Le site qui se met sur son 51 pour aller au Forum.
Le Roi Lion
Virgin Interactive - 1994
Et le tigre est en toi par super8

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
L'anne 1994 : alors que Monica Lewinsky tait sous le sige de Bill Clinton, Robert Hue, quant lui, s'asseyait sur le sige du Parti Communiste Franais la place de l'illustre Georges Marchais. Ce dtail n'aura pas son importance ici. Sur la scne internationale, nos parents redcouvraient l'Afrique de l'aprs colonisation, par l'intermdiaire d'une vision d'horreur au Rwanda. Les enfants que nous tions pour la plupart, ont eu droit une dcouverte plus exotique du continent.



En effet, en 1994, les studios Disney nous sortent un film qui restera dans les annales de l'animation : Le Roi Lion. Celui-ci rvolutionne le dessin anim avec 32 images par seconde, une fluidit sans gal auparavant, et l'incrustation d'images de synthse pour un rsultat toujours plus convaincant. L'intrigue en quelques mots : Simba, le fils du roi, est contraint de partir en exil aprs la mort de son pre Mufasa par le dnomm Scar, pour une sombre affaire d'hritage. Lors de son exil, Simba rencontrera Timon le suricate et Pumbaa le phacochre, qui l'aideront grandir. Le film prend place dans une savane africaine, telle que les hommes blancs savent la fantasmer. Comme son habitude depuis Tron en 1982 sur Intellivision, Disney contribue la sortie d'un jeu vido ponyme son film.



J'ai dcouvert ce jeu sur le tard, en 2004, soit 10 ans aprs sa sortie. C'est cette anne-l qui marque ma redcouverte de la Megadrive (et ma lente plonge dans le oldisme), aprs 3-4 ans de silence au fond d'un placard. Aprs avoir relanc plusieurs amis faire de mme, les changes de jeux vont bon train au collge. Et un jour, l'un d'entre eux me prte Le Roi Lion. C'est ce moment que j'ai compris que les adaptations de films en jeux vido... ben c'tait mieux avant.



Comme toute bonne cartouche mdaille Disney qui se respecte, nous avons faire un jeu de plateforme/action 2D des familles. Le scnario dudit jeu reprend la trame du long-mtrage, en nous plaant essentiellement dans la peau de Simba, de sa jeunesse jusqu' son combat contre Scar. L'aventure se partage en 10 niveaux, ainsi que 2 zones bonus en forme de mini jeu dont nous reparlerons plus tard. Les niveaux sont assez varis. On a le droit beaucoup de plateforme bien sr, qui mle rflexes et rflexion, et souvent, on finit par un petit combat contre les hynes, un gorille, ou mme un volcan. Cela s'entend, le tout reste assez simple.



La prise en main du jeu est instantane et vite de passer par la case notice. Lorsque Simba est jeune, il peut sauter avec le bouton A et rugir avec le bouton B. Le rugissement permet de retourner les animaux les plus faibles pour pouvoir les achever en leur sautant dessus. Simba peut galement partir en roul boul grce au combo Avant + Bas (un peu la manire de Sonic), et ainsi renverser porc-pics et camlons en tout genre. Une fois le lionceau devenu adulte, il perd cette dernire facult au profit d'un coup de patte bien pchu, et d'un rugissement faire tomber en syncope les petits macaques qui s'amusent balancer des cacahutes. Il peut galement, par l'intermdiaire de l'action B+C , cramponner un adversaire et l'envoyer valser un peu plus loin.



Les zones bonus. Ces zones sont accessibles en ramassant un item prcis lors des niveaux. Il en existe 2 sortes. Dans la premire, nous incarnons Timon qui doit ramasser le plus d'items possible (vies, continues), en vitant les items en forme d'araignes noires, le tout dans un temps imparti. Le second type de zone bonus nous permet d'incarner Pumbaa. Le principe est simple. Timon, en haut de l'cran, lche toute forme d'items que doit rattraper le phacochre avant qu'ils ne touchent le sol. La bte se dirige de gauche droite et peut lcher un gros rot quand vous sentez que vous ne pourrez pas rcuprer tout les items en vol.



Graphiquement, le jeu constitue un monument sur l'autel de la Megadrive. Les 512 couleurs affichables ont srement t utilises bon escient. La savane colore du film est parfaitement retranscrite, tout comme la pnombre de la caverne des hynes. Les arrires plans sont magnifiques, comme pour le premier niveau o le Pride Roch est utilis. Mention spciale la course poursuite avec les gnous, qui a t programme en pseudo 3D et qui met nos rflexes rude preuve. L'animation de Simba est pratiquement irrprochable, et on est presque aussi contemplatif que lui lorsqu'il prend le temps d'admirer un papillon qui lui passe sous le nez lorsque l'on ne touche pas la manette pendant quelques secondes. Des petits dtails viennent enrichir l'animation, comme des os qui sautent, des feuilles qui volent lors des pas de Simba. Ce sont ces petites choses, qui mises bout bout font la diffrence.



Pour ce qui est de l'ambiance sonore, Disney a mis le paquet. On commence avec un cran titre qui reprend le thme principal du film. Pour ce qui est de l'habillage musical des niveaux, les musiques du film sont reprises en version midi, avec notamment un superbe Hakuna Matata, et un final de toute beaut avec un Can You Feel The Love Tonight. On a mme le droit plusieurs moments du jeu des voix digitalises (mais en anglais of course).



C'est donc une fois de plus un petit chef d'uvre que nous a concoct Disney. Un jeu de plateforme facile d'accs que l'on prend plaisir refaire et que l'on finit en une petite heure, un soir d't la frache.

Le point de vue de César Ramos :
Aussi commun que la misre, une somme modique.