Ceci Nespas une pipe.
Pinball Deluxe
Gametek - 1995
par Kulten

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
SURE PLAYS A MEAN PINBALL...

Je pose la question : est-ce que cest vraiment une bonne ide dadapter un jeu de flipper sur une console portable monochrome 8 bits ? Non. Franchement non. On allume Pinball Deluxe sur Game Boy et on voit tout de suite les limites : les dplacements de la bille sont moins fluides que sur une console de salon ou un PC, on perd les dcors et les rampes qui font lintrt dun flipper, et la musique chiptune est forcment moins attrayante que les bruitages et les sons dorigine. Quand on sort dune salle dArcade et quon allume Pinball Deluxe sur Game Boy, cest un choc.

Mais il faut prendre ce port pour ce quil est : un jeu de poche contenant 7 flippers, avec une bonne ambiance, une bonne alternative aux jeux plus complexes.

Pinball Deluxe sur Game Boy est une cartouche laquelle je tiens. Elle a une petite histoire. Je lavais trouve neuve dans une grande surface en 1995. Jallais de temps en temps en salle de jeux et javais dit ma fiance : on achte Pinball Deluxe et je nirai plus sur les flippers, a fera des conomies. Depuis je nai plus lch Ignition, Graveyard et Stones and Bones...

FEELING ALL THE BUMPERS...


Attention, longue prsentation des concepteurs, impossible couper...


Cette cartouche regroupe deux autres jeux sortis prcdemment, Pinball Dreams et Pinball Fantaisies. Tous les flippers prsents dans Pinballl Deluxe sont sortis aussi sur Amiga, Commodore, SNS, PC et Game Gear pour ceux de Pinball Dreams.

Le port Game Boy a t srieusement simplifi : un conseil, jouez en mode noir et blanc sur une GBC afin de bnficier dune bonne visibilit (nostalgie des Game and Watch ?... sans doute...).

Sur les 7 flippers, je dirais que 6 sont vraiment intressants, car Billion Dollars Show, bas sur le thme dun jeu tlvis, est indigent : un cercle, deux bumpers, deux cibles, chiant comme la pluie. Comme le dit notre vnr Joueur du Grenier : Ce jeu est nul !.

Les autres sont dignes dintrt :

Party Land est un flipper sur le thme de la fte foraine
Speed Devils simule un circuit de voitures de course
Stones and Bones vous fait visiter un chteau hant
Ignition propose de lancer une fuse dans lespace
Steel Weel vous plonge dans un western
Graveyard restitue une atmosphre de film dhorreur

Quest-ce que a donne du point de vue Ambiance et Gameplay ?

HES GOT CRAZY FLIPPERS FINGERS...

Pour les contrles : Direction gauche pour le flip gauche, Bouton A pour le flip droit, Direction bas pour lancer la bille, Start pour pause puis Select pour changer de flipper, et avant de jouer on peut aussi couper la musique en appuyant sur Select. Lorsque l'on utilise le Bouton B en jouant, on secoue le flipper, comme dans un vrai, et il peut faire TILT si on insiste en appuyant rapidement plusieurs fois la suite. Ceci dit, a aide pour rattraper une balle en quilibre.

Un mauvais point signaler : aprs extinction de la console, les high scores seffacent. Une consolation : avant chaque dbut de partie, une jolie animation vous accueille.

Un bon point gnral : la musique. Les airs fredonns par votre Game Boy sont bons, voire trs bons, et collent parfaitement aux jeux. Steel Wheel bnficie dune excellente musique Country, Stones and Bones sort un air djant et fantomatique, lintro de Graveyard est joue lorgue sur fond dorage, et une musique de clowns vous accueil Party Land !

ON MY FAVOURITE TABLE...

Du point de vue Gameplay, Ignition est le flipper plus sympa : la structure arrondie des obstacles ne renvoie pas la bille brutalement dans tous le sens, la musique est cool, la difficult correcte, il y a des cibles lumineuses dans tous les coins.


Houston, on est monochrome...





Mon prfr reste Graveyard, depuis toujours. Dabord parce que jaime lambiance horrifique qui se dgage de cette animation effrayante d'une main putride sortant d'une tombe use par des sicles de mousse luisante baigne par un clairage malsain d'une lampe vacillante sous le vent qui siffle sa plainte travers de minces volets de bois craquant de givre... ensuite parce que depuis que jai une Game Boy Color je joue Graveyard en couleur inverse, on voit nettement mieux la chauve-souris-dmon et le mot Graveyard qui sallume chaque srie de cible complte :


Brrrr... et en plus la main bouge dans l'anime.


Steel Whels a, je lai dit (suivez un peu, quoi...) une bonne musique western qui colle parfaitement au dcor : colt, locomotive et rails de chemin de fer. Quand Speed Devils on a droit une srie de bumpers sur fond de drapeau damier qui reprsentent un mini-circuit. Nan mais bon, a fait pas illusion, mais a reste correct. Surtout quand les bumpers saffolent et que la bille score un max.



Yiiihaaaaaah !



Vrooooommm...


Le plus costaud reste Stones and Bones : le scnario semble tre une visite dans les couloirs dun sombre chteau, et cest un dcor plutt russi. Ce qui le rend ardu cest la forme des obstacles : trs anguleux, les obstacles.... la bille va o elle veut, jamais o vous voulez.



Oh ! Des couloirs ! Oh ! Des ossements ! Un clone de Gauntlet II ? !



THE DIGGIT COUNTERS FALL...

Dans lensemble, il faut avouer que du point de vue mulation a reste un peu juste pour des flippers, mais il y a assez de fun dans cette cartouche pour samuser, et 6 flippers (nan, pas 7 : Billion Dollars Show est nul) pour plaire tout le monde. Surtout Pete Towshend qui m'a autoris piquer dans "Pinball Wizard" des Who pour les titres de chapitres, juste parce que je lui ai gentiment prt ma GBC pour tester Pinball Deluxe. Merci Pete.
Le point de vue de César Ramos :
Tres commun, a rien.