Le site qui peut dire Candlejack sans se fai
NHL Hockey
Electronic Art - 1991
Un jeu qui n'est palet par Nola

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
J'aime Nes pas? Et savez-vous pourquoi j'aime ce site d'amour ? Pour ces critiques et ces dossiers, ces pages qui transpirent le bon esprit. Une chose que j'apprcie tout particulirement, ce sont les moments dits "Nutella" voqus au long de ces pages. Ces hommes (ou femmes) qui racontent leurs souvenirs d'enfance. Ces instants o affals sur un canap ils regardaient le Club Dorothe, un verre de Banga la main, un paquet de Pepito dans l'autre. Ces pauvres agneaux de l'poque qui vous expliquent comment ils ont succomb au chevalier du Zodiaque sur NES parce qu'ils aimaient l'anim de l'poque, et qui aujourd'hui doivent passer deux fois par semaine en service proctologie pour une fissure du rectum non rsorbe. Je suis donc comme tous les autres venu vous parler de Hockey, d'enfance et de baston. Non je n'ai jamais t battu, vous comprendrez tout par la suite.



J'ai toujours ador ce sport, la faute une mre montagnarde qui nous a fait passer toutes nos vacances de Nol et de fvrier sur ces terres natales du Vercors. C'tait donc ski, raclette et surtout la tradition du samedi soir, le match de hockey sur glace. L'ambiance y a toujours t magique, que ce soit les supporters qui venaient pour aller boire du vin chaud au bar de la patinoire ne regardant mme pas le match, la vieille Denise supportrice alcoolique qui engueulait tous les joueurs ou encore l'acoustique dplorable de la patinoire qui faisait qu'on ne comprenait jamais rien ce que disait la speakerine, tout y tait.



Nous sommes donc en 1995, je possde ma megadrive depuis six mois et je n'ai plus de jeux me mettre sous la dent. Je dcide donc de me rendre mon Difintel Micro le plus proche, ne connaissant rien des jeux de l'poque je demande au gentil vendeur quoi prendre, il me retourne logiquement vers un Sonic 2 en loose a 80 Francs, mais comme je suis un sale gosse de riche mon budget me permis de prendre une deuxime cartouche. En bas d'une vieille vitre trainait un jeu recouvert de poussire, aprs un examen plus approfondi, je dchiffrais un "NHL Hockey". Hockey le mot magique, soudain mes yeux s'illuminrent, je demandai si le jeu tait bon, la rponse n'en fut que cinglante : "Baaaa, c'est un jeu de Hockey quoi !". Vendu, ce fut alors les yeux du vendeur qui leur tour scintillrent. Enfin il avait vendu cette vieille cartouche qui moisissait en contre bas. Vous me croyez fou, qu'importe, docteur Jones vous dirait que la coupe du Christ tait la plus vieille et la plus dlabre.



Aprs cette longue tirade qui je te l'accorde ne t'as rien apport sur un plan personnel je te propose d'entrer dans le vif du sujet, m'enfin je doute fort qu'il y ait beaucoup de fan de Hockey qui m'en auront voulu. NHL Hockey est un jeu d'Electronic Arts, celui de la grande poque qui arborait firement son vrai logo, celui du carr, du rond et du triangle. L'cran titre vous met directement dans l'ambiance Bryan tente de tromper Bobby le froce gardien qui a dj dvor cinq enfants tandis que Brandon et Myke se battent pour l'en empcher. Pas de doute nous sommes bien aux pays des Burgers.



Vous n'tes peut tre pas des habitus des sports US, heureusement tonton Nola a grandi avec Canal + et Georges Eddy, il va pouvoir vous conter comment se droule un championnat US. Le pays tant tellement vaste, il aurait t difficile de faire s'affronter une quipe de Californie contre une quipe du New Jersey. Le championnat a ainsi t divis en six confrences. Dans un premier temps les quipes de mme confrence s'affrontent lors d'un championnat. Puis on prend les huit meilleurs de la confrence Est et de la confrence Ouest pour jouer les Playoffs. L, le fonctionnement est diffrent, pour faire simple les quipes jouent dans un tournoi limination direct o pour s'imposer une quipe doit gagner quatre fois. Au final, cela permet de dgager un champion l'Ouest et un l'Est qui s'affrontent pour gagner la Stanley Cup, le graal ultime. Si tu n'as pas tout compris c'est normal, mais on s'en fout cela ne t'empchera en rien de lire la suite.



Le jeu vous propose trois modes diffrents, la saison rgulire qui comme son nom l'indique vous propose un championnat de confrence suivi si vous l'emportez des Playoffs, le mode Playoffs vous permettant de vous lancer l'assaut de la Stanley Cup, un mode Playoffs/Best of 7 o le premier atteindre 4 victoires passe au tour suivant, le mode des vrais, de ceux qui ont grandi en Alabama et qui veulent faire comme en NHL. En sus, on peut choisir le temps des tiers temps (ce qui je le concde et assez fascinant), les changements de ligne, gadget mais ravageur, l'activation des pnalits ou non. Si vous tes un bon bourrin je vous conseille fortement de les dsactiver.



En ce qui concerne les franchises, sont-ce celles de 1991? Sincrement, regarde moi droit dans les yeux et dit moi que tu en as quelque chose foutre? Mais oui, aprs recherches il s'agit bien des bonnes licences, celles de la saison 1991/1992. Ne sachant pas quelle quipe dominait le championnat d'alors, ma bonne excuse tant que j'avais quatre ans, j'ai toujours pris les Buffalo Sabres pour leur maillot jaune et bleu, comme les Ours de Villars! Et pas de Mighty Ducks l'horizon, damn alors, o est passe l'quipe des petits champions, le film oldies sur le hockey qui nous a tous fait rver au moins le temps d'une seconde de devenir champion de hockey... Aprs consultation il s'est avr que l'quipe ne fut cre que deux ans plus tard, monde de merde...



Le match peut enfin commencer. En guise d'intro on nous offre une vue de la patinoire avec au passage de supers sponsors tel que Yota ou Shark, ainsi qu'un bilan des diffrents points forts et faibles des quipes, et c'est tout... Grosse dception, quand on voit les shows l'amricaine avec pompom girls, effets pyrotechniques, musiques d'enfers, on se dit que Electronic Arts va faire fumer la Megadrive, mais non, rien. O sont passes les ptasses en patins qui dandinent leur cul sur un petit "You're ready for this?" de 2 unlimited, les gros bufs qui arrivent lancs comme des balles sur la patinoire et viennent taper la main du banc et de "Coach".



L'arbitre donne enfin le coup d'envoi, on se rend ainsi compte que la vue adopte est une vue 3/4 prise d'en haut, idale pour bien visualiser l'embut. Graphiquement j'aime, la patinoire est trs bien modlise, avec mme par si par l des effets de reflets des projecteurs sur la glace. Et puis le jeu fourmille de dtails, que ce soit avec les deux bancs des remplaants, l'emplacement des prisons, le public aux couleurs chaudes et douces l'il, les crosses qui jonchent le sol ou mme l'alarme dclenche lors d'un but, c'est un rgal pour les yeux. Enfin dernier point mais non des moindres, le palet et les joueurs slectionns sont clairement visibles ce qui fait souvent dfaut quant on assiste un match, pour peu que l'on est deux trois litres de vin chaud dans le sang cela devient mme compliqu et l'on va reprendre une tourne pour s'aider y voir plus clair.



L'animation n'est pas en reste. Les joueurs se dplacent avec lgance sur la glace, chargent avec vigueur et enjambent la barrire des remplaants avec une fluidit digne des gymnastes russes. EA, mon cur, mon amour. Le seul petit point noir mon sens concerne le look des joueurs. Il se ressemble en fait traits pour traits, ni de Fat Jim, ni de gringalets vifs comme l'clair.



Le gameplay est assez simpliste. Vous disposez donc des actions de passe, de tir, de charge ainsi que la possibilit de choisir votre dfenseur. Le bouton A permet mme d'effectuer le remplacement de vos lignes, cela ne sert a rien mais c'est tellement bon de voir vos joueurs courir vers le banc qu'on ne s'en privera pas. Si vous tes dj monts sur des patins ou dfaut avez dj march sur la glace, o mme si vous habitez en Afrique, vous avez forcment vu des pingouins se casser la gueule sur la banquise, et savez par consquent que la glace fait glisser. Oui, moi au moins je n'ai pas peur de dire la vrit comme elle l'est, quitte en choquer certains. Ainsi le ct freinage sur la glace, prise d'appuis plus hasardeux, ngociation de virage a 180 a t parfaitement retranscrit, vos dfenseurs auront donc du retard quant il faudra faire machine arrire pour arrter un attaquant lancer toute allure dans le sens du but.



Quant l'attaque les passes trouvent souvent preneurs, le jeu ne se contente donc pas d'un simple,"j'suis le plus fort, je prends le palet et j'la carre dans les cages". L'esprit d'quipe prenant tout son sens quand en 2 secondes on se retrouve d'un filet l'autre grce une succession de passes folles, c'est beau.



Je ne sais pas si vous avez souvent vu un Goal de Hockey? Vous savez ce mec de 90 kilos recouvert d'une armure de quinze centimtres d'paisseur qui fait passer Goldorak pour un thiopien affam. Enfin bref, le problme est que vu la taille des cages et la corpulence du bonhomme on ne sait jamais comment faire pour le rentrer (et ne dtournez pas cette phrase de son contexte original). Dans le jeu c'est peu prs pareil, il n'y a pas de solution miracle, on bourrine, on bourrine encore et toujours et l enfin la sirne retenti, tous le monde lve les bras, joie, bonheur, priapisme.



D'ailleurs en parlant de retentir, les bruitages sont de bonnes factures, que se soit lorsqu'on met un violent coup l'adversaire o lors d'une passe. Le public a mme son parti pris, en effet si vous jouez domicile et que vous dglinguez l'adversaire contre une vitre, le public lancera de vifs applaudissements, alors qu' l'inverse si vous jouez l'extrieur vous vous ferez copieusement siffler. Par contre a manque de musiques, c'est mme plat, pas un seul "Eye of the Tiger" entre chaque remise en jeu ou de "Final Countdown", o est pass l'ambiance bire, baston, merguez?



En ralit, je chipote car de baston il est bien question, c'est mme l'un des gros bonheurs du jeu. Sur certaines charges plus que limite cela peut partir en live, Phil et Collins jettent leurs casque et gants a terre et c'est parti pour le show. Vous avez donc la croix qui permet de prendre de l'lan ou d'viter l'attaque de l'adversaire, le bouton B pour les coups au ventre et le bouton C pour les coups au visage. Inutile de vous dire qu'en mode deux joueurs les partis se rsument une succession de bastons entre potes dpassant mme parfois le cadre lgal du simple jeu de Hockey. Mais cest trs fun et on s'clate. On se prend aussi 5 minutes de pnalits mais on s'en fout, car au final on se retrouve avec 3 joueurs sur la patinoire au lieu de 6, et a, toi l'abruti de service amateur de rixes cela te fait bien rire. Je te rassure, moi aussi.



Comme voqu un peu plus haut le jeu dispose d'un multi uniquement jouable deux, erreur qui sera rpare grce au mode 4 joueurs de NHL 94. Malheureusement, les bastons seront retires, enlevant 80% de l'intrt des partis en multi. Cependant si vous aimez jouer au hockey deux sans friction, la lopette quoi, les parties vous assureront quand mme beaucoup de plaisir.



Au final, Electronic Arts pose avec succs les bases d'une franchise aujourd'hui reconnue. Mme si cette critique voque certains dfauts, il s'agit en ralit plus de dtails que d'erreurs graves car ce jeu est extrmement fun, jouable, jouissif et vous assurera de belles heures en multi, pour peu que vous soyez sensible ce sport, ce qui n'est pas forcment gagn...
Le point de vue de César Ramos :
Rpandu et trs trs peu recherch, gnralement donn par le magasin entre deux vrais jeux.