Le site qui avance quand tu recules.
Lethal Enforcer 2 (CD)
Konami - 1994
Protgez les truands de la veuve et de l'orphelin par Ghost

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Raah!!! S'il ne fallait garder que deux jeux sur la petite ludothque du Mega-CD, ce serait "Eternal Champions" et celui-ci. Objet de culte pour EcstazY et moi, "Lethal Enforcers 2" est une perle rare, alors faisons pter le couteau hutre!! (je sais, c'est un peu capillotract, mais bon...)



Jeu d'arcade mythique pour notre gnration, "LE2GF" reprsente l'une des meilleures transpositions borne/console de l'poque pour une 16bits. Il faut dire que la bcane permettait alors de s'attaquer des nouvelles voies en la matire sur ce genre de support: voix et images digitalises, rapidit et fluidit des animations etc... En fait, en voyant ce jeu tourner par rapport au premier du nom qui svissait sur la MegaDrive, on comprend mieux pourquoi on a fait l'acquisition d'un Mega-CD. Si seulement tous les jeux sortis sur cette console tait la hauteur de celui-ci...



Mais je m'gare! Jetons un il "l'histoire" (dsol, mais ce terme me fera toujours rire pour un jeu d'arcade ^^) : 1873, dans le Far-West. Vous tes un shrif lambda charg de faire la loi dans cette contre o ce mot a perdu tout son sens. Alors, histoire de rentabiliser l'toile dore qui orne votre gilet en cuir, vous sortez votre bon vieux Smith & Wesson et votre Colt Pacificateur, votre ceinturon et votre chapeau, votre bite et votre couteau, et vous partez radiquer la vermine qui infeste ce bled paum de l'Amrique profonde (yipee!!)



10 ans dj! Ciel! a ne nous rajeunit pas, tout a. Enfin, si en fait, car a nous rappelle la bonne poque o l'on jouait aux cow-boys et au indiens, au gendarme et au voleur, se tirer dessus avec un pistolet bouchon. Ici, pas de bouchon: juste un bon vieux six coups gav de Dum-Dum, que vous pourrez changer parfois contre une Gatling, un fusil pompe, une Winchester et mme un canon.



Question difficult, vous allez en avoir pour votre argent. Dj, en easy, le jeu est coton, et mme si les ennemi(e)s apparaissent toujours aux mme endroits et que vous finirez par connatre le jeu tellement par cur que vous aller les zigouiller avant mme qu'ils n'apparaissent, il vous faudra pas mal d'heures de jeu (pardon, de fun) avant d'oser arriver la fin.



Chose que j'apprcie dans ce jeu mais qui est hlas! (trois fois hlas!) trop rare en gnral, c'est que, une fois le jeu finit, vous recommencez au dbut, mais un niveau de difficult suprieur, d'o une envie d'aller toujours plus loin (... toujours plus haut!!!)



Trois niveaux de difficult, cinq niveaux divers et varis (dont deux en scrolling forc,) des ennemi(e)s la pelle, tous plus sournois les uns que les autres: avec tout a, on va triper! Car c'est bien le but: s'clater, et ce sans dpenser un Roupie en jeton. Gros plus du jeu: l'utilisation du Justifier, le flingue infrarouge de la MegaDrive, spcialement conu pour l'occasion. L, c'est grand! On est plong direct dans le jeu, dans l'ambiance, et les rflexes sont autrement plus bruts qu'avec une manette entre les mains (quoique le jeu reste extrmement jouable avec un pad. D'ailleurs, je recommande le pad d'arcade Fighter Stick MD-6 de chez Asciiware: l'Arme Absolue pour les non possesseurs du Justifier.)



A deux, le jeu prend une tournure comique inattendue, du fait que, comme d'hab', l'cran est spar en deux par une ligne invisible dlimitant ainsi la "surface active" de chaque joueur, et qui entrane logiquement des conflits d'intrts quand il s'agit de dfendre chacun son cot et qu'un clampin apparat juste au milieu de l'cran ("Pourquoi tu l'as pas but, bordel!?! On vient de perdre un continu!!" "Bah, il tait de ton cot. T'as qu' faire ton boulot!" etc...) De plus, je dfie quiconque de ne pas, un jour, s'tre pris au jeu de vouloir buter absolument toutes les victimes innocentes, surtout deux. Je tmoigne d'ailleurs en mon nom et en celui d'EcstazY, car ce genre de parties reprsente, pour nous, des grands moments de crises de rire ininterrompues ("Yes! J'ai but une victime innocente!" Ah non! C'est moi le premier!")



Parlons-en de ces victimes innocentes qui ont la fcheuse habitude d'apparatre dans les moments chauds (genre le vieil alcoolique du niveau 3, qui traverse l'cran 2 l'heure pendant une fusillade de brutes sanguinaires.) Car la plus grosse difficult (en easy en tout cas) viens de l: VITER DE BUTER PLUS DE VICTIMES INNOCENTES QUE DE GANGSTERS! Et, croyez-moi sur parole, ce nest pas simple, surtout au niveau 5 o les victimes innocentes prennent parfois des poses menaantes ("Attention au papy! Il est en train de te braquer avec sa lanterne!! Tue-le, Wes! Tue-le! Mais tue-le!")



En plus du jeu normal (Arcade,) vous pouvez vous exercer au tir dans un stand cibles mouvantes, en essayant de faire le meilleur score en un temps impartis. C'est sympa, a change un peu de temps autre, quand vous en avez marre de buter toujours les mmes gangsters dcrbrs. L'ensemble est ultra fluide, sans aucun ralentissement ni effacement de sprites (vive le CD-Rom!) Bref, l'ensemble tourne aussi bien qu'une prostitue dans un gang-bang (ddicace Gregoraktor).



Au final, nous avons ici l'un des meilleurs jeux du Mega-CD, au fun intense et la dure de vie quasiment infinie (comme tout bon jeu d'arcade qui se respecte) et qui corrige allgrement tous les petits dfauts du premier opus, et ce grce au support sur lequel il tourne. Chapeau bas, messieurs!

Le point de vue de César Ramos :
Un jeu Mega-CD, c'est dj pas commun de nos jours, mais celui-l bat des records de raret. Peut-tre parce qu'il est exceptionnel...