Le site qui est mort, Jim.
Castle of Illusion starring Mickey Mouse
The Walt Disney Company - 1991
Souris, t'es kidnapp (ah! ah! ah!) par Ghost

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
De nos jours, la hype, c'est de se balader avec son rat sur l'paule. Mais l'poque du Oldisme, c'tait Pluto... pardon, plutt de se balader avec une souris dans son chez soi (comment? je sors? bon, d'accord...) Et pour ceci, existe-t-il meilleure cage que la Game Gear? (euh... oui, srement, mais le sujet n'est pas l)



Aprs "The Lucky Dime Caper" mettant en scne notre canard prfr, j'ai nomme... Angelina Jolie (quoi? celle-l aussi elle est nulle? ah. moi je la trouvais pas mal...), "Castle of Illusion" est donc une nouvelle adaptation Disney sur la 8 bits de SEGA, et pas des moindres vu qu'ici, c'est l'grie de la firme qui s'y colle (un indice: il a des grandes oreilles noires toutes rondes...)



(Ah! On me fait signe d'arrter mes calembours de merde et mes blagues deux sesterces. Tant pis...)



Dois-je vraiment parler du scnario? Enfin, plutt de l'absence de scnario car Disney signe ici l'histoire la plus naze possible, digne de figurer dans notre dossier "Les scnarios pourris de la NES" ( part qu'on est sur SMS, mais a c'est un dtail). Mais bon, puisque c'est vous, je veux bien faire un effort, pour que vous vous rendiez compte de l'ampleur de la chose. MAIS NE VENEZ PAS VOUS PLAINDRE APRES QUE VOUS N'EN AVEZ PAS EU POUR VOTRE ARGENT, OK?



Attention! Ca va aller vite: Mickey et Minnie dansent joyeusement dans un champ quand la vilaine sorcire Mizrabel, jalouse de la beaut de Minnie, arrive sur son balai et la kidnappe. Sans rflchir, Mickey cours aprs la sorcire pour sauver sa belle.



Voil! Vous pouvez rentrer chez vous! Merci! A la prochaine! Salut! Bonne soire! (mais non! je rigole! vous pouvez rester... hi! hi!) Avouez que vous ne vous attendiez pas a, hein? Bah oui, mais c'est comme a: en galre d'histoire, les si prolifiques (habituellement...) auteurs de chez Disney nous ont torch un truc ridicule. "Torch" semble le meilleur adjectif convenant ici tant on a l'impression que l'ide leur est venue lors de ce grand moment de solitude qu'est "le caca du matin" (oui, a peut choquer sur le coup, mais mme chez Disney on fait popo).



M'enfin, pour une fois, on s'en tape les jumeaux que le scnario soit mauvais car l'intrt n'est pas l. Fidles eux-mmes (pour a, en tout cas...), les programmeurs ont concoct un petit bijou de jeu de plate-forme, d'une facture exceptionnelle qui, comme pour "The Lucky Dime Caper", brille par sa sobrit et sa simplicit. Ok, c'est peut-tre aussi parce que le jeu est cibl "enfant", MAIS (et c'est a qu'on reconnat les bons jeux) il n'est pas que a vu que sa jouabilit ravira mme les plus vieux.



Bref. Dj, le jeu est trs joli/mimi/trognon/chou (rayer les mentions inutiles), plein de couleurs, digne d'un bon dessin anim de chez... Disney, justement ( [mode Desproges] Etonnant, non? [/mode Desproges] ). Mais le gros problme du jeu rside dans le fait que les sprites sont vraiment petits et que, du coup, vu la misrable rsolution de la console et la mauvaise lisibilit de l'cran, on obtient un jeu qui fait limite mal aux yeux tant on doit les plisser pour discerner quelque chose (>_<). Et tout a cause de la gourmandise des programmeurs qui ont voulu faire un cadrage le plus large possible, avec le plus de dtails possibles, sans prendre en compte les caractristiques techniques du bestiau. Dommage!



Oui, vraiment dommage car le jeu vraiment sympathique visuellement, avec ses niveaux varis et colors, chacun sur un thme prcis: la fort, le magasin de jouets, le monde des ptisseries etc... Du bonheur en paillettes! Et surtout de la pure plate-forme: certains passages vous demanderont des rflexes de boucher, surtout lors des squences en scrolling forc. Mais bon, rien de bien mchant non plus: quelques essais et mourir btement relvera vraiment de la provocation.



Niveau maniabilit, on pourrait faire les mmes reproches qu' "QuackShot", c'est dire que Mickey semble parfois (mme tout le temps, en fait) glisser chaque pas. Au dbut, a droute franchement de voir l'animal glisser btement d'une plate-forme mouvante comme chauss de patins sur un parquet cir, pris dans son lan (mme ridicule, l'lan). D'o parfois une certaine frustration dans l'apprentissage des moments ardus dont je parle plus haut, car il ne suffit plus alors d'avoir un bon timing mais aussi une parfaite matrise d'une savonnette ambulante. Certains (comme moi) y trouveront un dfi supplmentaire, et joueront se faire peur en sautant du rebord de chaque plate-forme aprs un merveilleux slide-FX digne des plus grands.



Pour vous dbarrasser de vos ennemis, vous pourrez soit leur sauter dessus (en ayant, au pralable, prit soin de leur tendre vos fesses rebondies sous peine de vous faire mal), soit leur balancer des trucs la gueule (coffre, rocher, boulet...) pour les occire de loin. D'ailleurs, la technique du "rebond sur le cul" sera la cl de beaucoup de passages difficiles ("rebondir sur un ennemi pour passer au-dessus d'un prcipice" est monnaie courante) et ncessitera un timing assez prcis, surtout pendant les fameux passages au scrolling forc.



Pour ce qui est des boss, c'est la mme: ils ne sont pas trs durs battre (3 coups sur la gueule en gnral) mais ncessitent une technique bien particulire qu'il vous faudra trouver assez rapidement (le chrono tourne) sous peine de perdre btement des continus. Tout au long de votre priple, vous ramasserez des pices de monnaie plus ou moins grosses (des points), des parts ou des gteaux entiers (de l'nergie), des oreilles de Mickey (une vie supplmentaire) et parfois des toiles, qui ajouteront un point de sant votre barre d'nergie (vous commencez avec 3 et pouvez aller jusqu' 5). Bref, rien de bien original.



Au dbut, vous aurez le choix entre Normal et Practice. Le mode Practice vous permet de vous familiariser avec l'environnement au travers des 3 premiers niveaux en version "light" (c'est--dire "si je crve, c'est vraiment que je l'ai fait exprs") o le seul but sera d'arriver au bout du niveau (30 secondes tout pter, pour les plus lents) et de ramasser le joyau que vous y trouverez. Comment? J'ai oubli de parler des joyaux? Au temps pour moi!



Les joyaux, donc. Il s'agit des 7 Joyaux de l'Arc-en-ciel, qui vous donneront le pouvoir de battre Mizrabel. Vous les rcuprerez aprs avoir battu chaque boss, gnralement, sauf dans un niveau o il vous faudra trouver le passage menant au joyau (bien en vidence pourtant, mais inaccessible) avant de battre le boss. Ah oui! Il y a aussi bon nombre de passages secrets, souvent derrire des murs "transparents" (donc faciles trouver). Sinon, cot musique, c'est le pied! Les thmes sont super agrables couter et ne vous lchent pas, mme aprs avoir teint la console, tel point qu'on y jouerait presque que pour entendre les musiques (si, si).



Difficult: euh... C'est un jeu Disney pour enfant. Quelqu'un qui n'y a jamais jou mettra 1h pour le finir, un vtran 20 minutes. Mais bon, depuis le temps on sait bien que ce n'est pas ncessairement la difficult qui est intressante dans les jeux Disney. Donc, comme d'habitude, un jeu simple, bien fait, agrable jouer et, par consquent, une replay value importante, l'archtype du jeu qu'on s'amuse re-finir de temps autre, quand on a 20 minutes perdre. Un bon jeu, donc.

Le point de vue de César Ramos :
Compltement commun, une grosse distribution Disney.