Le site qui sait pourquoi Mickey Mousse.
Comment décaféiner sa Megadrive

Traité de nettoyage pour les maladroits par Ghost
Bonjour!

Tout le monde le sait, ce sont toujours les accidents les plus cons qui ont le plus de chances d'arriver. Dans ces cas-là, le calcul de probabilité montre bien que la bonne étoile légendaire qui est sensée se dresser fièrement au-dessus de votre tête à tendance à se foutre un peu de votre gueule de temps à autre (oui, même les bonnes étoiles ont parfois envie de faire des trucs cons, méchants, gratuits, irresponsables mais tellement marrans).

Aujourd'hui, nous allons étudier "l'accident-stupide-qui-a-une-chance-sur-beaucoup-trop-d'arriver-mais-qui-arrive-quand-même" n°643-B, à savoir "je renverse un mug de café ultra sucré sur mon combo Megadrive II / Mega-CD II".

L'arme du crime

la victime



Cahier des charges:

Pour la reconstitution de cette scène d'anthologie en milieu naturel, il vous faudra:

- 1 SEGA Megadrive II en parfait état de marche
- 1 SEGA Mega-CD II fonctionnant tout aussi bien
- 1 téléviseur SONY Trinitron 55 cm couleur, disposé sur un plan horizontal situé à 40 cm du sol
- 1 mug de café en titane (7,60 euros chez "Nature & Découvertes")
- 1 cuillère à café coudée en acier inoxydable (3,90 euros chez "Resonnances")
- 25 cl de café environ (25 cl d'eau + 2 dosettes de café "Corsé" de chez "Maison du Café" pour machine "Senseo" de PHILIPS)
- 6 morceaux de sucre calibre 4
- 1 flacon d'acétone
- 1 flacon d'alcool à brûler
- 1 chiffon sec et propre
- 1 éponge
- 1 brosse à dent
- 2 petites coupelles ou 2 ramequins vide
- 1 petite bassine remplie d'eau propre (c'est mieux)
- 1 bonbonne de spray nettoyant pour circuits imprimés et autres matériel informatique (trouvable à Surcouf et dans toutes les bonnes boutiques d'électronique)
- 1 tournevis cruciforme de taille moyenne
- 1 tournevis cruciforme de précision
- 1 tournevis plat de taille moyenne
- du calme et de la patience

Nota:

- pour une restitution optimale, nous vous conseillons de réaliser cette expérience sur une surface de 9 m² environ recouverte de moquette beige quasi-neuve et d'un tapis 120x160 cm assez laid.

- la séance de nettoyage décrite ci-dessous a été effectuée quelques semaines après l'accident, d'où une "reconstitution" live sur le fameux tapis. Maintenant, si le malheureux incident est "tout frais", faite plutôt ça dans la cuisine par exemple, sur un plan de travail propre et dégagé.

La scène du crime


Déjà, avant toute chose, égoutez la bête: renversez-là au-dessus du lavabo, ou d'une grande serviette de bain. Posez le tout sur une autre serviette propre ou un torchon pour éviter d'en foutre partout. Avec une éponge légèrement humide, absorbez les coulures les plus voyantes et tout ce qui semble liquide sur votre chère console adorée. Rincez souvent l'éponge dans la bassine et essuyez le mieux possible dans les moindres recoins visibles.

Une fois que tout à l'air sec en surface, observez les dégâts:


Ça, c'est une grosse trace de café séché sur la masse de la MD. C'est moche, hein?





La Megadrive:

Commençons déjà par enlever toutes les vis au-dessous de l'engin, en l'occurence 4, logiquement noires (vous comprendrez plus tard l'importance de la chose). Mettez ces vis à part dans la coupelle puis passez à l'ouverture de la victime:

Ça, c'est une Megadrive II


Ça aussi c'est une Megadrive II, mais toute nue (enfin, en petite tenue...)


Enlevez les vis qui protègent le capot en allu (6 en tout) et mettez-les également à part dans la coupelle (en faisant bien attention de les différencier des autres). Placez le capot à part, en le manipulant avec précaution car il est très très fin, donc facilement déformable (admirez au passage l'ingéniosité d'avoir disposé un capot au dessus des composants. A croire que les concepteurs de la machine avaient prévu un tel accident idiot ;D )

Là, elle est vraiment à poil :P


Eh oui: une Megadrive II, ce n'est rien d'autre que ça. Mais quelle monstre tout de même! Du concentré de puissance, un chef d'oeuvre de miniaturisation, un tout petit objet de joie... et MERDE!! Je reviens... juste le temps de changer de caleçon...

Après inspection des dégâts, on voit que c'est pas branlé d'avance. Déjà, on commence par le plus important: le slot. Noyez le de spray nettoyant pour circuit imprimé, et tant pis si ça dégueule (ça sèche, donc mieux vaut trop que pas assez). Profitez-en pour nettoyer également la prise d'alimentation, la prise péritel et les deux ports manettes (très pratique, croyez-moi).

Attention: là, c'est juste pour la photo! La bombe ne fonctionne pas à l'envers, donc mettez le circuit à la verticale en prenant un max de précautions et bombez sa face au slot tout crasseux (tu as une jolie main, Tazounet :-x...)

Nettoyez un max le reste du circuit avec la bombe, en prenant soin au préalable d'enlever des coulures les plus grosses à coup d'alcool à brûler sur un gros chiffon imbibé et d'un tout petit peu d'acétone (faites gaffe: ça attaque la peau et pique les yeux) pour les finitions (très utile pour dégraisser les parties métalliques fragiles, mais toujours à petite dose). Inspectez tous les recoins dans cette jungle de composant, en n'oubliant jamais que c'est HYPER fragile, et que la moindre petite accroche de chiffon ou le moindre frotti-frotta trop brusque peut entrainer la rupture d'une patte microscopique. Et là, vous n'êtes pas dans la merde...

Quand le circuit resplendit de mille feux (enfin, presque: les coulures de spray sont normales et ne détériorent en aucun cas, bien au contraire, le circuit imprimé, donc pas de chichis et inutile d'être maniaque), faites un test de fonctionnement avant de tout remonter, histoire de voir si ça marche (car ce serait con de tout remonter pour s'apercevoir finalement que rien ne fonctionne...).

Si ça ne fonctionne toujours pas, commandez d'ores-et-déjà une petite bière (non non, pas un demi: un cercueil en sapin... pour votre défunte Megadrive :'[ )

Prenez une cartouche lambda que vous avez en double (au cas où... un accident est si vite arrivé, surtout pour un débutant) et branchez le tout. Et là, devant vos yeux ébahis, voici une Megadrive II faisant tourner Sonic, dans son plus simple appareil (la console, pas Sonic...) :

photo pour ébahir les yeux


Déjà une bonne chose de faite ;).



Le Mega-CD:

Pareil: commencez l'opération en enlevant les 6 vis dorées qui ferment votre Mega-CD (attention: 2 sont bien enfouies au fond de leur conduit, alors prévoyez un cruciforme assez fin et long)

Un Mega-CD lambda (faites pas gaffe à l'autocollant: j'étais jeune...)



Un Mega-CD un-peu-moins-lambda (en sous-vêtements, quoi)


Eh oui: encore une coque de protection! Remarquez l'emplacement vide sur la gauche: contrairement à la Megadrive II, le Mega-CD II n'est pas plus compact que son prédécesseur, seulement décalé pour se greffer latéralement à la console. De la place perdue, donc, qui pourra vous servir à planquer des Fraises Tagada © de contrebande, des boules antimites (oui, les mites adorent les composants de Megadrive. Vous saviez pas?) ou encore un hamster albinos. M'enfin, c'est vous qui voyez, mais je vous déconseille toutefois de mettre quoi que ce soit dedans, surtout si vous êtes un Hardcore Gamer sur votre console.

Oh! Encore une jolie coulure!!


Bien pensé, tout ça: en fait, la Megadrive a servi de filtre à café (tout s'est renversé sur la console et à filtré au travers) et le Mega-CD de cafetière (tout le liquide s'est retrouvé au fond du bestiau). Donc, en gros, attendez vous à trouver encore plus de crasse dans la machine. Bref, trouvez les 5 vis noires qui retiennent le capot et virez moi tout ça!! (méfiez vous des tailles des vis par rapport aux 6 de la coque, et mettez le tout dans l'autre coupelle)

La vis dans le coin en haut à droite retient également un anneau en laiton greffé à un fil relié au lecteur: c'est une masse que vous n'oublierez pas de relier à la fin de la séance



C'est quoi ça? Ben, on en parle après justement


Avec une pince, choppez les 3 prises qui connectent le lecteur avec le circuit principal. Tenez-les fermement (mais pas comme un boucher non plus: je rappelle que c'est fragile) et extirpez-les en forçant un petit peu. Une fois le lecteur déconnecté du circuit, enlevez le circuit, retiendu (si si, c'est Français, je connais mes conjugaisons...) par deux petites vis dorées située de part-et-d'autre du slot. Une fois ça fait, commencez le nettoyage du circuit en profondeur (oh oui!!... pardon...)

Même procédure que pour la Megadrive: on nettoie le circuit avec un chiffon imbibé d'alcool à brûler, bien dans les coins, on passe une couche de spray, on bombe sa race au slot (bien dans les recoins de celui-ci, qui ici est coudé) ainsi que dans les prises RCA, alim et "Mixing". Pour plus de facilité avec le slot, virez le cache en alu qui se trouve devant et qui n'était retenu que par les vis (on y voit plus clair déjà) et nettoyez-le également à donf.

C'est comme ça qu'il faut faire (Taz! Quelle mimine!)



Nettoyez plus que beaucoup le capot car il risque fort d'être plus crado que celui de la Megadrive (foutue pesanteur!). Exemple: la fameuse trace de café bien séché (tremble, saloperie!!)

Maintenant, le plus dur, le plus fragile, le plus chiant: le lecteur. Non-protegé, il risque d'avoir tout prit sur la gueule et de faire la tronche en conséquence. L'armature de l'engin ne repose que sur 4 mini-pointes, mais est bien relié par une pléiades de fils. Evitez de tout démonter (trop relou, trop risqué, encore une fois, pour des débutants) et manipulez de votre mieux le lecteur. Nettoyez un max dans tous les coins accessibles, encore et toujours avec un chiffon et de l'alcool à brûler, avec une attention particulière pour la lentille qui doit vraiment faire la grimace. Le chiffon doit être super fin, afin de pouvoir passer dans les moindres recoins de cet outil de précision. Pour atteindre les parties les plus petites (exemples: les engrenages), utilisez une brosse à dent PROPRE et un peu d'alcool.

Une fois que vous avez fait sa toilette au lecteur, remontez le tout sans vous planter de vis et en n'oubliant pas de reconnecter la masse et le cache sur le slot (riez pas: ça peut paraître con, mais ce qui l'est encore plus, c'est une fois tout remonté, quand on voit un truc qui traîne à coté et qu'on se dit: "Tient? Ca allait où, ça?"). Avant de fermer l'engin, faites un test: branchez la Megadrive "light" sur le slot, en la faisant tenir à l'autre extrémité par un bout de carton plié par exemple (je recommande les petit guide Bricorama (C) pour un bon maintient et un prix de revient proche du zéro absolu). Posez un jeu sur le lecteur, et branchez tout!!! Et là... ça marche pas. Pourquoi? Parce qu'il faut tenir une espèce de petit interrupteur qui est sensé faire contact avec le capot quand celui-ci est fermé.

Ce machin


Bon, on recommence, en prenant soin de tenir ce petit contacteur (z'inquiétez pas, z'allez pas vous chopper une châtaigne). On relance la bête et... et... ça marche mais le jeu ne veut pas se lancer. Pourquoi? Je m'explique: parce que. En fait, vu qu'il n'y pas de capot sur le CD, il n'y a pas de frein non plus (vous voyez, cette espèce de chapeau qui retient le CD sur son axe sous le capot), donc le CD patine et rien ne se lance. Là, je vous entend déjà, ami(e)s Oldies, en votre fort intérieur, pester contre moi en vous disant: "Pourquoi il ne l'a pas dit plus tôt, ce petit con?" Ce à quoi je vous répondrai: " Parce que j'avais envie de vous montrer cette photo irréelle que vous ne reverrez pas de si tôt". Voilà!

Cette-photo-irréelle-que-vous-ne-reverez-pas-de-si-tôt


Bon, on abrège: débranchez votre console expérimentale et remettez la coque supérieure du Mega-CD pour tester une dernière fois. Et là... CA MARCHE!!!!! Bravo, vous avez réussi à décaféiner votre combo Megadrive II / Mega-CD II.

Revissez tout ce qui est revissable et passez au nettoyage externe du combo: un bon coup de votre célèbre chiffon imbibé (mais vraiment bien, cette fois: mettez la dose!) d'alcool à brûler (quel succès) dans tous les recoins (brosse à dent mon Amour), comme nous le montre notre charmante hôtesse Clavier_en_feu ici présente (ok, la photo a été prise avant le remontage, mais c'est pas grave, ça marche quand même dans le désordre). Et virez moi aussi cet horrible autocollant de SEGA Rally au passage!!

ATTENTION: pour le nettoyage extérieur de la coque, n'utilisez pas d'acétone car cela attaque le plastique et décolore le tout (grosses trace blanches: pouah!!)

On ne dirait pas la même console, non? (normal: C'EST PAS LA MÊME!!!! Hi hi hi!!) Et pourtant...



Et en plus, elle fonctionne, la bougresse!!





Voici une affaire rondement menée par votre équipe de choc!!



(merci à EcstazY pour son aide précieuse et ses doigts de fée-bûcherone, ainsi qu'à Clavier_en_feu pour ses talents de conchita nettoyeuse de précision)

Allez!! Ca mérite bien un bon café, tout ça!