Le site o hier ne meurt jamais.
Super Mario Bros
Nintendo - 1985
Allons dlivrer la princesse des griffes du vilain Bowser par EcstazY

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Ah mon dieu, la vie dans le royaume champignon est en pril : le roi Bowser Koopa a enlev la Princesse Toadstool, aime de tous, et l'a jet dans un cachot. C'est la o vous intervenez. Vous tes Mario, un gros plombier mangeur de pasta al dente. Ok. L'imagination des gars de chez Nintendo nous merveillera toujours mais de la a crer ce hros l il y a une marge, et de l en faire son hros culte, il y a une marche ! Vous arrivez donc l (genre "hop hop hop mais qui voila ?"). Si vous la sauvez, elle vous cuisinera srement des boulettes de viande dont elle seule a le secret, et si vous chouez, vous serez condamn jouer dans un film de merde o le vilain Bowser sera un acteur hyper connu avec des pics sur la tronche (comment a? Ca existe ?). Vous relevez le dfi ?



On doit pouvoir rsumer tout a dans un plus pur style "moi tarzan toi jane". Ca donne : Toi Mario. Ton frre Luigi. Sauver la princesse. Cool :) Le jeu se compose de 8 niveaux eux mme dcoups en 4 sous niveaux. on peut si l'on connat les raccourcis zapper ("warp" dans le jeu) des niveaux, d'o un prcieux gain de temps. Vous parcourrez d'innombrables niveaux aux dcors (un peu...) varis, genre de la glace (qui ne glisse pas : culte !), des plates-formes qui bougent dans tous les sens, et ennemis que seul un mec bourr aprs 4 jours de Thunderdome et encore sous ecstazy (ah ah je sais c'est moi c'est a qui est fort) peut rater. A la fin de chaque niveau vous combattez Bowser mais en fait non ! Vous avez beau le tuer, vous vous apercevez chaque fois que ce n'est qu'un imposteur. le vrai Bowser vous attend la fin du dernier niveau (8.4) et pas avant. Damned. Ds que vous le tuez, le jeu recommence, avec des ennemis plus durs, et ce jusqu' ce que vous craquiez. Personnellement je ne l'ai jamais fini plus de deux fois de suite, j'ai du temps perdre mais quand mme.



Le jeu est dj bien introduit. Ds le lancement de la cartouche : culte, LA MUSIQUE. En soit c'est quand mme de la merde, niveau qualit : 2 voix mono, c'est quand mme pas gras. mais devrais-je vous rappelez que c'est l'honorable Koji Kondo qui a compos cette musique ? Et oui le mme qui a fait les musiques de Zelda etc... Cela impose le respect. De plus aujourd'hui encore, tout le monde a dans le crne cette musique, demandez autour de vous, nous sommes une gnration de traumatiss !



L'intro, la musique... Les graphismes maintenant. Arf. N'oublions pas que nous avons l affaire un des tous premiers jeux de la console, c'est dire priode 1985. Allez on est gentil on lui donne un peu de mou pour critiquer au vues de son grand age. C'est moche. Le mot est lch. Mais de tous les jeux de 85, c'est probablement le seul qui utilise de manire aussi efficace cette mochet relative. C'est culte, y a pleins de pixels, j'en veux encore !



La difficult du jeu quant elle est... Arf comment parlez convenablement d'un jeu que vous avez srement dj finis des milliers de fois ? Dur. Personnellement, que je sois poil, en doudoune, dans mon bain, bourr comme un coing, c'est le jeu finir. Voila a ne vous apporte rien, mais je l'aurais dis. C'est l'un des jeux les plus simples manier au monde, et le plus agrable peut-tre. Le Gameplay est parfait. J'adore l'ide du "freinage" de Mario lorsqu'il est en l'air pour faire un saut comme il faut. C'est grand. Prenez ce jeu pour initier votre ami martien la prhension des concepts phares des jeux vido !



Il y a tant de challenges dans ce jeu, tant de possibilits... On peut se retrouver 4h du matin dans un triste tat en train de tenter de le finir avec les pieds ou en faisant le poirier, il smera toujours le bonheur autour de lui (comme l'ami Ricore, mais sans les tartines). C'est un trs grand classique, de la race de ceux qui ont pav la voie nos jeux d'aujourd'hui. Culte.

Le point de vue de César Ramos :
Est-il ncessaire que j'en parle ? Regarde-moi droit dans les yeux petit.