Le site qui sait pourquoi Robespierre Bite.
Konami Hyper Soccer
Konami - 1992
Simulation de rien par Hebus San

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Aujourdhui je mattaque aux simulations sportives. Vaste sujet sur une console aussi respectable que la NES. Respectable car ge. Et lpoque ce nest pas le ralisme qui lemportait dans les jeux. Loin de l. A ce propos il est rigolo de noter que le mot simulation dans le jargon footballistique dsigne une supercherie fourbe destine tromper le monde pour obtenir ce quon a pas mrit Et cest le mme mot quon emploie pour dsigner les jeux de sport. Comme quoi ya pas de hasard.



Aprs ce joyeux prambule vous vous doutez bien que nous nallons pas ici dcrire un monument du jeu vido. Ni mme de la sous-catgorie sport. Pas plus de la sous-sous-catgorie des jeux NES. Mais alors pourquoi en faire le test ? Parce quen chacun de nous se cache un part de sadisme , et quaujourdhui cest la mienne qui demande la parole. Accrochez vous, je suis en forme.



On branche la console et on regarde. Verdict ? Cest moche. Purement et trs objectivement. Nessayez pas de reconnatre les joueurs, ni mme de les diffrencier, ils sont tous identiques. Bon il y en a onze cest dj a. Encore que la partie commence on se demande o est le reste de lquipe quand on contrle un pauvre pquin de base et quon voit arriver larmada adverse balle au pied. Bref. La pelouse est une insulte vivante la couleur verte (encore quil me soit arriv de vomir un truc dans le genre), et les panneaux qui dfilent la mi-temps sont fascinants de mauvais got. Un style graphique a oublier bien vite donc.



Au niveau des modes de jeu on est dj plus gts. Tournoi, jeu seul ou deux et sances de pnos, le tout avec un choix de 24 quipes. La diffrenciation se fait au niveau de la couleur du maillot hein, rien de plus (noubliez pas le style graphique sus cit). Si vous voulez jouer avec des camerounais blancs en maillot gris contre des japonais blancs eux aussi (dingue les dgts de la colonisation) en maillot jaune cest loccasion ou jamais. Beaucoup de modes pour pas grand chose en fait, le gameplay tant visiblement parti en vacances ou voir un ami.



Gameplay o es-tu ? Cest bien ce que tout le monde se demande. Deux boutons donc passe et tir. Si lennemi la balle cest tacle. Et si elle est en lair cest tte ou retourn. Enfin en principe hein. Car si sur le papier tout a est trs classique, dans les faits a lest beaucoup moins. Quand vous bougez, tous les joueurs de lquipe bouge. Oui, un peu comme au baby foot. Ca a lair de rien comme a mais cest exasprant. Et je ne vous parle pas du clignotement des sprites qui fait parfois disparatre le ballon subitement genre Copperfield est sur la pelouse. Surtout que le ballon est parfaitement visible pour lIA. Enfin l je memballe un peu, parce que qualifier dIA ce semblant de bout de code relve de la pure fantaisie. LIA a la fcheuse facult dtre prvisible. Mais prvisible tout le temps. Un peu comme lhutre dans laquelle on verse du citron. Sauf si elle est morte bien sr ce qui est pratiquement le cas de lIA ici aussi. Enfin Pour Copperfield sil est parfois sur la pelouse (hop, o quelle est la baballe ?) ce nest pas le cas de larbitre. Vous pouvez satonner ladversaire sans remord. Enfin si vous arrivez le chopper. Parce qu ce petit jeu lordi est bien meilleur que vous. En fait cest trs simple, quand un ballon est convoit par deux joueurs, le premier sur la balle a perdu, puisque lautre le viande dans la demi-seconde qui suit et rcupre la baballe (aaaah, a retrouv la baballe !). On se retrouve donc freiner dsesprment ses courses pour viter le coup de crampon destructeur.



Le tout est dun profond ennui. Parce que si le gameplay est ailleurs, le goal est bien prsent. Ah ah, les gars de chez konami nont pas plaisant avec ce mec l hein ! Tel un Barthez des temps jadis, faudra vous levez de bonne heure pour lui coller une mine. Enfin pas toujours, puisque visiblement les sorties ne font pas partie de son script surtout en ce qui concerne votre propre gardien. Vous encaisserez donc des buts sans trop savoir comment vous tes tomb si bas. En fait tout a commenc lachat du jeu je pense. Il va sans dire que les animations des buts sont risibles, et toujours identiques quoi quil se passe sur le terrain.



Quand au son. euh, non, laissez tomber, on en parlera une autre fois parce que cest vraiment gaspiller du temps pour rien.



Au final un jeu crispant, et moi jaime pas a tre crisp, surtout quand je joue. Vous pourrez bien vous amusez pendant quelques parties, ne serait-ce que pour penser avec un sourire songeur que ce sont peut tre les mmes gars qui pondront Pro Evolution Soccer dans quelques annes



Le point de vue de César Ramos :
Commun, on le trouve souvent dans le lot de jeux de Kevin qui se dbarrasse pour