Le site qui s'hberge chez Free pour claquer plus d'argent aux putes.
Conflict : Europe
PSS - 1989
par Clence_tum

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Petit voyage dans le temps, direction la France de 1989. Ambiance second mandat de Tonton, crise conomique et Mylne Farmer. Il est presque une heure du matin, un soir pluvieux de novembre dans la banlieue parisienne. Vous avez pass la soire essayer de finir Zelda 2, et par consquent vous avez un petit peu la tte enfonce au fond du cul. Histoire de vous changer les ides avant daller au pieu, vous allumez la tloche. Boum, TF1, journal de la nuit. Petit gnrique lorgue Bontempi (ctait avant quils dcident de mettre la musique des Dents de la Mer pour faire peur aux bourgeois). La tte de Jean-Claude Narcy, un peu ple, la mche en bataille, lair pas rassur, on dirait quil est prt se barrer de son sige ds que la camra laura lch.



Madame, Monsieur, bonsoir. Runion de crise Bruxelles : les ministres de la dfense des pays de lOTAN et de la France se rencontrent actuellement pour dcider de la dmarche adopter suite aux mouvements des troupes sovitiques signals la frontire entre les deux Allemagnes. Ce que le Kremlin avait qualifi de simple exercice dentranement a t dnonc un peu plus tt aujourdhui comme un vritable acte de guerre par George Bush. Nous avons reu il y a quelques minutes la confirmation quune grande partie des armes polonaises et roumaines stait mise en mouvement vers lOuest. De ce ct-ci du Rideau de Fer, lensemble du trafic arien civil a t interrompu pour permettre le passage de nombreux avions de transport amricains vers Ramstein. En France, larme a rappel la totalit de ses rservistes et Franois Mitterrand a dclar, dans un enregistrement vido adress depuis un lieu inconnu, que nous nhsiterons pas faire usage de tous les moyens notre disposition pour dfendre le territoire franais . Le mois avait pourtant bien commenc avec louverture de la frontire austro-hongroise, mais la situation sest envenime lorsque le premier secrtaire est-allemand



Soudain, votre attention est dtourne du poste par un bruit provenant de lextrieur, qui se fait de plus en plus fort et de plus en plus aigu. Vous allez ouvrir la fentre pour essayer de voir de quoi il sagit. Cest marrant, a ressemble la sirne du premier mercredi du mois Mais on n'est pas mercredi Tout dun coup, vous comprenez ; vous avez juste le temps de penser Je ne jouerai jamais la Gameboy Et puis, plus rien.



Oui, bon, je sais, en vrai a ne sest pas pass exactement comme a. Mais cest toujours plus drle quand a finit mal. Qui ne regrette pas cette poque bnie o PPDA, qui avait encore ses vrais cheveux, nous faisait peur avec des termes barbares, comme SS-20 ou Pershing II ? Aujourdhui, le pauvre est un peu la peine, faut dire quil a que des essais de bombes A moiti foirs se mettre sous la dent, ou des barbus qui font genre moi aussi si je veux jai une grosse bite devant le conseil de scurit de lONU. Et puis tenez, si lHumanit avait dcid de sanantir dun commun accord en 1989, la Starac et la Tecktonik nauraient jamais vu le jour. Et a, on oublie trop souvent de le dire.



Mais pas de regrets, Conflict : Europe se propose de nous faire vivre la Troisime Guerre Mondiale, la vraie, celle de lOrganisation du Trait de lAtlantique Nord contre Le Pacte de Varsovie, avec des divisions blindes, des bombardiers stratgiques, des missiles inter-continentaux et des couilles poilues grosses comme a. Ne le niez pas, vous avez tous rv den tre, un jour dnervement notoire contre lensemble de vos contemporains.



Bref. Vous avez envie de tout faire pter, et ce jeu va vous en donner loccasion. Cest parti. Tout commence par une intro sobre, en noir et blanc, o lon voit les gros titres pessimistes dun journal dfiler ct dune mre et de son gosse qui se demandent quelle sauce ils vont tre vitrifis. Notez quon reconnat bien l le jeu des annes 80 : la mre en question a une choucroute infme sur la tte, et le gosse une coupe au bol, la mme que sur vos photos de classe de maternelle. Soit, a ne donne que plus envie de transformer lEurope en une immense banlieue de Saint-tienne. On choisit son camp entre lEst ou lOuest, non la Suisse nest pas jouable ninsistez pas, et on lance un des cinq scnarios disponibles, qui vont de Escarmouche frontalire Dd conduit son 15 Mgatonnes sur les autoroutes allemandes .



Le jeu commence. Nous voil dans une grande salle sombre au fond dun bunker, genre Docteur Folamour, bien planqu sous les montagnes de lOural (ou des Rocheuses si vous tes un sale imprialiste, ferez moins le malin quand vous vous balancerez au bout dune corde un lampadaire de lavenue Foch le jour du Grand Soir). Au mur, un cran gant projette une carte de lEurope, centre sur lAllemagne. Pour linstant, les diffrentes armes, reprsentes par des petits carrs bleus ou rouges, sont bien ranges sur la frontire sparant lOuest et lEst, le capitalisme et le communisme, la libert de jouer la Nes et lobligation de compter avec un boulier.



Et cest vous de jouer. Le but est de rduire nant les troupes adverses, en faisant aussi vite que possible et en limitant les pertes civiles (Quoi ? On peut pas atomiser Zurich pour rigoler alors ?! Mais si, attendez un peu). Pour ce faire, le jeu est divis en plusieurs phases. En premier, le mouvement. A chaque tour, on peut dplacer ses armes dune case. Il y a certaines subtilits, comme les troupes aroportes ou amphibies, mais a change pas des masses. Vient ensuite lassaut. On peut dcider dattaquer les armes ennemies qui se situent juste ct des ntres. Cest ce moment-l quil faut faire gaffe quoi on touche, parce quil faudrait tre compltement mad, ou con, ou les deux, pour envoyer larme italienne seule contre les troupes de chocs russes, convenez-en. Et inversement, puisquil vaut mieux viter tout contact entre les divisions polonaises et le IIIme corps US.



De temps en temps, la fin dun tour, on a la bonne surprise de voir des renforts dbarquer. Cest vrai quil ne faut pas oublier que pendant que vous faites le gugusse dvaster les villages bavarois, larrire on ne se prive pas pour faire les trois huit dans les usines darmement et enrler de force des jeunes gens qui prfreraient sans doute tre rouges plutt que morts, mais qui sen soucie. Bref, les renforts peuvent tre attribus aux armes qui auraient ventuellement souffert des attaques ennemis.



Mais, vous laurez vu venir, les forces en prsence sont plus ou moins galit, et la situation tendance senliser, chaque ct recevant rgulirement de la chaire fraiche. Cest alors que vous jetez un il vers ce curieux bouton rouge, vous savez, le gros dans une boite en verre, avec des gros autocollants jaune et noir autour, base de warning , no hands on , ou encore touchez pas, bordel ! . Pendant un instant, vous vous vous dites que ltre humain vaut peut-tre le coup, mais finalement merde, il fait super chaud dans cette salle mme pas climatise, et cet uniforme ridicule me sert le bide, finissons-en.



On ouvre donc la console de lancement. Le feu nuclaire sutilise de la faon suivante : il faut taper des codes, qui se trouvent dans le manuel du jeu (oui, pas de chance si vous avez une copie pirate, ce qui tait le cas d peu prs la totalit des joueurs Amiga de lpoque), et qui ont tous un effet diffrent : dtruire une ville pour diminuer les renforts de lennemi, un aroport pour lempcher davoir la supriorit arienne (qui dtermine qui commence jouer chaque tour), un silo de missiles pour lempcher de vous rendre la pareille, etc. Les codes sont trs, euh, parlant : par exemple, Dirty Harry ou July 14 pour lOtan, Iron Curtain et Red Star pour les popovs. Fumble Winter et Fire Storm sont utiliser uniquement si vous vous retrouvez coinc sur une montagne des Pyrnes avec trois italiens et deux franais comme seuls rescaps de larme allie, puisquils dclenchent une attaque globale, ce qui a pour effet de chambouler quelque peu le haut de la liste des formes de vies les plus volues, et concrtement, de produire un bel cran Game Over.



Mais cest partir de l que la bt blesse, malheureusement. Car non, tout nest pas rose au pays de la guerre thermonuclaire globale. En effet, on se rend vite compte, que la stratgie, la diplomatie, tout a, lennemi nen a rien secouer. Les dveloppeurs, dans leur prcipitation bien lgitime vouloir faire des jolies animations de champignons, ont oubli dimplanter une intelligence artificielle. Ce sont des choses qui arrivent, me direz-vous. On assiste donc des situations sehr komisch, o, selon lhumeur de linstant, vous vous prenez lensemble des forces de frappe amricaines, britanniques et franaises runies dans la gueule, juste pour avoir envoy une petite bombinette tactique sur une arme neutre qui vous gnait pour passer ; la partie daprs, vous pourrez oblitrer une par une les armes allies, personne ny trouvera redire.



Et du coup, toutes les subtilits bien sympathiques du jeu ne servent plus grandchose. Bombardements chimiques, espionnage, sabotage des voies ferres, diplomatie, on sen fout, de toute faon ceux den face ragiront toujours nimporte comment. Genre, suite une attaque, mes armes tirent la tronche, jai pas de renforts avant plusieurs jours, plutt que de me retirer pour me refaire, je vais foncer en hurlant et en agitant les bras sur quinze divisions russes en pleine forme qui font cran. De plus, les deux camps sont parfois dsquilibrs: les Rouges se retrouvent un peu trop facilement les yeux dans leau sur une plage bretonne au bout de trois jours de conflit.



La partie technique nest pas trop maltraite, mais a ne suffit pas pour rattraper cet tat de faits. Les graphismes sont stricts, mais a convient bien lambiance bidasse-caserne-bleu bite de la chose. On peut signaler tout de mme quelques animations rigolotes, comme les techniciens qui se baladent de temps en temps devant lcran de contrle par exemple. Ct son, mme topo : la musique est absente, mais il y a quelques effets de bon aloi, comme les battements de cur qui se font de plus en plus rapide au dbut du jeu, ou le tlex qui dbite les diverses infos que lon reoit du front avec le bruit insupportable de limpression sur ce papier de con, celui avec les trous sur les cts. Trs oldies, mais a ne le fait pas tout.

En conclusion, Conflict : Europe est typiquement le genre de jeu quon dcouvre en se disant Wouah on peut faire a ! Trop cool ! , avant de se rendre compte, dix minutes plus tard que Ah, mais, a sue la haine en fait . A essayer une fois tout de mme, juste pour sentir sur sa nuque le souffle froid et sec de lhiver nuclaire.
Le point de vue de César Ramos :
Comme tous jeux amiga : peu cher, prsent en lots...