Le site qui n'a plus de genoux. Mais qui voit le rapport.
General Chaos
Electronic Arts - 1993
BOUM! par Ghost

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
La guerre svit entre la Moronica et la Viceria. Pourquoi? Pour le territoire? Pour les idaux? Que nenni! En fait, c'est juste parce que la guerre, c'est fun! Et a, le gnral Chaos, lgende vivante moronicane, le sait plus que quiconque. D'ailleurs, c'est vous qui l'incarnez. Le but: foutre la pte au gnral Havoc et ses troupes vicerianes. Comment? Tout simplement en dirigeant votre "arme", ramassis de brutes sanguinaires et de mercenaires dcrbrs, ayant chacun une spcialit propre: lance-roquettes, grenades, lance-flammes, mitraillettes et dynamite.



Maintenant que le dcor est plant, passons au jeu en lui mme. Ds l'apparition du logo "Electronic Arts", on sent une bonne odeur de mythe en puissance, confirme par les dessins trs cartoon. OK, on a connu nettement plus beau sur Megadrive (ne serait-ce que "Sonic"), et les premires images de l'cran titre, associs la musique midi foireuse qui semble chappe d'un clavier Bontempi miteux, laisseraient presque penser qu'on est en train de jouer au plus beau jeu... "NES" jamais cr ;D



Parmi les options disponibles, celle du "Boot Camp": un camp d'entranement l'interface trs sympa qui permet de se familiariser avec les diverses commandes, ce qui facilite grandement les choses et vite que l'on patauge dans la semoule ds les premires secondes du jeu. Malgr tout, seul, le jeu perd un peu de son intrt en raison du maniement des mercenaires ( la manire d'un jeu d'chec: on place chacun de ses soldat un endroit stratgique et on actionne le bouton de tir pour qu'ils fassent feu tous en mme temps) qui rebute suffisamment pour qu'on n'ai pas envie de continuer, sauf pour les plus tmraires. La solution: choisir un commando de 2 personnages, au maniement radicalement plus facile, mais le combat devient alors ingal contre une troupe de 5 adversaires.



En revanche, le jeu prend une dimension pharaoniquement "fun" plusieurs. Car j'ai oubli de prciser une chose: on peu jouer 4 avec le 4 Way Play. Eh oui! Et l, le jeu prend un sens hyper sympa car on s'clate vraiment. A deux, chaque joueur choisi un commando et c'est le dbut d'un grand moment de fun contre l'ordinateur. Ds lors, on se surprend inventer des expressions symboliques tant le jeu est jouissif et prenant (ex: "Sa mre! J'ai steak leur bazooka ces fils de tepu", soit "Oh! Saperlotte! Je viens juste d'effectuer une crmation sur la personne du porteur d'arme lance-roquettes antichar portatif de l'quipe adverse dont les membres ne sont pas de ligne honorable, pour ne pas dire des prognitures de filles de petite vertu").



En plus d'une jouabilit exemplaire, le maniement des persos est ais (certain diront que les soldats "pdalent un peu dans la semoule" par moments, mais bon... (NDLR : Cest clair mais quel pied !)), mais on doit quand mme faire attention viter de trbucher sur les obstacles du terrain (tronc d'arbre, barrire, flaque de boue, cactus etc.) et ne pas se noyer (si, si, c'est possible). Parfois, en plus de la mission principale ("tous les buter!!!) peut s'ajouter une mission secondaire, qui consiste, la plupart du temps, en la destruction d'un vhicule adverse ou, au contraire, en la protection d'un vhicule alli, ce qui ajoute la difficult et l'intrt du jeu.



En bref, General Chaos est un jeu ENHAURME 2 ou 4, mais qui perd de son intrt seul ou 3 cause d'une prise en main difficile, soit un jeu parfait pour passer de longues aprs-midi entre pote jouer la guguerre. Un must ne pas manquer: si vous le trouvez d'occase, sautez dessus! Vous ne le regretterez pas.
Le point de vue de César Ramos :
Commun, et c'est bien (quelle rime...)