Le site qui a vot Reagan jusqu'en 1996.
Mickey Mania
Sony Imagesoft - 1995
Une petite mousse ? par Viewtifulink

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
- Approche, approche jeune aventurier Naie pas peur voyons ! Approche Cela faisait un moment quil me toisait sans rien dire, il sest enfin dcid madresser la parole. Il me fait signe de le rejoindre dans une petite ruelle sombre. Je le suis, sur mes gardes, je ne sais pas ce dont est capable cet homme mystrieux.
- Fais comme chez toi ! Me dit-il en dsignant un tas de pneus usags, srement destin me servir de sige. Lhomme est grand, il porte un impermable et un chapeau, sa voix est puissante, transperante.
- Qui tes vous ? Os-je-lui demander.
- Mon nom na pas dimportance, snerve t-il alors, Retiens juste mes initiales : C.R. Aprs un court silence, il ajoute : Ce que jai te montrer est de la plus haute importance pour ta nouvelle vie
- Ma nouvelle vie ? Une secte ? Rplique je.
- Non, bien plus que a : le retrogaming. Sais-tu quautrefois, Sony dveloppait des jeux pour Sega ? Sais-tu quautrefois, un jeu licence pouvait tre bon ? Sais tu quautrefois les jeux licence respectaient les licences dont ils taient tirs ? Un fou visiblement. Il dlire. Il blasphme. clipsons nous rapidement.
- Ce nest pas possible Rponds-je en commenant me lever.
- Bien sr que si, Disney en salliant aux deux socit a permis ce miracle. Connais-tu Mickey Mania ? Cen est trop, cet homme est dangereux. Je dcide de men aller, il faut que jaille acheter le dernier Singstar pop hits sur PS2 : il parait quil y a le dernier tube de Priscilla, de la vraie bonne musique quoi.
- Assied toi ! Crie alors limposant personnage. Son cri me glace le sang, je ne puis plus bouger. Je suis contraint lcouter. Regarde a Il sort une bote en plastique. Un jeu vido, Mickey Mania. Un tel jeu pourrait-il exister ? Suis-moi . Sil na pas menti la premire fois, autant lui faire confiance.



Nous rentrons dans un immeuble par une porte en mtal. Sur le sol, un vieux matelas ventr. En face un tlviseur poussireux raccord une console noire, en parfait tat. On peut lire y lire 16 bits, crit en lettres dargent.
- Euh... Tu ?
- Vous.
- Excusez-moi Monsie
- Matre.
- Pardonnez-moi, Matre. Vous vivez l ?
- Hier Rio, aujourdhui ici, demain en Sude. Mais assied toi, et admire.
Il ouvre la boite et en sort une cartouche, quil sempresse dinsrer dans la console quil appelle MegaDrive. Il essuie lcran poussireux. Sony Imagesoft sinscrit sur lcran, sur une console Sega. Fou. Apparat ensuite la mention Disney Software . Puis Mickey Mania, developped by Travelers Tales . Cet homme disait donc vrai. Un cran titre apparat. Mickey Mania, encore une fois. Mickey se promne gentiment avec Pluto. cran titre austre, je crains le pire.
- Tu vois ptit con. Tu permets que je tappelle ptit con ?
- K3v1n, je mappelle K3v1n. Rpondis je agac. Avec un 3 et un 1 comme dans T3ct0n1k.
- Pas de problme ptit con. Alors comme je te le disais, en 1994 on savait faire de bons jeux licence. Ha on en avait des couilles cette poque. En ralit, lide de dpart tait de faire un jeu sur Mickey, tu lauras srement compris (sinon je peux plus rien faire pour toi). Deuxime ide, faire un bon jeu. L tu admettras que a se corse, mais la limite cest possible en forant un peu. Et dernire ide, faire jeu fidle la licence Mickey Mouse. Oui parce que les Magical Quest a va un temps, mais cest mille lieux de lunivers Mickey. Bon il suffit de prendre un dessin anim au hasard, et hop on le retranscrit du dbut la fin. L o a devient compliqu, cest de faire un jeu sur Mickey qui soit la fois bon et fidle la licence. Et bien crois moi le crois moi le pas, ils ont russi les bonshommes.



Il parle, il parle, mais ne me passe toujours pas la manette. Je dsespre de jouer un jour ce jeu, voire de le voir tout simplement tourner.
- On ne joue pas Matre ?
- Je cause, laisse-moi finir. Pour pouvoir retranscrire lunivers du petit rat, il ny avait pas 500 solutions : il fallait adapter directement les dessins anims du rongeur. En effet, quoi de plus reprsentatif de lunivers Mickey que lunivers Mickey lui-mme ? Lquipe des dveloppeurs a donc minutieusement slectionn six dessins anims de la souris. Mais pas nimporte lesquels, ho que non ! Les plus marquants, ceux quune fois vus on noublie jamais, ceux qui vous arrachent une larme de nostalgie quand vous les revoyez, ceux que tout le monde connat, bref, ceux qui ont rapport le plus dargent (oui parce quil ne faut pas dconner non plus, le but cest de parler un max de gens, mais aussi se faire un max de bl avec les grands classiques. a va cinq minutes la nostalgie). Pour justifier, lenchanement de ces diffrents classiques, le stagiaire de lpoque a eu une ide lumineuse : H les gars ! Et si on disait que la montre de Mickey est drgle et que du coup il est oblig de voyager dans le temps pour revivre tous ses anciens films qui ont fait sa gloire ? Banco. Nous voil donc parti dans un improbable voyage travers le temps et lespace pour (re)dcouvrir six chefs duvres de la maison Disney dans un splendide jeu de plateforme. On redcouvrira donc avec plaisir Steamboat Willie, la troisime apparition de Mickey lcran, qui est en fait celle qui marque la naissance de lanimal aux oreilles rondes. Excellente ide que ce niveau dailleurs, puisque notre Mickey Technicolor se retrouve propuls dans un univers en noir et blanc (La couleur tait il est vrai assez peu rpandue en 1928) qui peu peu se colorise, comme pour signifier lvolution de Mickey travers les ges. Le deuxime dessin anim date de 1933 et sintitule The Mad Doctor. Mickey court la rescousse de Pluto, captur non pas par Mad the Madman comme le laisserait entendre le titre mais plutt par un docteur fou qui veut faire fusionner Pluto et un poulet. Un gnie comme on en fait plus.
- Oula a date ces deux courts mtrages, Mickey ntait mme pas encore en couleur.
- Je sais, mais plus cest vieux plus cest bon, cest a loldisme. Nanmoins, ds la fin de Steamboat Willie, une fois la nostalgie du bicolore passe, tout est en couleur.
- Pourquoi a ?
- Ils mourraient dimpatience dessayer leurs nouveaux feutres. "



Il marque un temps darrt. Il sourit. Je nai pas vraiment compris. Je suis sr quon nutilisait pas des feutres pour faire des jeux vido, lpoque a nexistait pas, il doit confondre avec les crayons de couleur.
- On enchane avec Moose Hunters, littralement les chasseurs dlan . Mickey part la chasse dlan dans la fort avec Dingo et Donald. Dailleurs ce dessin anim tiens plus du Donald et Dingo font leur show, tiens ya Mickey en arrire plan que du vritable dessin anim 100% Mickey, or Dingo et Donald ne font aucune apparition dans le jeu. On se demande mme ce que vient faire l cet pisode sorti en 1937. Tiens dailleurs lpisode suivant date aussi de 1937 et sintitule The Lonesome Ghosts, soit Les revenants solitaires (je traduis parce que tu mas lair dtre une flche en langues vivantes, comme pour le reste). Outre son ge, cet pisode a en commun avec le prcdent de mettre en scne le trio infernal de la souris, du dingo et du canard qui au lieu dlan chassent cette fois ci le fantme. Les dveloppeurs nont mme pas pens intgrer les deux acolytes de Mickey dans le jeu par une apparition type Guest Star (je sens que a te parle cette image). La suite, cest 10 ans plus tard, avec Mickey and the Beanstalk, renomm par chez nous en Mickey et le Haricot magique . Lescalade par Mickey, Donald et Dingo (encore eux, et ce coup ci ils re-disparaissent de lcran) dun haricot magique nest pas sans rappeler un certain conte anglais.
- 1947, cest toujours aussi vieux a. A ce rythme, il doit y avoir une bonne centaine dpisodes dans le jeu. Rflchis-je (jadore linversion sujet verbe)
- H bien en fait non. Les gars sont partis dans un dlire Allez on prend une chronologie des Mickey, on part du plus vieux et chaque fois quon trouve un film qui a fait un carton on le met dans le jeu . Seulement, une fois quils ont eu fini le cinquime monde, le petit stagiaire (toujours lui) a dbarqu en sexclamant : H les gars ! Disney ils navaient pas dit quil devait y avoir que 6 mondes ? Donc du coup, ils ont pris le dernire succs en date, Le prince et le pauvre, soit The Prince and the Pauper dans la langue de Shakespeare.
- Gn ?
- En anglais, imbcile. "



- Donc comme je le disais avant que tu ne minterrompes grossirement, Le prince et le Pauvre constitue le dernier monde de Mickey Mania. Ce court mtrage est sorti en 1990, comme Viewtifulink dailleurs (un grand homme petit, un grand homme tu sais). Comme quoi, 1990 est un bon Millsime. Bref. Chaque monde est divis en un nombre de niveau variable selon les mondes. Le tout colle vraiment au plus prs du support original, on se surprend reconnatre des dtails qui semblaient insignifiants dans les courts mtrages et qui ont intelligemment ts intgrs dans le jeu. Plus dune fois on sexclamera Ho les fous, ils lont mis ! . Les dveloppeurs ont russi le tour de force de retranscrire exactement les grands classiques que lon adore tout en ne tombant pas dans le contemplatif. Ils ont mme pouss le vice jusqu nous faire rencontrer tous les Mickey passs, dessins comme lpoque. Allez je te montre.
Il appuie enfin sur start, mais garde la manette entre les mains. Apparat alors Mickey, regardant sa montre.
- Matre, quest ce ?
- Oui, bon. Comme je te le disais, le jeu a t dvelopp par Sony. Comme pour nous donner un avant got de la console du Mal, les gentils dveloppeurs de chez Sony ont intgr dans leur jeu des temps de chargement. Quelle dlicate attention. Heureusement, ces chargements sont assez courts. Mais ne tarrtes pas sur des dtails, regarde plutt.
- Je ne vois que Mickey lcran.
- Pas le chien, la tl, crtin. "



Il joue, le jeu est fluide, sans aucun ralentissement. Cest tonnant car les graphismes sont trs riches, ultra dtaills. Lunivers est parfaitement cohrent et comme lavait prdit le Matre, tout rappelle les dessins anims originaux. Du Savant fou de The Mad Doctor au bateau des fantmes de The Lonesome Ghosts, tout est l. Autre lment artistique, les musiques sont elles aussi magnifiques, reprenant (de loin) les thmes des courts mtrages, elles savent simposer et sintgrer lensemble. On se surprendra mme les siffloter pendant le jeu. Sans que je men rende compte, le Matre a dj fini le jeu.
- Tiens petit, cest ton tour. Tu sautes l, et l tenvoie des billes.
- On utilise seulement deux boutons ? Et le troisime?
- Le superflu est inutile en plus dtre obsolte, deux boutons suffisent au bonheur.
Il a raison. Le jeu ne se contente pas dtre magnifiquement enrob, il est aussi un exemple de jouabilit. Mickey ragit au doigt et lil. La difficult est trs bien jauge, de telle manire que les premiers niveaux se passent sans problme et que lon commence forcer sur la fin. Pendant que je joue, le Matre commente encore et toujours le jeu.
- Regarde fiston, cest un jeu de plate forme 2D, mais aussi bien plus que a. La 3D est parfaitement utilis dans la course contre lan, ensuite elle revient dans la monte de la tour du Prince et du pauvre. Les phases de jeu sont suffisamment varies pour coller lunivers Mickey et pour ne jamais laisser le joueur sennuyer. Et puis ces bruitages, coute ces bruitages. Jamais on na entendu une voix de Mickey si proche de loriginale nest ce pas ? "



ce moment l, un champignon illumine le ciel. Il se tait, ramasse un baluchon sur le sol, rassemble ses affaires. Il semble inquiet. Il me regarde, le souffle chaud de laventure sur son visage.
- Mon fils, coute moi. Je dois te quitter, une urgence de la plus haute importance. Retiens juste que Mickey Mania existe aussi sur Super Nintendo, sur Mega-CD et sur PlayStation. Tu ne devras jamais jouer aux opus sur support CD, la remasterisation des graphismes et des musiques leur ont fait perdre tout leur charme. Par contre manges-en sur SNES, yabon. Ton initiation est termine, garde le jeu et la console, ils constitueront le point de dpart de ta collection. Nachte jamais sur Ebay ni dans les Micromanias. Mfie-toi des Jaguars. Bois du Tang. Adieu fils, que loldisme soit avec toi.
Il senfuit. Il disparat dj. Je regarde ce jeu, dj culte mes yeux. Il ma ouvert les yeux sur le vrai sens du mot jeu vido . Dsormais va vie sera ddie loldisme. Un grand homme ce C.R.

H mais Il est parti avec la bote ! Matre ! Matre ! Revenez !

Le point de vue de César Ramos :
Gros classique trois fois rien.