De Nantes Montaigu, la Dig Dug du cul.
Megaman 4
Capcom - 1991
Quand est-ce que tu vas tarrter ? par Ham Tyler

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Je suis clibataire. Jattaque aujourdhui encore une critique de la srie Rockman sur NES, jai nomm Rockman 4 (pour ceux qui me sui en fait pour ceux qui me suivent pas, je les ai faits en dsordre, un peu comme on pourrait attaquer les boss de ce jeu).



Ah, cest la premire fois que le logo (et pas uniquement la mention) Capcom apparait sur un Rockman, tout beau. En quelle anne sommes-nous ? 200X ? Quoi cest dj pass ? Nan mais fallait prvenir quoi, vas-y jsuis deg, jarrte le test ici, dbrouillez-vous.



Bon a va, arrtez de me regarder comme a. Ham Tyler na pas de sentiment normalement. Allez, sche tes larmes cest fini... allez on reprend. Bon, dans ce volet lintro est sous forme de cinmatique, et a en jette pas mal pour la NES. On sent demble que le ct graphique va samliorer par rapport au troisime volet.



Cossack. Vous avez bien entendu : Cossack. Il a fabriqu et envoy 8 robot dgommer notre petit hros nous. Aprs Wily, cras sous les dbris de son labo la fin du troisime pisode, voil quun autre savant fou semble perdre le contrle de ses ambitions et prendre la voie du mal. Et alors, on fait quoi ? On y va ou on se dgonfle hein ?! Mais nan on se dgonfle pas, on y va ! Et qua saute !



Capcom, avec une jolie cinmatique, rexplique aux nophytes le scnario comme quoi Rock, avec son esprit de justice, stait port volontaire pour entrer dans une machine qui la transform en un robot de combat, tout a afin de combattre le docteur Wily. Rock devenait alors Rockman. Aprs ses trois victoires contre Wily, lhistoire semble se rpter une nime fois avec ce mystrieux Cossack. Se trouvant alors sur le toit dun train, et prt se battre, Rock enfile son casque. Casablancaaa !!!! euh, nan cest quoi dj ah ouai, Cowabungaaa !!!



Ah, on me dit que ce nest pas du tout ce cri de guerre que Rock emploie Dailleurs, il nemploie aucun cri de guerre Vous avez jamais remarqu ? il a lair trs discret en fait. Il se contente juste de cligner des yeux.



Ct graphique, il y a une amlioration par rapport au troisime volet. Cest donc avec joie quon se mange des dcors mieux travaills quavant, surtout dans le quatrime monde de la forteresse de Cossack. Sinon Rockman na pas chang. Toujours le mme, toujours aussi beau gosse. Le hic, cest plutt le changement pileptique de couleurs lors de lactivation de son Mega Buster (jy reviendrai plus tard) qui donne une impression de bote de nuit . Le mme effet quand Mario prend ltoile dans Super Mario Bros. Capcom amliorera cet effet dans le volet suivant en lui donnant un aspect plus i-Tech, plus beau, et surtout moins tape lil.



La difficult est asymtrique. On a des passages trs simples daccs, et dautres beaucoup moins, surtout au niveau des boss. Remarque, le systme de sauvegarde est l pour vous aider si vous tes dbutants. Cest trange, mais on est loin de prendre plaisir, il manque ces montes dadrnaline que lon a connu auparavant, par exemple durant le passage des lasers dans le monde de Quick Man (deuxime volet). Mais dans la moyenne, cest un assez bon jaugeage de difficult auquel vous serez confronts, sauf pour les boss, javoue Eux, cest vraiment une plaie ! Je pense que peu de personnes seraient capables de les tuer du premier coup, et donc il faudra apprendre leurs gestes presque par cur pour tablir une stratgie dattaque.



Les musiques sont plus ou moins entranantes, et cest bien la premire fois dans un Rockman, que le joueur ne les gardera pas en tte. Et oui, cest sympa mais il manque un je ne sais quelque chose des anciens volets. En revanche, jai personnellement apprci la bande son dans la salle aux 8 robots (juste avant de les combattre pour la seconde fois), celle du dernier Boss, et surtout, surtout celle de Rockman sur le toit du train, durant le gnrique de fin au fait, il est sur le toit ? Il a pas compost son ticket ?! Ah les hros du XXme sicle... Bref, la seule trs jolie musique que jarrive fredonner en toute circonstance et avec plaisir est celle sur le toit de ce train.



Pour ce qui est du gameplay, Rockman 4 se dote dun nouveau venu : le Mega Buster. Non, ce nest pas le nouveau sandwich de fast food mais bien une arme de base. En gros vous utilisez la charge en mode normal avec le bouton tir (comprenez par l quil faut maintenir le bouton de tir quelques secondes) et Rock va accumuler de lnergie quil va ensuite dlivrer dun coup avec une grande puissance (en relchant le bouton de tir). Cest une arme quil faut matriser car on est souvent tent de lutiliser au dtriment du tir habituel. Mon avis personnel est quil faut varier le Mega Buster avec le Buster de base selon lennemi et la situation rencontrs.



Quant Rush, il garde sa fonction Coil au dpart (cest--dire, sa fonction ressort ), pour ensuite se munir de deux autres fonctions Jet (le skate-board volant) et Marine (le vaisseau aquatique). Donc, a nvolue pas par rapport au troisime volet. Cest bien de garder les mmes fonctions, mais cest dommage de ne pas les faire voluer ou carrment les changer. Rush, nest pas le seul robot venant aider Rock, la preuve, Flip Top (ou Eddie aux USA, dailleurs je comprends pas cette fcheuse manie de Capcom US de changer les noms qui sont dj angliciss) donc, Flip Top viendra parfois nous prter main forte en nous balanant des items alatoires quand on a la chance de le rencontrer.



Autres nouveauts : le Wire (un grappin) et le Balloon (une plate-forme sur cousin dair). Ils sont tous les deux cachs dans les mondes (respectivement Dive Man et Pharaoh Man). Lide est bonne, mais le Balloon ressemble lItem 1 de Rockman 2, et surtout le grappin est trop peu exploitable. On en reste sagripper aux plafonds des mondes : jai envie de dire et alors ? . Y a quasiment aucun environnement qui permet de lutiliser efficacement et cest super dommage.



En revanche, on apprciera certains thmes de mondes comme celui de Toad Man avec la tempte de pluie qui nous fait ralentir. Une trs bonne ide. Il y a aussi les interrupteurs qui appartiennent aux lments du dcor et quon peu activer dans le stage de Drill Man. Il y a mme un monde en scrolling horizontal qui casse un peu la continuit. En parlant de continuit, Capcom a fait des efforts pour bifurquer certains passages dans des mondes. On retrouve aussi des normes sprites pour certains mini-boss. Mais le jeu rame parfois, et a aide pas au niveau confort. Capcom aurait d se pencher l-dessus.



Bon, passons aux choses srieuses. Je vais vous parler de larme qui fait que je joue encore ce jeu au lieu de le zapper : PHARAOH SHOT ! Ce Pharaoh Shot est lune de mes armes prfres, tous Rockman confondus. Ainsi vous obtenez larme rvolutionnaire aprs un combat pique contre Pharaoh Man, lun des boss les plus durs si vous nutilisez pas le Flash Stopper de Bright Man. Car lavantage principal de ce Pharaoh Shot est quil permet de se vtir en couleur saumon (nan jdconne). Larme nous donne le choix de tirer une boule de feu dans six directions diffrentes. Mais a nest pas tout ! Elle possde aussi la charge qui permet de concentrer lnergie en une boule de feu norme se formant au-dessus de Rock (dailleurs, lanimation pixlise est vraiment bien faite). Cest comme lAtomic Fire, sauf que cette fois, vous pouvez lenvoyer dans six directions diffrentes. Et elle cause des dommages gigantesques presque tous les robots. Le reste des armes est aussi original quefficace : la pluie de Toad Man, le bouclier de Skull Man, les anneaux de Ring Man, etc.



En conclusion, cest un pisode qui recycle trop les trois volets prcdents pour tre appel une vraie suite. Mme si japprcie la fin attendrissante, et quelques passages sympas. Pour revenir au scnario, jesprais une apparition de Protoman, mais suite son succs dans le troisime volet, son cachet devait tre tellement cher quil napparait ici quune seconde. Sacr Protoman, beyond the glory. Au niveau des mchants, le changement opr par Capcom en la personne de Cossack est bonne, mais au final la reconduction de 8 robots et dautres vnements qui vont se drouler vont rpter certains aspects des pisodes prcdents, et a soule grave. Alors Rockman, quand est-ce que tu vas tarrter ? Pas encore. Mais a ne veut pas dire que le reste de la srie se dgrade avec le temps (au contraire). Pour le fun, il reste donc un assez bon jeu de passage. Et foncez plutt sur le cinquime volet, le meilleur de la srie classique.



Astuce.

Ordre des robots :

Toad Man > Bright Man > Pharaoh Man > Ring Man > Dust Man > Skull Man > Dive Man > Drill Man
Le point de vue de César Ramos :
Peu courant sans tre rare pour autant, un exemple des jeux NES victimes de la sortie de la Super Nintendo