U les nouveaux commercants.
Streets of Rage
SEGA - 1992
Prgrination dans les rues fauves des annes 90 par EcstazY

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Qui ne connat pas ce titre ? Oui, jadore commencer une critique comme cela, car je sais quil y a toujours un pquin qui ne connatra pas, et qui se sentira diminuer. Sur le coup cela peut-tre insignifiant, mais lusure, le temps aidant, cette mme personne se suicidera peut-tre, se sentant diminuer par mon gnie. Une horreur. Je vais donc changer dintro.



Streets of rage est la grosse srie Beat 'em all de Sega, comme Double dragon avec Nintendo. On retrouve les diffrents opus sur toutes les consoles oldies de la firme. Bon en mme temps il ny a pas 100 000 consoles Sega non plus, donc sur Megadrive et Game Gear. Game Gear ? Et oui, on va pouvoir casser du dlinquant sur sa console transportable prfre ! Transportable ? Ah ah petit fumiste, vous ne pensez tout de mme pas que la Game Gear est portable ? Ah ah quel naf !



On se retrouve donc avec un Streets of Rage sur sa transportable. Bien sur comme tout bon beat them all qui se vaut, il y a un scnario bton. Bien videmment, il ne sagit pas de sauver le monde, comme vous y allez ! Il sagit tout simplement dendiguer le crime dans une ville o rgne la terreur, et ou la pgre a pris le contrle, laide de politiciens vreux et lche. Cest crit dans lintro, je ninvente rien. Donc vous allez sauver la ville. Ok, trois fois rien, ah ah. Bien sur il aurait t trop simple dtre la brebis forte, la pierre dangle de la ville, en tant un bon policier genre RoboCop. Vous allez donc incarner un dchet de la socit, la lie de tout, un ex-policier. Et oui vous navez pas la vie facile, cest dommage hein ? Comme dans tous les SoR, on va pouvoir choisir son personnage, qui ne sont bien videmment pas du tout clich. On a Axel, le grand blond ultra muscl, taill dans le roc, capable de survivre 6 mois dans la jungle en mangeant ses propres excrments, et Blaze, la tigresse brune, en noir et rouge. Elle aurait pu tre en uniforme, en tailleur, en jogging, et bien non, tenue ultra moulante noire et rouge. Normal. Bien videmment ils sont accompagns des caractristiques qui vont bien. Axel est costaud mais navance pas, et Blaze est frle comme un roseau, mais trace. Et cest parti pour lextermination.



Au premier niveau cest la ruelle obscure, avec force non, poubelles renverser, et petites frappes de rien du tout. Tout au long des cinq niveaux, on va passer de la ruelle, au bateau des mchants, leur usine, puis leur centre oprationnel (quel grand mot pour dire base) pour terminer par le bureau du gros vilain chef. Le tout avec des graphismes plutt frais. On a vu mieux, mais il y a ce ct que japprcie normment dans les SoR : les villes oldies. Tout ici sue les annes 90. Les immeubles carrs, les lumires flash, les nons roses, lambiance glauque Qui pour une console transportable est incroyablement bien rendues. Les niveaux sont peu dtaills, sauf la rue. Cela tombe bien cest le premier, mme si vous puez la lose vous pouvez le voir, ah ah Donc des graphismes assez average comme disent les amricains, mais qui font leur boulot.



Les sprites des hros sont de mme assez faibles. Trs petits. Mais vu la taille de lcran du monstre on ne peut pas trop stonner Et le comportement de nos hros dailleurs tiens ? Un peu lourd. On se trane dans les rues de la cit, on combat lourdement, et notre vitesse ne se diffrencie pas assez de celle des adversaires. Ce qui donne de trs dsagrables parties de ping-pong entre deux ennemis qui se renvoie le corps meurtris de Blaze ou dAxel, lorsquon se fait choper. Donc un comportement un peu lourdingue, des graphismes moyens, reste-t-il quelque chose ce jeu ?



Oui, mais cest un dtail. La musique. La musique va avec les immeubles carrs : oldies souhait. On en mangerait. Des beats compltement roots, des mlodies exceptionnelles, cest un vritable bonheur pour les oreilles ! On prend un malin plaisir couter les musiques du jeu. Malheureusement il ny a presque que a. En effet la difficult gnrale est norme. C'est--dire que vous allez en chier, mme en mode easy. On dfonce les boutons de la Game Gear, en mettant le paquet pour tenter de sen sortir. Et le pire dans tout cela, cest que cest chronomtr Une horreur. Une fois compltement dedans le jeu est trs court. Ce nest pas les salves de trois gars qui arrivent par trois gars qui arrivent qui font frmir, cest le chrono. Rien que dy repenser jen tremble



Ce jeu est donc relativement moyen. Graphismes faibles, maniabilit vraiment pas top (oh le doux euphmisme), jeu difficile, mais musique et ambiance vraiment oldies. Cela suffit-il sauver un jeu ? Non, je ne pense pas. Adapter SoR sur Game Gear avait quelque chose de frais, malheureusement le rsultat est lger. Dommage

Le point de vue de César Ramos :
Relativement rare, mais peu cher. Profitez, pour la collection, vu le niveau mdiocre du jeu...