Le site qui est parti pisser pendant le serment du jeu de paume.
Dune
Cryo - 1992
Arrakis, au bon lait de brebisss par Clence_tum

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Cher journal,

Depuis quelques jours que maman, papa et moi sommes arrivs sur Dune, cest la grosse misre. Cest vrai que dj avant le dpart, a sentait le sapin : depuis plusieurs semaines, papa me laissait seul pendant de longues heures avec ses deux vieux barbons de lieutenants, celui qui ressemble au capitaine surgel de Star Trek et lautre, avec ses gros sourcils la Emmanuel Chain ; sans parler de la vieille peau compltement illumine que maman a ramasse devant la porte du palais et qui a absolument voulu me mettre la main dans une boite noire qui faisait super mal. Mais ctait encore rien par rapport ce qui mattendait ici. Je me voyais dj sur une plage paradisiaque, peinard emballer de la minette indigne tour de bras grce au charme irrsistible de ma coupe Beatles ; mais on ma signifi que javais mal interprt plante des sables et quil fallait plutt comprendre putain de plante dsertique avec des lombrics psychopathes de 300 mtres de long . Et les indignes, parlons-en. Avec leurs yeux de junkies en manque et leurs trips cologiques, on croirait voir des babloches sur le retour. Et puis ils doivent me prendre pour un vieil incontinent, parce quils mobligent porter une combinaison moche qui rcupre mon caca. Bref, je sens que je vais me plaire ici.

(Journal intime de Paul Atrides, an de grce 23000 et des poussires cosmiques.)




Ah, Dune Comment dcrire un tel chef duvre, autrement que par une intro compltement jeter ? Oh, jai des excuses ; tout petit dj, ma mre me prenait par un pied et me claquait contre le mur pour craser les cafards quelle croyait y voir, la pauvre alcoolique. Mais l nest pas le propos. Dune est une saga majeure de la science-fiction, peut-tre mme la meilleure, en tout cas mettre sur un pied dgalit avec Fondation, 2001, ou que sais-je encore. Malheureusement, et cest mon grand dsespoir, je nai toujours pas fini le deuxime tome. Oui, par un triste soir de novembre, jai gar le bouquin dans un corail qui revenait de Caen. Ma vie nest finalement quun glaviot slovaque scoulant lentement dans un caniveau sale de Bratislava. Enfin, je ne vais pas rsumer lhistoire du livre ici, de toute faon ceux qui ne la connaissent pas encore ne doivent pas avoir grandchose en secouer. Retenons juste que Dune, cest comme le Seigneur des Anneaux, en moins simpliste et sans les chansons niaises. Ah, Mdiamtrie me fait signe que la frquentation de cette page vient de se manger le plancher. Bah, au diable lopinion publique, il fallait bien rtablir la vrit.



Dune cest aussi un film, nettement plus sujet caution, celui-ci. Sorti en 1984, anne de lancement du premier ordinateur Macintosh et du premier ministre Fabius (cest tout dire), et ralis par David Lynch, il se concentre sur le premier des six livres et a fait un four notoire dans les salles obscures. Aujourdhui, il a atteint un statut culte dans certains milieux sordides de lInternet multimdia, parce que bon, cest quand mme le seul film o Patrick Stewart nest pas compltement chauve. Peut-tre aussi parce que parmi les jeux vidos qui ont immanquablement merg de cette licence, deux dentre eux ont marqu lhistoire: Dune II, qui inventa la stratgie temps rel en 1992, et Emperor : Battle For Dune, qui inventa la mme chose, mais en 3D et en 2001. Le jeu qui nous intresse aujourdhui, Dune tout court, na rien invent de particulier, mais a ne lempche pas dtre meilleur que les deux autres runis.



Mais nanticipons pas. Tout commence lorsque Virgin Entertainment, suite un cafouillage (faon politiquement correcte de dire que tout le monde pionait pendant le discours du gros Branson la runion marketing, parce que merde, Arsenal avait gagn la veille et on tait tous charrette), confie ladaptation de Dune deux studios diffrents : Westwood, qui donnera Dune II , et Cryo, celui qui nous intresse aujourdhui.



A lpoque, Cryo est un petit dveloppeur franais sans prtentions qui na que peu de jeux son actif, voire un seul : Extase, sorti lui aussi sur Amiga, un jeu de rflexion avec des robots et des orgasmes. Cela suffit pour que dj lon sente poindre la petite tincelle caractristique de la french touch , synonyme, ici comme souvent ailleurs, de jeux plein dides, atypiques, mais aussi passionnants quun sermon de carme. Nous ne nous tonnerons donc pas de leur faillite en 2002, et jespre dailleurs que ces zazous se sont enfin trouvs un travail srieux, comme laveur de carreaux ou vendeur de cartes postales sur le Champ de Mars.



Mais en 1992, personne nenvisage encore cet tat de faits malheureux : la vie est belle, les russes sont nos nouveaux amis de trente ans, MC Solaar chante Bouge de l et les dveloppeurs de Cryo veulent proclamer la face du monde que les franais, dfaut davoir du ptrole ou des ides, ont des drogues dures.



Ainsi donc naquit Dune, le jeu vido. Lhistoire est quelque peu chamboule par rapport au canon du bouquin, mais ce nest que pour mieux servir le joueur. Les Atrides, mandats par lempereur Padishah Shaddam IV (qui avait la rputation de ne pas tre de parole. En effet, il disait toujours cest pas vrai, jai padishah ), doivent librer Dune du joug Harkonnen. Pour ce faire, Paul, le hros du livre, que lon dirigera tout au long du jeu, doit recruter les diffrentes tribus locales de Fremen, en tant que mineurs dpice ou combattants. Ceci afin de rpondre aux attentes de lempereur, qui chaque semaine rclamera plus dpice, mais aussi pour pouvoir repousser les attaques des Harkonnen, et terme, conqurir lintgralit de la plante, et qui sait, devenir le matre de lunivers connu.



Mais concrtement, comment a se passe, ton truc ? , vous interrogez-vous avec ce petit rictus incrdule de celui qui on ne la fait pas. Ne sois pas si impatient, ami lecteur, et laisse-moi texpliquer ce qui fait le pourquoi du comment se fait-il que ce jeu me donne du plaisir rien qu en parler, dis donc. Dune est divis en deux parties bien diffrentes : un bout daventure o on trimballe Paul entre diffrents lieux, le palais, le dsert, les sietchs, etc ; on rencontre pleins de gens (Jessica, Gurney Halleck, Duncan Idaho, Thufir Hawat, Stilgar, toute la clique) ; on doit accomplir quelques petites qutes qui se dclenchent tout au long du jeu, et qui lui servent de trame scnaristique tout en nous permettant de nous rappeler qu la base, Dune est un livre avec une histoire.



La deuxime partie, la plus importante, lessence mme du jeu, se droule quasi-exclusivement sur une carte de la plante. A partir de celle-ci, on peut dplacer ses troupes Frmen, leur assigner une occupation telle que miner lpice ou sentrainer au maniement des armes, les dplacer vers tel ou tel sietch. On peut galement sadonner lexploration, ce qui permet de dcouvrir toujours plus de tribus prtes se rallier notre cause, ou de nouveaux gisements dpices, mais aussi de lquipement comme des moissonneuses pour extraire lpice plus vite, ou des ornithoptres (comme des hlicoptres, mais plus rigolo) qui permettent dviter que les-dites moissonneuses se fassent bouffer par les vers des sables ; enfin on peut rcuprer diffrentes armes, qui vont de la cuillre mousse, aux atomiques .



Tout cela comporte bien sr quelques subtilits. Par exemple, on ne peut pas miner dans une zone qui na pas encore t prospecte, et il y a une seule quipe de prospecteurs pour toute la plante. Plus tard, aprs avoir rencontr Liet Kynes, on pourra spcialiser quelques tribus en cologie , pour entamer la terraformation de la plante (un vnement trait dans le deuxime livre, si je ne mabuse), ce qui aura pour effet de booster le moral des Fremen, entre autres. On pourrait aussi parler de toutes les finesses de lart militaire, avec lespionnage ou encore la gestion du moral (boost de diverses faons selon que vous soyez ou non prsent sur le champ de bataille, et ainsi de suite).



Il faut donc garder une attention de tous les instants, et ne surtout pas laisser sinsinuer un seul grain de sable dans votre stratgie bien huile, ce qui est un peu problmatique sur une plante dsertique, ayez lamabilit den convenir. Ainsi, si vous dcidez dallouer trop de ressources votre arme, vous naurez plus assez de mineurs pour extraire lpice et lempereur vous tombera sur le coin de la gueule comme la petite vrole sur le bas clerg, et alors, game over. Dans le cas inverse, les Harkonnen auront tt fait de soccuper de vous, et vos rserves dmesures dpice ne vous serviront plus grandchose.

Bref, voila quelque chose doriginal, rafrachissant, mais surtout, de foutrement bien torch. Dune fait partie de ces jeux, devenus rares aujourdhui, peu prs autant que les baleines dans les eaux territoriales japonaises. Ces jeux qui ne possdent pas vraiment de gameplay bien dfini, mais plutt une ambiance, un tat desprit, une histoire, un message, servis par quelques rgles, et dont le seul but tait de dclencher en vous une motion, une tincelle, quelque chose enfin, quelque chose qui vous ferait sentir que finalement, toutes ces soires passes devant un cran dordinateur plutt que daller goter la vie qui grouille au dehors (soit-disant hein, a na jamais t prouv) ntaient peut-tre pas tout fait vaines.



Mais tout ces beaux sentiments auraient pu rester lettres mortes sils nallaient de paire avec des graphismes sans faille. Comme ici, a tombe bien. Non pas que Dune soit un jeu blouissant de par sa technique. Lintgralit se droule sur des plans fixes, part quelques squences de voyage dans le dsert qui font ple figure face au Mode 7 de la Super Nes, et les animations des visages des persos qui se limitent aux mouvements des lvres et des sourcils. Non, cest plutt du ct artistique que a envoie du chne massif. Cryo est parvenu crer un style unique et fort , tout en laissant limaginaire des joueurs qui ont lu le livre la place qui lui est de, ce que navait pas russi faire le film (le jeu en reprend dailleurs peu dlments, part la tronche de Paul et le design des distilles). Vous verrez, aprs avoir touch ce jeu, vous visualiserez un ver gant jaillissant hors du sable quand on vous parlera de dsertification, et le visage burin de Kersauson vous fera penser un Navigateur de la Guilde. Voila, Dune, cest ce genre de graphismes.

Cela dit un jeu qui comporte tout de mme 105% dimages immobiles a beau tre super chiad graphiquement, il se doit daccorder une importance toute particulire sa musique. Cest le cas ici puisque les quelques morceaux qui nous accompagnent, aux tonalits plutt arabisantes, sont certes vite rptitifs, mais ce nest pas pour autant quon a envie de couper le son. Cest mme plutt linverse. Tetris, vous situez ? Ici cest exactement pareil, cest la musique qui tcoute. La bande-son de Dune appartient ce genre de musique lancinante, qui, si vous ny prenez pas garde, se fait de plus en plus insistante, de plus en plus forte, sans que, bizarrement, vous nayez touch la molette du volume. Puis, au fur et mesure quelle atteint vos centres nerveux suprieurs, vous continuerez lentendre aprs avoir teint lAmiga, puis longueur de temps, de jour comme de nuit ; elle vous poursuivra jusque dans les chiottes, tel un Spetsnaz russe. Comme Tetris donc. Qui est un jeu russe. Comme quoi, rien nest laiss au hasard dans le Grand Ordonnancement du Monde qui est consign dans ce vieux cahier corn, planqu sous un pile danciens numros de Tlrama dans le placard chaussures du Crateur. Je mgare, il est temps de conclure.



Dune est une exprience unique en son genre, typiquement le genre de jeu qui se trouve l, pos comme un gros parpaing sur la frise chronologique de la petite histoire du vidoludisme, et qui ne bougera pas, quoique il arrive, quoiquon puisse inventer aprs lui. Un jour viendra srement o lon sera tous branch la matrice, flottant dans du liquide amniotique prim avec un tuyau dans le cul, ou autre chose, quelle que soit la lubie du moment. Et bien Dune sera toujours l, et il nous regardera nous dbattre dans nos miasmes en rigolant, du haut de son gnie et de lmotion quil a su susciter dans les curs de toute une gnration de joueurs.
Le point de vue de César Ramos :
Comme tous jeux amiga : peu cher, prsent en lots...