Le site o finit la Lgende, et o commence l'Histoire.
Harley-Davidson : The Road to Sturgis
Mindscape - 1990
N pour tre sauvage par Clence_tum

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Ami lecteur de bon got, bonsoir. Avant toute chose, laisse-moi te prvenir que cette critique est un peu particulire, et que si tu comptais sur un tte--tte virtuel mais nanmoins sensuel avec moi au travers de ma prose, cest rp, puisque nous serons pour toute la dure du test en duplex avec Mike, ex-motard du gang des Putois purgeant actuellement une peine de deux cent vingt-neuf ans de travaux forcs au pnitencier dtat du Texas, et en attente de jugements dans dix-sept autres tats pour violences en runion, viol, extorsion, ivresse sur la voix publique et excs de vitesse. Mike va se faire un plaisir de nous faire part de son avis dexpert sur ce jeu trange quest Harley-Davidson : The Road to Sturgis. Mike, pouvez-vous avant toute chose nous clairer sur le titre ? (ndlr : ce qui suit est une traduction simultane redneck/franais).



-Mike : Ben, Sturgis cest un peu le Saintes-Maries-de-la-Mer des bikers, stu veux. Une fois par an, tous les motards des U.S. of A. prennent la route pour se retrouver dans ce bled paum du Dakota du Sud, pour assister des courses, boire des godets, faire participer sa babe des concours de t-shirts mouills, saccager le village, violer les filles des fermiers, et tout a quoi. Rien qui change des occupations habituelles du motard, sauf que l on le fait tous ensemble.



-Cest bien lgitime. Alors Mike, nous vous avons fait parvenir un Amiga 500 et un exemplaire du jeu au fin fond de votre cellule insalubre en les cachant dans de la mie de pain pour que vous puissiez nous donner votre avis. Jespre que vous ne les avez pas encore chang avec Bob LEcarteur contre trois jours de tranquillit dans les douches. Nous vous coutons.



-Ben, a commenait super bien. Lintro est sobre, limite voleuse, avec seulement un motard moustachu sur un fond de montagnes, genre le Montana profond. Mais la musique, a ctait quelque chose. Jen aurais bien vers une larme, si javais pas ma rputation tenir. On se serait cru de nouveau en 83, quand toutes les stations du Midwest passaient Gimme all your lovin en boucle. Clairement une musique qui se place dans le top-10 des B.O. de cette bcane (ndlr : oui, nous avons mis la main sur le seul motard expert de lAmiga. Merci de votre comprhension). Dommage que a soit quasiment la seule musique du jeu, ensuite cest tellement silencieux que a ma rappel cette fois o jai crev au milieu du dsert de Mojave.

-Je vois. Et quen est-il du jeu en lui-mme ? Jai cru comprendre que lon devait rallier Sturgis moto en un temps limite, cest bien a ?



-Ouaip. Le dude quon joue part de Eastport, Maine, et doit atteindre Sturgis en moins de dix jours, rien quavec sa Harley, son cuir, sa bite et son couteau (par ordre dimportance). On commence devant une station service. Dj l on voit que le jeu a t programm par une bande de hippies dcadents : le mec est mont sur sa bcane en pantalon de survet et baskets. Sur une Harley, quoi. Ca de mon temps, ctait un coup recevoir une correction au pied-de-biche au resto routier. Tiens, a me rappelle la fois o ce mec tait venu nous dire quon faisait trop de bruit, Apocalypse Bill lavait tran sur quinze miles attach son chopper, et puis on lavait noy dans la mangeoire des cochons du vieux John. Enfin bref. Pour parfaire la dgaine de ce wanna-be, on peut acheter tout ce quil faut la station : cuir, bottes, casque pointes, tatouages Attention pas y passer trop de temps non plus, on nest pas des gonzesses.

-Effectivement jen doute. Et ensuite ?



-Ben, ensuite on sarrache. On se retrouve sur une route en vue de derrire, et il sagit datteindre la ville suivante en un seul morceau. Et cest pas gagn. Dj il faut dmarrer : avec un bouton pour acclrer, un pour ralentir et un pour changer les vitesses, il faut un petit temps avant de shabituer aux contrles. Dans le bas de lcran, les diffrentes jauges de la Harley sont reprsentes (vitesse, essence, compte-tours), ainsi que le pied du motard. Ben oui, pour montrer quon passe les rapports ! Une fois parti, attention ne pas dpasser les 65 miles de lheure, sinon tes bon pour tre arrt par le premier cop qui passe, et l pas moyen dy couper, cest soit lamende, soit le numro de charme. Mais le plus dur reste dviter tous les obstacles : dans ce jeu les routes sont moins bien entretenues que les dessous de bras de Bad Jim, et tous les dix mtres on croise qui une flaque dhuile, qui un vieux pneu, qui un nid-de-poule Attention galement aux autres vhicules qui circulent, ces bouseux nhsitent pas tcraser si tu roules trop lentement. Sinon lambiance est plutt bien rendue, il ne manque que les moucherons colls aux dents.



-H oui, on ne le dira jamais assez, mais la route cest lenfer, cest pas pour rien que les Hells Angels sappellent comme a. Mais vous maviez parl lors de notre entretien tlphonique dune certaine auto-stoppeuse . Quen est-il ?

-Ah ouais. Le cauchemar. Ds que tu quittes une ville, tu peux tre sr de tomber au bout de quelques minutes sur une blonde qui a plant sa bagnole. Si tu la prends, elle te filera un peu dargent pour te remercier. Mais voil, au bout de la dixime fois, tu en as marre de devoir tarrter pile ct delle et tu la laisses sur le bord de la route. Seulement, elle revient. Tous les cent mtres, la mme blonde en dbardeur rouge, qui a plant la mme bagnole bleue. Tout le temps. Jusquau bout. Cest pas humain des trucs pareils, cest pas humain.



-Hmmm. Et aprs toutes ces aventures la frontire de votre sant mentale dj fragilise par des annes de drogues dures, vous ralliez la ville suivante. Racontez-nous.

-Ouais. Au bout de dix minutes, un quart dheure de conduite, on arrive dans un quelconque bled. L on nous donne le choix de continuer ou de faire une pause. Si on sarrte, on retombe devant une station-service, o on peut rparer sa moto, acheter de nouvelles pices (moteur, freins, pneus, joints de culasse), et puis surtout faire le plein. Cest que a bouffe ces btes-l, alors faut faire gaffe, dautant plus si comme moi tu voyages avec tes conomies planques dans le rservoir. Lavantage cest quici, lessence ne cote que quelques cents du gallon (ndlr : moi non plus je ne sais pas ce que a reprsente, mais on sen fout a fait amricain). En plus dans ce jeu les prposes la pompe sont toujours des canons, alors tu peux tenter ton petit numro, avec un peu de chance on toffrira le plein. Sinon, si tes pas chaud pour te remettre bouffer le bitume de suite, tu peux aller voir les autres motards du coin, ya souvent un meeting de bikers proximit, auquel on peut participer pour arrondir les fins de mois et augmenter sa rputation. Course en ligne droite, en cte, en slalom, ya le choix. Et puis on reprend la route. Nouvelle tape. On sarrte. On repart. Et ainsi de suite jusqu Sturgis, soit 1764 miles.



-Passionnant. Malheureusement, cest dj lheure de vos lectro-chocs quotidiens, il faut nous sparer. Mais avant, dites-moi tout Mike, et ne faites pas de chichis, que faut-il retenir de ce jeu ?

-Rien. Aprs la deuxime tape, a devient horriblement rptitif, les trajets sont affreusement longs, on sendort Jveux dire, a mest dj arriv de dormir sur ma bcane, mais jamais quand elle roulait. A part a, graphiquement cest pas mal, mais ct son cest le grand vide, aprs la musique du dbut il ny a que le bruit du moteur pour meubler le silence Bruit affreux dailleurs, on dirait un coyote en train de cuire la broche.



-Je ne vous le fait pas dire. H bien Mike, je vous remercie et vous dis adieu, et bonne chance. Quant toi, ami lecteur, tu auras compris quil ny a rien attendre de ce jeu, dommage, ce nest pas encore aujourdhui quon pourra sentir lodeur musque des motards sur nos machines prfres. En attendant, bientt pour de nouvelles aventures.

Le point de vue de César Ramos :
Comme tous jeux amiga : peu cher, prsent en lots...