Le site qui a le bras. Et le chocolat.
Rescue - The Embassy Mission
Infogrammes - 1989
Sauvons les rceptions de l'ambassadeur par EcstazY

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Comme son nom l'indique pour nos ami(e)s anglophones, Rescue the Embassy est un jeu o l'on doit sauver l'ambassade. Oui, elle est sous le contrle de gros vilains. Mais des vrais de vrais, avec des armes et tout. La petite animation l'allumage de la console nous le rappelle. Ils sont arrivs avec leur voiture, ils ont sautill jusqu' la porte de l'ambassade, et dans la seconde les policiers sont arrivs pour sauver l'ambassade. Les policiers, c'est vous. Vous allez devoir prendre le contrle des oprations, en dirigeant des soldats d'lite, taills pour la sueur et le sang, survivant dans la jungle 6 mois en dvorant leurs propres excrments. Mon dieu, j'en frtille des ovaires !



Le principe le mrite d'tre sympathique. On va donc sauver l'ambassade, et ce en plusieurs temps. Le premier sera de placer des snippers des endroits stratgiques planifis l'avance. Puis c'est au tour des snippers d'liminer les gens qui passeraient devant les fentres. Une fois nettoy, l'espace peut tre investi par les quipes largues sur le toit. Les petits gars descendent en rappel sur la faade de l'immeuble et casse la vitre pour rentrer dans le btiment. L c'est l'action, les quipes rentrent et doivent visiter toute l'ambassade, et ainsi sauver les otages, et tuer les mchants. Une fois tout le monde rcupr, c'est termin. Encore une victoire de canard.



Oui, sur papier c'est amusant, et a l'est. On commence avec les snippers positionner. On dirige donc un type, au nom compltement bidon. Oui, je le note car tous les noms dans ce jeu puent la dfaite. On a ainsi l'ami Mike, Ronald, Kemco, Steve et autre Jumbo. Rien que a, je suis mort de rire. Ils apparaissent aux coins de rue, et il faut les emmener jusqu' leur planque. On sort du trou, les mires lumineuses se dirigent dans tous les sens, et un passage la mire et c'est la mitraille, et la mort, vraisemblablement. Oui, vraisemblablement car je n'arrive pas pleurer en faisant par erreur abattre un de mes hommes. On voit la carte des oprations, avec Mike qui s'envolent vers des cieux meilleurs, en ange. C'est tellement poilant que je ne me concentre pas, et que je plante un autre snipper, de rire. J'adore ce passage. On avance donc dans la rue, en vitant les mires de lumires. Si une mire arrive de manire invitable sur Jumbo, il a plusieurs possibilits. Soit il saute dans un buisson (avec une animation exceptionnelle), soit il se cache derrire un pilier, soit il rampe... La panoplie des coups est large, et vraiment fun. J'aime faire ramper un de mes hommes, et l'amener vicieusement en plein milieu d'une mire. Il passe ainsi instantanment du stade de rampant au stade de mourant. Dans une animation tellement comique...



Puis une fois en place, le nettoyage des faades. Oui, les snippers ne se sont pas poss l pour jouer au bridge via le talkie walkie. Thoriquement on place un snipper par faade. S'il n'y a pas eu de morts l'tape d'avant, cela va de soi. L, c'est moins drle, il faut vraiment tre srieux. On a droit une belle image, o l'on voit Steve qui vise, avec sa mire sur la faade. On doit balayer les vitres, pour voir s'il n'y a personne derrire. Si une ombre apparat, on vise et hop on lche une putain de bastos qui fend l'air. Et un terroriste en moins. L, chose tonnante, c'est plutt bien fait. Le souffle du snipper est pris en compte, et la mire n'est pas trs stable. Incroyable. Tout aussi incroyable, la silhouette de playmobil des vilains au travers de la vitre. L aussi je suis cramp. En temps normal, je suis fou et je tire dans toutes les vitres. Ca vitera que l'un de mes hommes n'ai abimer ses chaussures en fonant dans une vitre et en arrachant ses vtements, qui sont consigns. Mince, le jeu ne gre pas a ? C'est pas grave, je suis une visionnaire monsieur.



Ensuite on a la descente aux enfers. Thoriquement, aprs que la faade ai t nettoye, les quipes sur le toit peuvent descendre. Pas de bol, les 3/4 de l'quipe de base sont mortes par ma faute, de rire. Mais qu' cela ne tienne, ils sont beau, fort, et ils s'appellent Jumbo, ce n'est pas pour rien. Il va donc prendre sa petite corde, se laisser pendouiller un peu, pour se mettre face une fentre. L il sautillera puis entrera en hurlant pour camoufler aux oreilles des vilains le bruit de verre casss. Simple. Et bien non, car il y a une faille du gameplay. Il y a fort parier que la plupart de vos descentes finiront avec du steak d'homme sur le pav. Oui, la corde est assez sensible. Ainsi la moindre fausse manip et c'est la casse. Le nombre de fou rire nerveux en voyant Steve descendre avec prcaution, avec d'entendre le * paf * qui symbolise la coupe de la corde, et le drame. Encore un mec au tapis. Mais admettons que l'un des vos quipiers passe. Admettons...



Et bien l, il est lch dans l'antre du loup. Personnellement, j'arrive toujours au 3me tage. C'est plus simple, il n'y a qu' descendre tout le btiment aprs, sans avoir remonter, redescendre... On arrive donc. L on visite les pices. De temps en temps, un type en costume vert. Cagoul. Un mchant coup sur. Paf, une balle entre les deux yeux. Ah tiens, un type en bleu. Un otage surement. Paf, une bonne balle dans les pieds a lui apprendra se faire chopper si facilement. Non, a malheureusement ce n'est pas possible, j'ai dj essay, pensez donc... On visite donc la maison, trs rapidement, en tuant tout le monde. De temps en temps, l'ennemi se mettra genoux, pour viter les balles, en mode Matrix. Ridicule. Attendez une demi seconde il va se relever. Son lumbago probablement. Et on recommence. Quelques niveaux plus bas, c'est bon, la maison est purge, la mission termine. Puis c'est le briefing.



Oui, les journaux relatent les faits. Normal, c'est leur mtier. Par chance, il y a eu du sang, ils sont heureux. Fin de la minute politique de la critique. Ils dplorent simplement le fait qu'il y ait eu des morts dans notre quipe. Mon dieu, mais s'ils savaient le bon moment que je viens de passer. Mme Jumbo qui est mort avec 17 balles dans le corps est mort en souriant, en voyant le muret par dessus duquel il a tent de sauter pour viter la mire, mais il a ripp sur le pot de fleur, et est donc retomb sous le flot nourri de 4 snippers ennemis. Quant Steve, celui qui a voulu refaire son lacet en descente en rappel, il n'avait qu' mettre des tongs, comme tout le monde.



Les graphismes sont bons. Oui, ce n'est pas l'excellence non plus hein ? Mais a se tient bien. Colors, frais et bien forms. Les types sont pas trop mal anims, se dirigent bien, font ce qu'on leur demande. Le must restera la musique de la tentative de placement des snippers. Lorsqu'ils se cachent, la musique est plus furtive, se met en sourdine, genre "grosse pression sur les paules". Et ds qu'ils sortent de leurs trous, a balance, a s'active de partout, la musique pte. A chaque fois je suis mort de rire. La pression est tellement accessoire que a me va bien. Le jeu n'est que la sauvegarde de l'ambassade. Il y a bien quelques options, pour la difficult. Ainsi le temps imparti peut vraiment devenir minimal, ou bien on peut aussi ne plus avoir de plan. Mais le fun est bien l, et je n'en reste pas moins mort de rire.



Rescue : the embassy mission est donc un bon jeu. Un quasiment trs bon. Oui, le fun est l, l'ide est originale, et le second degr vraiment facile chopper. Je crois n'avoir jamais pu jouer srieusement ce jeu. Mais l n'est pas la question. Un jeu drle, c'est dj tellement que tout le monde se devrait de l'avoir. J'ai dit.
Le point de vue de César Ramos :
Commun et pas cher, que demande le peuple...