In blowing memory of Ron Jeremy.
Solstice - the staff of Demnos
Software Creation - 1989
Quand le sol se tisse... (oh le manque d'inspiration) par EcstazY

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
With the courtesy of FlyingOmelette for the original


Avez-vous dj jou un jeu qui avait tellement de potentiel qu'il a tout perdu ? Un jeu avec une ide gniale qui se termine en gros chec ? De tous les jeux auxquels j'ai jou (et dieu sait qu'ils sont nombreux), Solstice est au top moumoute de ceux l. Vous y incarnez un magicien qui va tenter de sauver sa belle en se baladant dans un chteau et en avanant coup de puzzles. Rien que cette ide je bave. J'adore les jeux petits dfis lgers, 5 minutes par casse tte pas plus. Le jour o je l'ai eu je suis rentr chez moi plein d'espoir et de raison, chaud bouillant. Et bien non. Comment un jeu qui partait si bien termine si mal ? En fait le jeu n'est pas mal du tout, c'est la somme des petits dtails qui le rendent injouable.



Ne descendons pas ce jeu tout de suite, ce serait ridicule. D'autant que je trouve les graphismes de ce jeu vraiment sympas. On a le droit une superbe vue en 3D isomtrique, comme dans ce bon vieux Snake Rattle and Roll. Les ennemis sont bons, et l'animation de notre magicien chapeaut est bonne, fluide. On rencontre des yeux qui marchent, des trolls (* dbut de private joke * Hebus, j'ai salu ton oncle au passage * fin de private joke *) et autres surprises sympathiques. On a aussi droit une bonne varit de paysages, genre chteau, grotte, fort... J'adore ce ct "artiste pixel art", c'est grand ! Bah non d'ailleurs, l'cran ce n'est pas trs grand, mais c'est un coup d'oeil, moi j'adore. Cette vue force n'avoir qu'une petite partie de l'cran occupe par le jeu en lui mme. J'aime. Bon, cela pose aussi quelques problmes inhrents la 3D isomtrique. On voit souvent mal quelle plate forme est au dessus de telle autre. Pour sauter il faut donc y aller un peu l'instinct de chasseur. Tout cela est d au fait que rien n'a d'ombre. M'enfin en mme temps nous sommes sur NES, relativisons...



Ce jeu a la plus belle musique d'intro du monde. Avec sa NES modifie pour la stro avec amplification de basse, on frise la jouissance des oreilles. Ce petit ct "Arabian Night" donne un ton... Fascinant. Et en plus il est trs long ce thme, ah ah ah. Ecoutez le NSF car il dure bien plus longtemps que la dmo en elle mme. Un petit coup sur Start, et hop la cinmatique de dpart. Menaante et sombre, annonant bien la couleur pour sauver la princesse, cette cruche. Et le jeu commence avec ce thme grandiose, trs long, orchestr et magnifique qui durera tout au long du jeu. D'o le problme : il a beau tes magnifique, le jeu est long, la fin la musique lasse un peu.



D'habitude le gameplay des jeux en 3D isomtrique demande un petit temps d'adaptation. Cependant ce gameplay diffre d'un jeu l'autre, quand mme. Ici, en appuyant sur [HAUT], le magicien va vers le haut droite. En appuyant sur [GAUCHE] il va tourner vers en haut gauche. Oui, ce n'est pas grand chose, mais c'est trs dstabilisant, et cela amne un tas de soucis. Premirement on n'value pas bien les distances, on avance souvent comme une grosse buse sur un ennemi genre "il me reste encore cinq mtres" mais en fait non. En sautant dans tous les sens, c'est dangereux car on ne sait pas vraiment si on est au bord d'un gouffre ou non. On se retrouve par exemple sur un objet mouvant, et on glissera sans raison sur des pics. Cela donne des moments bien buggs, comme une salle avec des squelettes sur lesquels il faut monter pour passer outre. En tombant tout seul on tombe dans un puits, avec l'impossibilit de s'en sortir. Oblig de faire un joli [RESET]. Et aprs des heures de jeu, c'est vraiment agaant...



Niveau histoire, le vilain sorcier Morbius a kidnapp la princesse Eleanor. Shadax, qui lui est un gentil magicien, va tenter de la sauver. Pour cela il doit traverser le chteau de Castlerock (mon dieu ce nom...) et trouvez le dernier morceau du bton de Demnos, qui lui servira tuer le mchant. Le jeu s'appelle Solstice, car si le vilain tue la belle le jour du solstice, il deviendra le plus grand, le plus fort, bla bla bla... Rien n'est vraiment expliqu prcisment, on ne sait pas pourquoi on en est l, nous n'avons pas de background. Le but est bien clich, la fin compltement classique. On n'a donc pas vraiment d'atmosphre relle, ce qui est dommage, vu que les graphismes s'y prtaient bien...



Comment parler d'un jeu challenge dont le challenge est provoqu par ses erreurs ? A la base ce jeu mettait en avant l'aventure et les puzzles et on se retrouve avec un jeu qui met en avant les sauts la con. Peut tre est-ce une part du cahier des charges des dveloppeurs : rendre le jeu tendu comme un anus avant un bon lavement (et je m'y connais). Et oui, car c'est un jeu long, que vous devez finir d'une traite. Pour vous achever il n'y a pas de continue, sauf si vous trouvez des pices spciales qui vous en donnent (** rare **,** mint **,** in box **). On dmarre avec des potions, ayant diffrents effets selon leurs couleurs. Les jaunes arrtent les ennemis tout autour, les violettes rendent invincible, une autre tue toutes les choses mouvantes de la pice, et l'autre fait apparatre les blocs cachs. Elles sont primordiales pour avancer dans le jeu, mais pas de bol, vous partez avec la pipette de produit. Une bavure et c'est foutu. Et bien sr les potions, comme les vies et autres continues, sont trs rares. Le jeu est donc vraiment ardu. Il existe bien sur ce petit code qui vous rend invincible et remplit vos potions chaque utilisation, mais je dis non. D'ailleurs je le dis : "non". Oui, une petite prcision. Quand je dis "rsolution de puzzle", ce n'est pas avoir le paquebot Normandie et 2000 pices hein ? C'est plutt pousser le bon bloc, trouver le bloc cach etc... Non, je dis a, j'en vois un qui venait de dire qu'il aimait bien les puzzles au dessus de 2000 pices, le con...



Dans Solstice donc, on marche de pices en pices pour retrouver un bout de cane. On utilise ses potions avec "intelligence", pour se frayer un chemin travers le labyrinthe. Parfois on en combine deux pour avancer. On doit aussi chercher des cls, des potions, des chaussures pour sauter plus haut. Un autre concept intressant est que l'on ne peut pas tuer les ennemis de base (sans potions), ce qui oblige user de stratagmes amusants. le problme c'est que mine de rien ce n'est pas un jeu vritablement violent, actif. Et le manque cruel de certains objets, la fouille incessante du dbut la fin ne fera qu'empirer ce sentiment. Et ce n'est pas le scnario qui va sauver le monde... Il ne plaira donc pas tout le monde, c'est un fait.



* snif * Tant de potentiel, pour si peu de rsultats. Il avait tout pour russir, l'amour, la gloire, les femmes, l'argent. Et non. La musique sauve un peu le tout, mais encore... Je n'aime pas dire du mal d'un jeu, surtout si cute sa faon. Ah je suis bon pour prendre un bon martini pour oublier....

Le point de vue de César Ramos :
Plutt commun, pas cher du tout.