Le site qui regarde Canal + avec une passoire.
Alpha Mission
SNK - 1987
Le jeu en version alpha... par EcstazY

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Amis internautes qui me lisez, vous connaissez mon aversion pour les shoot them up. Non ? Et bien maintenant vous le savez. Mais connaissez-vous dans la mme veine ma haine latente pour les productions SNK sur NES ? Non, et bien pareil ! Vous ne le savez peut-tre pas, mais vous les hassez aussi. Pensez Ikari Warrior Ca y est jen vois un qui a rendu son djeuner, cest bon Et bien imaginez un shoot des premiers ges, fait par SNK, sur NES. L il y a du lourd, cest presque trop intense...



Pour la petite histoire, Alpha Mission a une image merveilleuse dans mon esprit car cest le deuxime jeu auquel jai jou sur NES. Jtais jeune, et je passais mon mercredi aprs midi chez un jeune fils hritier dune trs grande famille la fortune colossale qui venait davoir une NES, ce con. Moi qui matrisais peine Super Mario Bros 1, je me suis pris bien sr une branle de folie. Mais marqu par le double tranchant de lgo, je dcidais un jour dy revenir, et de lui faire la peau. Jtais jeune Je viens il y a 37 minutes exactement de le terminer. Pour toi NES Pas. 18 ans aprs lavoir vu Et je pense quon doit tre 4 sur cette plante avoir termin la version NES. Tu auras donc ami lecteur le privilge davoir des captures totalement uniques sous tes yeux. Parce que je taime.



Alpha Mission est donc un shoot des premiers ges. Ca se voit immdiatement lcran titre, compltement basique. Le nom du jeu, start, et basta. On dbute le jeu en dcollant dun porte-avions stellaire. Oui, a fait 18 ans que je lappelle comme a alors ne commencez pas faire du mauvais esprit. Et immdiatement nous sommes plongs dans laction. Nous survolerons durant tout le jeu des sortes de stations stellaires informes, moches, la palette vraiment dgueu. L encore si vous pensez SNK, vous vous souviendrez de la couleur des mchants dans Ikari : rose. On pourra supposer quils ne travaillrent quavec des daltoniens, ou des nvross sous Prozac. En tout cas cest graphiquement abscons.



Tout le long du jeu (13 niveaux !) on pourra peine faire la diffrence entre le niveau 1 et le niveau 12. Tout nest que changement de palette moche, fade, dune platitude navrante. Ajoutez tout ce joli paysage des ennemis de merde, et le bouquet est complet, teignez votre NES



Mais non sot, ne le faites pas. Il ne faut pas faire son mouton de Panurge hein ? Bon sang mais des couilles, merde. On doit toujours chercher savoir pourquoi un jeu est une merde, pas de dfaitisme bon sang de bois ! On obtient donc tout au long du jeu un univers creux, quasiment monochrome. Le seul truc qui sauve un peu la mise restera notre zinc. Sprite fin, beau presque. Oui, pour une fois que je peux dire un truc sympa, je nhsite pas. Cest peut-tre mme le plus beau sprite principal de shoot sur NES tiens ! Les options de ce cher vaisseau sont du mme acabit. Belles, dtailles, bien.



Ah oui, car il y a des options, oui madame. Tout au long du jeu on dispose de deux tirs. Un principal pour 95% des ennemis, et un autre pour les ennemis poss et les cases doptions. Des lettres apparaissent alors, provoquant diffrents effets. On passera un tir plus rapide, plus puissant, plus large, plusieurs bombes Classique. Moins classique, on pourra chopper loption inverse : ralentissement de vaisseau, tir de gay, bombe lefficacit dune cacahute Et l cest le drame.



Oui, le jeu est terriblement difficile. On aura dj affaire un flux continu dennemis. Bon, admettons, on nest pas l pour dconner, le monde libre compte sur notre habilit, soit. Mais poussons encore plus loin : ces ennemis sont des chiens dinfidles ! (Je viens de terminer un excellent loukoum la rose, la Turquie me gagne lespace de quelques secondes). Dans un shoot classique, lennemi vous tire dessus, vous calculez mentalement la trajectoire et vous feintez lobstacle. L non, pas toujours. Si 60% des tirs sont rectilignes, tous les autres sont tlguids



Vous ne comprenez pas lampleur du drame ? Mise en situation. Imaginez-vous en pleine misre. Dix ennemis lcran, des dizaines de boulettes. La NES ralentit, cest trop pour elle lcran. Vous calculez tout. Pas de bol, les 17 boulettes vous suivent. Et cest la mort.



Pire. Mme situation. Mais l, techniquement, vous pouvez vous en sortir. Un couloir de dlestage est apparu devant vous. La NES rame mort, et rapide comme lclair, vous POUVEZ le faire. Et vous le faites. Pas de bol, vous choppez dans le feu de laction une anti-option. Et vous vous tranez la bite un truc de dingue. Votre vaisseau paraplgique ne peut plus le faire, et vous mourez, en tentant de hurler dans lespace intersidral un puissant pourquoi ? Mais bien sr personne ne vous entend



Et on peut aller plus loin dans les drames. Vous avez rat le passage offert par Dieu pour le salut de votre me. Ou par Mahomet, ou pas lEtat, ou par votre cocktail molotov. Je suis ouvert sur le monde un truc de fou. Bref. Vous mourrez comme une merde. Et vous rapparaissez. Il eut t agrable de rapparatre avec des options un peu diminues, prt reconqurir le monde. Rat. Je vous le dis depuis le dbut, cest du SNK. Ils ne sont pas l pour vous faire plaisir. Et vous le font bien sentir. Vous rapparaissez donc nu comme un ver, tirer avec vos cacahutes. Bien sr ceci signe votre arrt de mort dfinitif, vu que votre vaisseau de base est une vritable daube arthritique.



Cest donc un jeu dune frustration toute unique. Si on a sign, cest pour en chier. Si vous mourrez, une pression sur Reset et recommencez Vous avez donc un authentique jeu que vous ne terminerez vraisemblablement jamais. Cest vexant hein ? Oui, moi-mme jai rsist pendant 18 ans, alors vous Non, objectivement en mettant ma prtention de ct (pendant deux minutes, rassurez-vous la fin de ma phrase je redeviens effrayant) cest lun des jeux les plus ardus quil mait t donn dessayer.



Ajoutez la frustration la musique poussive, et l, l seulement vous comprenez lampleur du drame. Comme un homme venu la fin de sa vie qui ralise enfin le sens mme de la vie, son essence. Et bien l vous y tes : nous avons touch le fond, et nous creusons encore : ce jeu est une vritable plaie.



Le pire cest que jy reviens quand mme. Cette affection toute particulire pour raison historique fait que je laime bien, comme un vieux chien ou un enfant autiste. Mais le commun des mortels passera son chemin, de peur de devenir cingl, ou particulirement prtentieux.

Le point de vue de César Ramos :
C'est un classique, et vu l'intrt relatif du jeu, ne vous acharnez pas trop sur un prix de fou...