Le site qui forcément va marcher beaucoup moins bien.
A Propos
Hebus San
Celui qui m'a dit "pleure".

Age inconnu
Hebus. Quel pseudonyme, quel avatar bien choisi. La puissance, la gentillesse, les poils. Un troll. Ressemblant à Julien Courbet peut-être, mais un troll. A cette créature légendaire, seules l'intelligence et l'accent occitan manquent pour être tout à fait fidèle à l'homme derrière la bête.

Hebus est une légende de Nes Pas et du oldisme à lui tout seul, et tenter de le résumer semble bien vain. Derrière sa prose enlevée, derrière ses sorties pétaradantes sans faux-semblants, derrière ses avis tranchés comme du jambon de Bayonne, que trouvons-nous ? Une homme. Un père. Un mari. Un désespérant concentré de culture, de gentillesse et de générosité dans un gant de crin, tant il est vrai qu'il adorera vous chatouiller le poil et les boutons alentours pour faire éclater le pus la vérité, comme un nettoie une peau d'acnéique trop longtemps négligée. Le troll est un homme qui s'assume, un de ces trop rares individus qui n'hésitent pas à faire mal quand c'est pour le bien. Du genre à vous dire "tu es un gros connard" pour vous faire comprendre que, justement, vous êtes un gros connard. Pas con le mec.

Bien sûr il a ses défauts : grande gueule invétérée, supporter de l'OM, donneur de leçons agaçant, pitoyable joueur à Speedball 2 (208 à 12, muahahaha !!), il faut bien qu'il soit un peu humain. Mauvais perdant et, pire, mauvais gagnant, il a le culot de porter en bandoulière son talent, au mépris de 2000 ans de morale judéo-chrétienne. Si les sudistes sont de mauvaises foi, Hebus, lui vit en Antarctique. Pour tout dire même un Marseillais trouverait qu'il éxagère.

Sans lui, il n'y aurait pas de site, pas de forum. Non pas qu'il en ait été à le genèse, mais il en est incontestablement le pilier. Imaginez votre appartement sans le placard à saucisson : ce serait [Nes Pas ?] sans lui, et mes images valent ce qu'elles valent, je vous merde. Il est celui qui a tout compris et tout résumé dans ses articles, articles dont on parle encore avec des trémolos dans la voix de Oulan-Bator à Montluçon. Si le Manifeste du Oldies de l'ami Ghost ne vous suffit pas, lisez la critique du jeu Super Mario World par Hebus : je me la refarcis régulièrement, tant il a su y mettre tout ce qui chatouille la fibre nostalgique du bon rétrogamer qui se respecte. Ce texte est à inscrire au panthéon du vidéoludisme français.

Ses bases ? Solides. Amiga, Nes, Super Nintendo : ça vaut tous les pedigrees du monde. On lui pardonnera même, avec tant de bonnes références, d'avoir particulièrement mauvais goût en matière de musique voire de cinéma (en BD c'est plus tendu. Il aime Trondheim mais déteste Corto Maltese. Dossier compliqué.), mais bon, que voulez-vous, tout le monde ne peut pas aimer Télérama. Ah, on me fait signe dans l'oreillette que pour cela il faut être bobo, ou de gauche. Je comprends mieux.

Prenez garde à lui. Si vous gagnez son amitié, ou tout au moins son respect, c'est banco, vous ne regretterez pas le voyage. Mais ce respect, l'amitié, ça se donne, ça ne se prend pas. Le vil flatteur de passage, le jeune requin aux dents longues, la petite merdeuse : le troll vous juge, vite fait, bien fait, sans chichi. Bouffi de sensibilité, il sait être froid comme un sniper à Sarajevo lorsqu'il s'agit d'éliminer les mauvaises herbes qui pointent le bout de leur nez dans sa vie, ou sur le site. On ne la lui fait pas, à lui. Et s'il se trompe, s'il y va trop fort, sa carrure de volleyeur du dimanche lui permet d'assumer sans vergogne et sans tourments nocturnes. Chose amusante, il en va des jeux comme des merdeux sus-nommés : les mauvaises pioches finiront au rebut ( = ebay) en 3h chrono.

Prenez garde à lui. Le fréquenter, c'est risquer de recevoir des jeux DS en cadeau, comme ça, pouf, un jour par la Poste. Voui. C'est risquer de vous faire inviter pendant une semaine dans une somptueuse baraque en bord de Méditerranée, consoles et jeux de plateau à tous les étages. Voui. C'est boire du rhôôsé douteux, c'est perdre son âme et ses pouces devant un Street "putaing cong" Fighter quelconque, c'est appeler sa ponçeuse Brigitte, c'est fantasmer sur les joueuses oldies à guêpière (quoique même sans Hebus ça se fait, ça), c'est vous prendre une bordée d'injures et d'excuses foireuses en cas de victoire sur lui ( "putaing mais c'est pas vrai de touteuh façong il est nul ce jeu il y a de l'aléatoireuh" ) ou de défaite ( "non mais appreng à jouer, Pete, c'est pas pôssible d'être autang une mêrhde, la grrrôÔsse branlée que je lui ai foutu ah c'est jouissif, c'est comme avec ta mère" ).

Prenez garde à lui. Sa vie est un peu la nôtre. Son métier, sa famille, ses déboires avec les livraisons des 150 jeux et BDs qu'il achète compulsivement par mois - et qu'il revendra aussi sec, l'homme est devenu référence en la matière -, ses joies et ses tristesses, tout ce petit monde fait un peu partie de notre monde, et c'est cette forte personnalité qui le rend si attachant, si indispensable.

Et tout ça avé l'accent. Enooorme.
Critiques
Amstrad CPC
Bumpy par Hebus San
Skweek par Hebus San

Commodore Amiga
North & South par Hebus San
Ocean Beach Volley par Hebus San
Speedball 2 par Hebus San

Nintendo Game Boy/Game Boy Color
Boxxle par Hebus San
Kaeru No Tame Ni Kane Wa Naru par Hebus San
Mario's Picross par Hebus San

Nintendo NES
Athena par Hebus San
Balloon Fight par Hebus San
Double Dragon 2 par Hebus San
Dragon Ball - Le secret du dragon par Hebus San
Fist of the North Star par Hebus San
Goal ! par Hebus San
Goal ! 2 par Hebus San
Ikari Warriors par Hebus San
Konami Hyper Soccer par Hebus San
Megaman par Hebus San
Operation Wolf par Hebus San
Punch Out par Hebus San
Soccer par Hebus San
Tecmo Cup Football Game par Hebus San
Volleyball par Hebus San
Zelda 1 - Legend of Zelda par Hebus San

Nintendo SNES
Another World par Hebus San
Captain Tsubasa 4 - Pro No Rival Tachi par Hebus San
Dig & Spike Volleyball par Hebus San
Do-re-mi Fantasy par Hebus San
F-Zero par Hebus San
Kirby Dream Land 3 par Hebus San
Push Over par Hebus San
Secret of Mana par Hebus San
Shaq Fu par Hebus San
Street Fighter 2 par Hebus San
Super Castlevania IV par Hebus San
Super Mario World par Hebus San
Super Pang par Hebus San
Super Punch Out par Hebus San
Super Soccer par Hebus San
Super Tennis par Hebus San
Yoshi's Island - Super Mario World 2 par Hebus San
Zelda 3 - A Link to the Past par Hebus San

SEGA Master System
California Games par Hebus San
Golden Axe Warrior par Hebus San
Great Volleyball par Hebus San

SNK Neo•Geo
Metal Slug par Hebus San

Dossiers
Bricolage, créations et autres modifications
Master System : Switcher sa Master System I par Hebus San & Kotomi
Master System : Switcher sa Master System II par Hebus San & Kotomi
Megadrive : Bidouiller un câble RGB par Hebus San & Kotomi
Multimega : Switcher une console de bourgeois par Hebus San & Kotomi
Saturn : Switcher un modèle première génération par Hebus San & Kotomi

Café philo
Dossier Spécial 3 Juin - Mais qui est vraiment Kevin ? par Hebus San
Jeux Vidéo, autisme social et criminalité : fiction ou réalité ? par Hebus San
La charte du rétrogamer par Hebus San
le guide de la mauvaise conscience par Hebus San
Le syndrome de Peter Pan ou Pourquoi est-on oldies par EcstazY, Hebus San & Ghost

Culture & Histoire
Heroes of Might and Magic, l'HOMM, la Légende par Hebus San
La saga Zelda par Hebus San
Super Nintendo par Hebus San

Guides pratiques
Fair Play : Comment se faire disséquer la rondelle à vif sans perdre la face par Hebus San
Fair Play : La psychologie de la GAGNE, ou comment pourrir l’enculé d’en face avec tact et savoir-vivre par Hebus San
Le guide de survie dans la jungle eBay par Hebus San
Le guide des vide-greniers pour les petits et les grands par Hebus San
Le Guide du Routard des magasins Oldies à Paris par EcstazY, Hebus San & Ghost

La Comédie Humaine
L'E4 2k10 - La maturité par Hebus San
L'E4 2k5 - Chronique d'une autre dimension par Hebus San
L'E4 2k6 - Le bonheur n'est peut-être plus très loin... par Hebus San & Racletteman
L'E4 2k7 - Le retour bis par Hebus San
L'E4 2k9 - La renaissance par Hebus San
[NES Pas?] - Le site qui répare ta maison par Hebus San

SNES
Super Punch Out par Hebus San

Vies cachées
Kirby par Hebus San
Link par Hebus San
Mario par Hebus San
Ryu par Hebus San
Simon Belmont par Hebus San
Sonic par Hebus San