Le site qui, en septembre, aime bien la rentrer.
Dreamcast : Le dézonnage qui va bien

Vive le gaming libre! par PanterA
Lassé des boot Utopia capricieux, et peu inspiré par le Code Breaker qui nécessite trop de pez pour votre youpinitude ? Le tutoriel qui suit est fait pour vous. Attention néanmoins, cela ne dézone pas la Dreamcast pour autant, mais remplace la région d’origine par une autre. Par exemple, une Dreamcast européenne flashée avec un bios japonais, ne pourra lancer que des jeux japonais. Pour rejouer à des jeux européens, il faudra flasher le bios à nouveau. Mais une fois le montage effectué, il ne faudra quelques minutes pour modifier la région.

+ Matériel Nécessaire :
- Une Dreamcast (mine de rien, ça peut aider)
- Un fer à souder à panne fine (j’utilise un 25W)
- De l’étain (l’un ne va pas sans l’autre)
- Du fil électrique fin multibrin (un bonne vieille nappe IDE fera l’affaire)
- Un tournevis cruciforme
- 1x CD vierge 700 Mb (ou un CD pas vierge qui contient « DreamShell »)

I.] Préparatifs :

Le temps que le fer à souder chauffe, démonter la console entièrement, afin d’en extraire complètement la carte mère. Couper un bout de fil, d’une quinzaine de centimètres. Dénuder et étamer les deux extrémités (sur 2 mm). En gros, le principe est simple : relier le +12V de l’alimentation, à la résistance R512. Cela alimentera la puce du bios, et permettra son écriture.




II.] Pontage :

Relier +12V à la résistance R512, comme ci-dessous :



Une fois les soudures effectuées, il est plus prudent de bloquer le fil (un coup de pistolet à colle, ou de ruban adhésif d’électricien).



Il ne reste plus qu’à remonter la console.


III.] Flash :

Il ne reste plus qu’à télécharger l’utilitaire « Region Changer », disponible à cette adresse : http://jo.plaz.free.fr/DC/DC_RC.nrg.zip et de le graver sur un CD vierge (image au format .NRG = Nero Burning Rom).

Une fois lancé dans la console, il suffit de paramétrer ce que l’on souhaite (pays, format, langue), et de valider en cliquant sur le deuxième bouton, en bas de l’écran (la puce avec la flèche vers le bas).

La console redémarre et, surprise, le logo Dreamcast apparaît en rouge !