Le site qui console.
Volleyball
Nintendo - 1986
Hashishita ma tuer par Hebus San

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Aujourdhui je suis sur les nerfs. Me demandez pas pourquoi, cest comme a, cest tout. Et quand je suis nerv, rien ne vaut un bon petit test pour me dtendre. Un test sur NES. Ouais, cest tout bon a. Alors voyons voir. et ben cest parfait a ! Un jeu de volley-ball ! Idal !

Je prcise pour ceux qui nauraient suivi que dun il distrait le dballage de ma vie prive sur le forum que le volley-ball est mon sport de prdilection. Comprenez par l que non seulement jadule ce sport, mais quen plus je le pratique assidment depuis plus de 10 ans. Au moins deux fois par semaine. Cest donc en tant quhomme avis et clair que je vais pouvoir porter un jugement sur ce jeu.



Autant tre direct : vous allez assister aux jeux paralympiques. Section lourde. Le volley pour paraplgiques manchots en quelque sorte. Vous tes attachs ? Alors on dcolle.

Graphiquement ce jeu est proche du nant.Dun style que ne renierait aucun nihiliste, il se rapproche furieusement de ses illustres confrres sportifs de la mme poque que sont soccer et tennis. Aaah, glorieuse poque aux titres bnis. Ceux qui lont connue savent galement que sous le minimalisme clatant de ces patronymes se cachent une ralit bien plus sordide. Nous sommes en 1986, et le moins que lon puisse dire cest que la simulation sportive nest pas le style qui tire le mieux parti des nouveaux mdias ludiques. Et a nest quun doux euphmisme



Regardez gigoter ces pauvres tas de pixels informes, ils sont tellement bancals quils ressemblent une partie de Jenga bien avance ! Je passe vite fait sur les couleurs scandaleuses dont sont affubls les joueurs (et joueuses), pour arriver au seul point graphique a peu prs satisfaisant : le terrain. De bonne facture, il respecte bien les proportions dun vrai terrain et inclut mme la ligne des 3 mtres. Rassurez-vous tout de suite, ce nest pas pour tout de suite les attaques dvastatrices des lignes arrires, mais bon, leffort a t fait pour donner au terrain un certain professionnalisme non ngligeable.

Professionnalisme qui fait dfaut ailleurs. Aux arbitres par exemple ! Je sais, on est en 1986, tout aaaaa, mais merde ils auraient pu faire un petit effort. Les dcisions sont parfois TRES contestables (je vous ai dit que jtais mauvais joueur ?), et virer les arbitres, qui ne sont l finalement que pour agiter les 6 pauvres pixels qui leurs tiennent lieu de bras, lever leur drapeau minable faon mouchoir du pauvre ou emmerder le joueur en le frustrant (oblig que a ait t une des fonctionnalits prvues la base tellement elle est FIGNOLEE), aurait peut tre t la meilleure des options. Parce que l ya de quoi attraper de bon coups de sang. Bloc out ?? Mais o bloc out ??! Putain mais descendez le moi de sa chaise le guignol !! Mais je vais lui en montrer un de bloc out moi ! Direct sur sa gueule ! Et je finirai en lui carrant la mire dans le fion par dessus le march !! Rhaaaaa !!! . Notez que la mire nexiste que dans mon esprit, mais on a dj un beau terrain et un beau filet, on ne pouvait pas tout avoir



Le public est la hauteur des joueurs. Un tas de pixels censs reprsenter une tte. Des centaines de tte. Sur plein de ranges. Et toutes parfaitement identiques. Les mfaits du clonage dnoncs bien avant lheure jimagine. Et oui Volley Ball est un jeu engag, vous lignoriez ? Remarquez quen question de clonage les joueurs se posent l eux aussi. Mis part le distinguo des deux sexes et les couleurs diarrhiques des tenues, tous sont strictement identiques.

Mais abordons avec entrain le jeu en lui mme. Aprs de telles promesses graphiques, allons-nous lgitimement nous tordre en deux de rire/colique/douleur ? Et bien ma grande surprise non. Je dveloppe.



Les rgles sont globalement respectes. Les grandes lignes sentend. 3 touches de balles, le contre ne comptant pas comme une touche (encore que pour relever une balle dvie faut se sortir lavant bras du cul), les arrires nattaquent pas (normalement cest au del de la ligne des 3 mtres mais l cest tout court ), et comme on est en 1986 il faut servir pour marquer le point. Lhorreur. Sil y a bien un sport qui a volu spectaculairement dans ses rgles ces 10 dernires annes cest bien le volley. Bon ici vous reviendrez au bon vieux temps des USA/URSS avec des parties interminables puisquil faut gagner deux changes pour faire un point si vous naviez pas le service beuark. Par contre ne vous attendez pas des subtilits hein ! Pas de changement de joueur, videmment pas de libro, pas dattaques en courte, pas de rotation sur le terrain bref pas grand chose. Pas grand chose, mais suffisamment.

Aprs une petite demi heure de prise en main catastrophique (qui a bien failli ruiner le pauvre clavier miteux que ma allou ladministration), le jeu se rvle tre finalement assez jouable. Vous tes donc prvenus. Va falloir en chier. Drlement mme ! Un peu comme quand les fiers guerriers Africains partent lassaut de la barre sur leur frle esquif. Une fois celle-ci franchie, cest la plnitude orgasmique. Sauf que l vous avez un pauvre bateau Sevylor de merde (mais siiiii, le bon bateau des familles la plage, le tout jaune et bleu) et que cest la grande barrire australienne quil vous faut passer. Et comme pour les Africains, yen a plein qui nen reviendront jamais. Quant ceux qui auront victorieusement russi lpreuve, ils en garderont une blessure lme, un genre de je ne sais quoi qui vous fera frmir dapprhension chaque nouvelle partie.



Mais quoi quil en soit ce jeu est jouable ! Je persiste et signe. Si jy suis arriv, vous le pouvez aussi. Rception, passe et attaque. Le triptyque est respect, et les changes senchanent agrablement. Aucune tactique, il faut taper le plus habilement possible pour viter de rater la balle, et prier pour que le contre adverse ne vous mure pas le passage. Sachez mme quil est possible de gagner un set ! Si, si. Un match je ne sais pas encore (cest drooolement long), mais jai bon espoir.

Venons en maintenant au petit dtail qui piment un peu le jeu : lanimation des joueurs. Vous connaissez le syndrome de la folle honteuse qui dbarque aux urgences ? Ca donne a : Monsieur vous avez une bouteille de Coca Cola dans le fondement Oh mon Dieu je sais ! Je faisais le mnage tout nu aprs un apritif donn chez moi, et puis jai gliss, et et. Oh mon Dieu. Bien sr Monsieur . Vos joueurs ont un peu la mme dmarche saccade. Genre ya un truc qui gne l . Mais a encore on sy fait.



Idem pour la posture ridicule quils adoptent sur une attaque surpuissante adverse qui les percute. Une position assez quivoque qui nest pas sans rappeler celle dite de la sodomie intime puisquelle se pratique les yeux dans les yeux. Ca aussi on sy fait.

Non, ce qui parachve luvre de lanimation, cest le petit mouvement du bassin de TOUS les joueurs qui attendent lengagement. Regardez les bien, parce quon y fait pas attention tout de suite. Oui, les bras bougent aussi. A lavance franche du bassin correspond un recul simultan des deux bras. Le tout assez rapidement. Et l ce nest plus 12 joueurs de volley quon a sur le terrain, mais bel et bien 12 chippendales amateurs. Encore un scoop : The Full Monty na rien invent !! Tout tait dj l ! Dtail ultime, si vous fixez celui qui tient le ballon pour le service, vous vous demanderez immanquablement pour quand est prvue la naissance tant il y met du sien



Et le public dans tout a ? Et bien cest merveilleux de fantaisie. Imaginez vous le central de Roland Garros, mais avec deux ou trois balles sur le terrain, et vous avez une bonne image du public. Ca bouge dans tous les sens, de manire totalement alatoire, par petits groupes dune 10aine maxi. Cest merveilleusement dcal.

Pour ce qui est des modes de jeu, cest confort minimum : chiottes et douche sur le palier. Un palier de 35 chambres Donc jeu seul homme, jeu seul femme, jeu deux homme, jeu deux femmes (cest dlicieusement ambigu ce que je viens dcrire jadore). La seule diffrence entre homme et femme, cest la vitesse de la baballe et la capacit de lquipe adverse vous boiter la gueule sur les contres.



Je le rpte donc en guise de conclusion : persvrez un peu. Le premier contact est abominablement douloureux. Cest comme pour les impts ou la sodomie menthole : cest le premier tiers le plus douloureux. Mais le jeu en vaut la chandelle. Rien de transcendant, mais les fans de volley de lpoque ont certainement d y trouver leur compte, vous devriez donc y trouver le vtre.



PS : si une bonne me a ce jeu en trop chez elle.^^
Le point de vue de César Ramos :
Trop rare, tant l'un des premiers jeux de la console...