Veuillez teindre vos Bibop et vos Tam-Tam.
Street Fighter II' - Special Champion Edition
Capcom - 1993
Ha-do-ken !!! par Ghost

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Hourra!! LE jeu qui a fait le bonheur de la SNES est enfin adapt sur la Megadrive. Le pied!! L'arsouille totale!! Oui, enfin... bon... Problme: beaucoup (trop) de jeux tournant sur SNES ont eu une adaptation assez laborieuse sur la MD car chacune des deux consoles n'tait pas exploite de la mme manire. Peut-on alors croire au miracle?


Eh bien oui!! Je l'affirme haut et fort: "Street Fighter II' SCE" est une bonne adaptation du "Street Fighter II Turbo" de la SNES. Capcom a russi tirer compltement profit de la 16bits de SEGA pour nous pondre une petite perle, permettant ainsi aux aficionados de SEGA de ne pas se compromettre acheter une SNES pour avoir le privilge de jouer leur jeu d'arcade mythique.


L'histoire est connue de tout le monde libre (enfin, j'espre, sinon c'est inquitant) et est l'archtype du beat-them-up d'arcade: vous choisissez votre personnage parmi 12 reprsentants de l'lite mondiale en matire de "tatane dans ta gueule" et partez concourir pour le titre de champion ultime dans la catgorie "tatane dans ta gueule" lanc par le clbre Marcel Bison.


Judo, sumo, kung-fu, lutte, boxe-tha... On a le choix. Les combattants sont tous plus folkloriques les uns que les autres, et c'est ce qui apporta beaucoup au culte Street Fighter II : les personnages sont hauts en couleurs et possdent chacun leur style et leur me propre. Difficile de ne pas trouver son perso favori parmi les 12, sauf si vous tes une fministe car le sexe faible n'est pas reprsent : en voyant Chun-Li (bte fantasmes de beaucoup de joueurs, y compris moi (NDLR : euh bon, moi a va merci)), la seule nana du jeu, se battre, on se dit qu'elle fait plutt partie du sexe fort...


Bref, un bon jeu de machos. Amiti/rivalit virile entre Ken et Ryu (homos?), masse de testostrone russe avec Zangief, paquet de graisse (Edmond Honda) contre squelette ambulant (Dhalsim), drag-queen Brsilien(ne) avec Blanka... Bref, que du beau monde. Environ 3 coups spciaux par persos, c'est pas mal. Sauf que... la manette Megadrive n'tant dote que de trois boutons, il faut basculer entre les coups de poings et de pieds en appuyant sur Start. Chiant. MAIS les diteurs du jeu ont pens tout puisque la sortie de SF2' a entran la cration d'un pad 6 boutons assez sympathique qui entrana le dveloppement de jeu utilisant 6 boutons (comme Streets of Rage 3).


Et sinon? Bah rien de bien neuf: les dcors sont superbes, parfaitement la hauteur de la grande rivale. Les couleurs restent bien flashs mais le tout est super lisible. L'animation (qui est quand mme l'un des points forts du jeu) ne souffre d'aucune faille, sauf bien sur si l'on joue avec une manette 3 boutons. Histoire de quand mme faire baver les "collgues" du gros N, Capcom a eu la riche ide de rajouter 4 toiles de plus pour le mode Hyper, soit 12 niveaux de vitesse assez impressionnants: au niveau max, vous les parties de 3 secondes!!!


Les musiques sont nickels, bien qu'elles "grsillent" un peu par rapport la version SNES. En revanche, on craignait une chose: que les voix digitalises se perdent, comme ce fut souvent le cas (bizarre, pourtant la MD s'en sors plutt bien en la matire. Y'a qu' voir Mega-Lo-Mania). Mais non, elles sont bien au rendez-vous, dans la mme veine que l'autre. Bref, Capcom a mis les petits plats dans les grands pour pondre une superbe adaptation de l'un des plus grands jeux de baston de l'histoire des jeux vido.


Enfin, tout a pour dire que Street Fighter II' SCE est un petit bijou qui convertira tout le monde ce jeu unique, mme ceux qui conchient Nintendo, ce qui en soit est dj un exploit. Bravo! (Japplaudis des deux oreilles !)
Le point de vue de César Ramos :
Trs commun, trs peu cher. Profitez-en...