Recommand par les drages Fuca.
Virtual League Baseball
Kemco - 1995
Toi aussi astique ta batte par EcstazY

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Avez-vous dj jou une merde ? Jose esprer que oui. Non pas que vos gots soient considrs par ma modeste personne comme pourris, mais plutt que comme vous tes sur ce site, vous tes obligatoirement dot dun don naturel pour lexcellence. Et que donc vous navez peut-tre pas obligatoirement touch une merde de vos doigts. Rassurez-vous amis puristes, je suis l pour vous faire mettre la main la pte. Et sur Virtual Boy en plus. Classiquement, si le guide vous plat, faites-le lui savoir avec quelques espces sonnantes et trbuchantes



Ah le Virtual boy Les personnes le possdant le savent bien. Une fois quon l, on ne pense plus qu tester la vingtaine de jeux disponibles sur le support (jte sciemment les perles introuvables). On est capable denchaner les achats compulsifs idiots, juste pour dire jy tais , comme un Neil Amstrong des temps modernes. Il peut mme arriver que lon voit Virtual League Baseball, et que lon se dise Ouah, cest top, jai toujours rv de me dfouler sur un jeu de baseball en 3D rouge et noir, acclrer et condamner mon accs de cataracte et faire le championnat du baseball japonais . Oui, tout existe. Et bien Virtual League Baseball est alors votre jeu. Sinon, non.



L encore je pars du postulat que vous connaissez le baseball. Non, il va de soi que vous ne regardez pas tous les matchs la tl, en vous masturbant mollement devant les pom-pom girls aux gros seins, mais que vous voyez en gros ce que cest. Dj jouer cest pnible. Oui, rappelons-le, cest tout de mme le sport cre par les gros nuls pour scher les heures duniversit et avoir leurs diplmes quand mme. Alors imaginez sur une console. Je vous laisse rflchir deux minutes, reprenez la lecture aprs. Voila, vous avez saisi le concept. Cest foireux ds la racine (vous diront tous les coiffeurs). a ne peut pas aboutir. Et dailleurs, cest amusant, a na pas abouti.

Enfin si, mais il faut voir de quoi. Virtual League on aimerait laimer comme un vieux chien, ou un enfant autiste. Mais non. Ds lcran titre, on sent le drame arriv, indiciblement. On y voit un batteur style manga, qui attend en frtillant la balle, la hargne au ventre . Puis la balle arrive, et paf, lchec il la rate. Tout est dit. Limite nallons pas plus loin.



Je plaisante. (Cette tentative dhumour thorique est absolument fascinante. Vous ai-je dj racont que je mapprciais six fois par an, notamment lorsque jcris une critique ? On en reparlera.). Lcran titre de merde passe, et une douce musique se fait entendre, affichant les diffrentes options. Le championnat, un match amical ? Oh oh, quest ce que je vais bien pouvoir faire aujourdhui moi oh oh. Non, rassurez-vous, tout ceci nest que de la poudre aux yeux car quoi que vous fassiez, vous jouerez au baseball, sans aucun changement. Lorsque vous ralisez ceci, vous pouvez alors admirer par la mme occasion la force du cerveau faire abstraction des choses qui le gnent. Oui, ca fait 2 minutes que vos oreilles se sont fermes, pour cause de perturbation extrieure. Oui, la musique est aussi bien entendu rendre sourd Beethoven.

Choisissez un mode de jeu. Puis vos joueurs, aux noms ridicules. Tiens, je vais prendre lquipe dArabie Saoudite, la fameuse. Puis je regarde leurs forces, leurs faiblesses. Genre toute la vie du monde libre se joue sur ses stats, ne lche rien, donne tout, tu peux sauver le monde . Alors quen fait non. Ds que le fond scrolling hideux avec la tte de notre hros de lcran titre vous fait pleurer, vous pouvez passer au match proprement parler.



a y est, le paquet de biscottes est dans votre placard attendant la fin du match avec impatience, vos beaux lacets sont nous, vous avez astiqu votre batte entre deux douches, les filles vous jettent leurs petites culottes la tte, vous tes le dieu du stade. Et l cest le drame. Si les menus taient moches, voire insipides, le jeu est absolument hideux. Les joueurs ne sont que des Bitmaps moches, genre mauvaise technique de motion capture. Cen est effrayant. Et vous vous mettez pleurer de douleur oculaire lorsque le lanceur envoie son premier boulet de canon. La premire fois cest toujours nul et court. Comme dans beaucoup de chose finalement. La deuxime fois, en synchronisant, vous frappez la balle, qui part l-bas loin. Et en bon pro, vous le savez, il faut COURRRIIIIIIRRRRRRR. Donc vous courez. Vous obtenez alors une vue extrieure du stade avec votre gars, bloc, et les mchants qui veulent rcuprer cette balle. Et vous courez, et ils luttent, et vous courez, et

Mais bon sang, la vie est trop courte pour aller toquer des bases de son pied frle ! Allez plutt boire des bires, lire un bon livre, faire lamour une femme consentante, prendre des photos, visiter un muse, mettre des crottes de chien dans du papier journal enflamm sur le paillasson de votre voisin, que sais-je. Mais pas a.



Et puis cest vous de lancer la balle. Et de courir aprs pendant que le CPU court. Voila, cest dit. Le tout se manie la perfection. Non, je plaisante. Il nest pas question de maniabilit sur un jeu o lancer une balle prend un bouton, et o courir est effectu partir dune croix. Cest finalement se demander ce qui reste. Et la rponse est simple : rien. La musique est nauseuse en diable, la maniabilit inexistante, et pire que a, le principe mme du jeu pue du fondement. Et a cest pch.



On obtient donc une merde. Oui, mme moi je joue des merdes. Quoique rarement hein, jai une thique. Mais sur un support aussi collector que le Virtual Boy, cest vraiment dommage. Ils auraient mieux fait de porter 10 Yard Fight et de Non, je plaisante.
Le point de vue de César Ramos :
Un des gros classiques du Virtual Boy, trs courant, et pas cher. Mais passez tout de mme votre chemin...