Le site qui n'est
Tom and Jerry
Hightech Expressions - 1992
L'incomparable jeu du chat et de la souris par Nola

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Tom et Jerry vous connaissez ? Vous savez, la souris brune un peu gras du bide qui passe son temps chercher des poux, ou plutt des puces en l'occurrence Tom, le chat gris pas trs malin. Mais si, le dessin anim que l'on nous repasse en boucle depuis les annes 60. Enfin bref, si je vous parle d'un des couples les plus connus de l'univers d'Hanna et Barbera ce n'est pas pour affiner votre semblant de culture, mais plutt parce que la srie a eu droit son adaptation vidoludique sur le systme de divertissement de Nintendo, enfin la Nes quoi. Normal me direz vous que la souris la plus vorace de tout les temps dbarque au pays des fromages qui puent.



Un jeu licence c'est comme trois Rottweilers qui vous poursuivent, cela n'inspire pas forcment confiance, surtout quand on sait qu'il a t dvelopp par les crateurs du jeu Barbie. Mais comme le disait un vieux Barbu fris charpentier "Que celui d'entre vous qui n'a jamais pch leur jette la premire pierre et leur rase les poils pubiens" ou quelque chose dans ce style je crois.
Mais arrtons nos lucubrations pour nous concentrer sur le vif du sujet.
"Lisa? Qu'est ce que c'est que cette cran titre de merde !"
En effet, cela pique les yeux, des couleurs criardes et de mauvais gots allis un titre faon dcoupage de maternelles, agrmentez le tout d'un zeste de personnages au sourire mielleux, rajoutez le dtail qui tue, les lunettes de soleil et vous obtiendrez la recette parfaite de l'cran titre Kitsch, pour ne pas dire moche.



Plantons donc le dcor rapidement, Tuffy le neveu de Jerry a t mousenapp par l'affreux chat Tom, votre mission si vous l'acceptez consistera le dlivrer, bien entendu il est convenu que nous ne nous attarderons pas plus sur le scnario.
Nous voil donc parti en croisade contre l'odieux flin, mais ici pas de lances, ni de sarrasins a bouter hors du royaume.
Vous tes Jerry, la souris, arme de votre bite et de votre couteau, ou plutt de vos billes. Oui, je sais tout de suite cela fait moins virile, mais que voulez vous il fallait bien trouver quelque chose pour qui se dfend, Mario a ses boulettes de feux, Jerry a donc ses billes. Cependant vous trouverez tout le long du jeu diffrents objets aux spcificits propres, comme le Couperet viande qui permet d'envoyer vos adversaires trs loin, ou la perceuse, utile pour abattre certains murs friables, cela diversifiera le gameplay, qui il faut bien le reconnaitre est assez linaire.
Par contre niveau jouabilit l rien redire, le personnage court, saute, se rceptionne merveille, un vrai acrobate comme on en fait plus.



Graphiquement, malgr son cran titre qui vous ramne vos quatre ans... Si, souvenez-vous. Le dessin horrible dont vos parents vous flicitaient mme si pourtant ils vous demandaient: "Mais c'est quoi que tu as dessin ? Un dinosaure ? Oh, qu'il est joli... et c'est sa queue l ? Ah, sa tte, d'accord...", les hypocrites.
Et bien pour en revenir l'ide principale, le tout est trs contrast. Non, pas que les dcors soient mal faits, au contraire, les objets sont bien modliss et il est agrable de voir le monde du haut de ces huit centimtres. On enchaine ainsi les fers repasser, les poils frire et autres, il y a mme une Nes, et a, c'est la classe l'amricaine. L'animation n'est pas en reste non plus, Jerry court avec une lgance digne des sprinters jamacains, des petites toiles l'entourent mme quand il se casse la figure. Non, le vrai problme se sont surtout les couleurs, en particulier celles des arrires plans, les teintes vont du vert glaire au marron merde en passant par le rouge menstruation, cela respire la gaiet comme devant une porte de prison. Bref le tout est trs terne. De plus les sprites peuvent paratre assez grands, cela la fcheuse tendance de voir dbarquer vos ennemis au dernier moment. Par contre niveau bestiaire, chapeau ! Rien redire, cela va du Grenadier Guarde mcanique la fourmi soldat en passant par les fantmes rieurs.



Niveau challenge, la difficult va crescendo, autant le premier niveau peut tre termin par un enfant autiste boutonneux, autant les derniers niveaux sont franchement corss. Ils sont aussi trs droutants puisque que vastes et il n'est pas toujours facile de trouver la sortie, mais bon si tu me lis c'est que tu es un homme qui aime les dfis, la sueur et les fleurs.
Finissons ce test par la musique, car oui l'ami nous allons bientt devoir nous quitter. La bande son ne casse vraiment pas trois pattes un lpreux, tout juste un orteil. On se coltine la mme musique tout le long du jeu sauf pour les "cinmatiques" si je puis m'exprimer ainsi. Enfin certains bruitages sont sympas mais ne relvent globalement pas le niveau acoustique.



En conclusion, Tom and Jerry reste malgr tout un bon petit jeu de plates formes, plutt classique dans son droulement mais la dure de vie honorable. C'est le genre de jeu qui passe merveille un dimanche soir d'automne, au Nord Pas de Calais, au chaud dans son fauteuil, recouvert de sa couverture cossaise offerte pour vos huit ans.

Le point de vue de César Ramos :
Pas particulirement courant car trs tardif, mais rien. Heureusement...