OptiMisé poUr_Internét ExPl0rer
Master System: installer un bouton pause sur sa manette

Le guide pratique qui nous vengera tous par MrBlueSky
Chers amis bonjour !

Le jeune Stéphane B. de Saint Étienne nous écrit pour combler d'éloges la rubrique tuto de Mister Bluesky et nous faire part de son désarroi face à lergonomie de sa Master System I.

« Sans parler du bouton reset lui-même beauuuucoup trop près de la touche pause.
Beaucoup.
Surtout quand on est vers la fin d'Alex Kidd.
**Larme qui coule depuis 1991 le long de ma joue** »

Cher Stéphane, calme-toi un peu. Ce n'est que notre premier tuto, les félicitations viendront à la fin. Et sèche ta larme parce que nous allons justement t'apporter la solution.
Combien d'entre nous n'ont pas souhaité en jouant à Wonder Boy que le bouton Pause soit sur la manette plutôt que sur la console ? Combien savent qu'en appuyant sur Selec Pause Alex Kidd peut Selectio Pause-céder un anneau qui crache des boulettes de feu ?

Si hier nous étions prêt à jouer des après-midi entiers en position du lotus à un mètre de l'écran et la console à portée de main, beaucoup d'entre nous sont maintenant trentenaires et napprécient rien de plus qu'une bonne cession de jeu du fin fond d'un fauteuil moelleux, un verre de whisky à portée de main et une pipe de bruyère au coin du bec. Et croyez-moi, se lever un verre à la main pour aller appuyer sur Pause, c'est très chiant.

Nous allons donc ensemble installer un bouton pause sur notre manette Master System. De cette manière, Stéphane nappuiera plus par erreur sur le bouton Reset de sa console et Pierre, qui nous écrivait la semaine dernière pour savoir s'il y avait une carte dans Alex Kidd, économisera un timbre.

Avant de commencer voyons ensemble de quoi nous allons avoir besoin.

_d'une Master System. Nous utiliserons ici une modèle II mais la modif fonctionne parfaitement avec une modèle I.
_de deux résistances 27K Ohm. Celles avec dans l'ordre une bande rouge, une violette, une orange et une dorée. (traduction pour nos amis daltoniens : rouge, vert vomi, orange et brun caca)
_d'une porte logique CMOS 4071
_d'un bouton poussoir (aussi appelé commutateur tactile)
_d'un fer à souder, d'un peu d'étain et de fil, d'un tournevis cruciforme et d'une pince coupante.

L'ensemble des composants nous aura coûté 1,40, autant dire peau de zob, chez Saint Quentin Radio dans le 10em arrondissement de Paris. Vous trouverez certainement moins cher sur le net mais pourquoi se priver d'un service de qualité et d'un accueil souriant ?
Petit aparté, je me suis toujours demandé pourquoi la peau de zob valait moins que celle des fesses. Pour avoir un ami qui s'est « assis par erreur » sur les pierres d'un sauna, je peux vous assurer qu'il était très heureux de ne pas être tombé dans l'autre sens.

Mais revenons à nos moutons. Voici donc une magnifique Master System II qui nous vient tout droit d'outre Rhin.


Hallo wie geht's ?


Hop, on s'empresse de la retourner, de lui chatouiller les vis pour commencer à la déshabiller comme on le ferait avec n'importe quelle française (nous parlons toujours de Master System et de vis avec un « s »).

Une fois la plaque de protection métallique enlevée il ne nous reste plus qu'à retirer les deux vis du port cartouche et nous pourront commencer les soudures.


Schön !


Repérez bien les connecteurs de manettes, ce sont eux qui nous intéressent. Retournons la PCB pour accéder aux soudures du port 1.

Le principe du mod est des plus simples. L'idée est de créer un nouveau signal qui, envoyé la console, enclencherait le bouton pause. Comme nous n'allons pas nous amuser à crée de nouvelles pistes simplement dédiées à ce signal nous allons combiner deux signaux déjà existants mais normalement impossibles à réaliser simultanément.
Par exemple : droite + gauche ou haut + bas. En appuyant sur le bouton pause que nous allons ajouter à notre manette, c'est donc l'une de ses deux combinaisons qui sera envoyée à la console.

Nous choisirons la solution Modem aussi appelée Große Koalizion chez nos amis germanophones, la combinaison droite + gauche. Une rapide recherche internet nous permet d'en savoir plus sur le pinout de la manette Master System.

Le voici, mis au propre par votre serviteur. A droite, le pinout tel qu'il se présente quand on regarde la console de face et à l'endroit, à gauche, le pinout sur la PCB du côté des soudures. Notez la subtile symétrie axiale entre les pins de gauche et ceux de droite. C'est normal, vous avez retourné la PCB deux paragraphe plus haut.


Nous allons donc souder un câble sur le pin 3 et un autre sur le 4.
Attention à bien nous mettre sur le port manette 1 (donc celui de droite quand la PCB est à l'envers).


Sehr gut !


Nous pouvons remettre la PCB à l'endroit et trouver un passage dans la plaque de protection par lequel faire passer les câbles.


Hop !

Il s'agit maintenant de les raccorder à notre porte 4071. Voici, encore une fois mis au propre par votre dévoué esclave, le schéma que nous allons suivre. La petite encoche sur la porte nous servira de point de repère. Patte 1, le câble qui arrive du pin 3, patte 2, le câble du pin 4 et patte 3 nous soudons un nouveau câble suffisamment long pour atteindre le bouton pause de la console. Il nous restera ensuite à alimenter la porte, nous pouvons donc déjà souder un câble à la patte 7 et un autre à la 14.


Un long dessin vaut mieux qu'un court discours.


N'hésitez pas à vous aider d'un bout de plaque de connexion pour vos soudures, histoire de ne pas passer pour un gros dégueulasse.


La sublime porte


Intéressons-nous maintenant au bouton pause de la console. C'est le même, que vous travailliez sur Master System I ou sur le modèle II, il est simplement à un autre endroit et dans un sens différent. Pour vous aider à trouver l'entrée du Pause SW (Pause Switch) sans avoir à utiliser de multimètre voici un petit schéma qui présente les deux cas de figure. A droite sur Master Système I, à gauche sur la II.



Sur ma petite allemande, voilà ce que cela donne. Méfiez-vous de ne pas (trop) faire fondre le plastique du switch ou votre soudure ne tiendra pas. La Master System regorge de composants par lesquels on peut ensuite faire passer le câble, autant en profiter.



Il nous reste à alimenter notre porte. Le plus simple est d'aller directement faire notre marché sur le régulateur de la Master System. Pour le modèle II, c'est enfantin, le régulateur est légèrement au dessus à gauche du bouton pause. Vous en voyez d'ailleurs les 3 pattes sur la photo précédente au niveau de l'inscription I C O. Nous allons venir souder la Terre sur le C et l'alimentation sur le O. Voici à quoi cela doit ressembler une fois la plaque de protection remise en place.



Sur le modèle I, le régulateur est moins accessible. Il se situe aussi sur la gauche de la PCB mais il est protégé et vissé à une plaque métallique. Le plus simple est de retourner la PCB et de chercher les 3 points de soudure correspondant à I C O. N'ayant pas de Master System I sous la main, j'emprunte à l'excellent tuto sur le switch MS 1 de l'hilarant Hebus et du dexter Kotomi l'image suivante, sur laquelle j'ai cerclé les trois points en question.



La Terre est à brancher sur le point du milieu, l'alimentation en 5V sur le point le plus proche de l'interrupteur on/off de la console.


Ça y est. Remontez tout bien proprement en veillant à ce que les câbles ne soient ni écrasés ni dessoudés. N'hésitez pas à utiliser un pistolet à colle ou du scotch d'électricien pour tout maintenir en place. Félicitation vous possédez maintenant une Master System qui dès qu'elle reçoit le signal droite + gauche se met en pause. Ne reste plus qu'à envoyer ce fameux signal.


Oh mais que voici ? Une magnifique Manette Master System sur un non moins magnifique tapis de souris des éditions Atlas.


I'm a poor lonesome Cowboy...


Empressons-nous de la démonter et de trouver un outil pour la percer. Pour trouer le plastique de leur console favorite certains utilisent des perceuses avec mèches spéciales, d'autre des Dremel, d'autres enfin, qui n'ont pas peur de l'horrible odeur de porc grillé, utilisent leur fer à souder. J'ai tenté la chose avec un outil qui ferrait rêver notre ami Fungus pour son nom aux allures de slogan des années 40 : le Yankee Handyman !


Yeeehaaa


Trouvé au fin fond de ma cave avec ses deux pauvres mèches et son embout de tourne vis il s'agit d'une bête perceuse à main qui semble néanmoins jouir d'une certaine aura outre Atlantique. Rétro pour rétro autant essayer de percer avec cet outil d'un autre age un trou pour notre bouton poussoir.


Let's go...



Not bad...



Sweet !


Le résultat est loin d'être dégueu. Le bouton passe pile poil dans le trou fait par ma mèche 9/64 inch (3,5 mm). On dit merci qui ? Merci Yankee Handyman ! (Sans blague je suis tombé amoureux de ce truc). Maintenant retournons notre moitié de manette pour regarder en détail comment connecter notre bouton poussoir. Pour garder les idées claires, rien ne vaut un p'tit schéma.



Nos deux résistances vont être reliées à l'une des pattes du bouton. L'une ira ensuite au connecteur droite (nr 4) du pad directionnel, l'autre au connecteur gauche (nr 3). Sur la patte la plus proche nous allons souder un petit câble qui ira à la Terre (nr 8). Les numéros sont inscrits sur la PCB, il faut vraiment le vouloir pour faire les choses de travers.


Une fois que tout est relié on essaie de tout faire rentrer dans le pad.




Le plus chiant est de maintenir le bouton poussoir en place. Y'en a qui ont essayé avec de la super glue, très franchement je vous conseille le pistolet à colle en veillant à ne rien faire rentrer « dans » le bouton. Il ne reste plus qu'à revisser et rebrancher la manette sur notre Master System modifée.

Et là, sous vos yeux ébahis, ce petit bouton discret, qui dépasse à peine du pad vous offre enfin le confort qu'un retrogamer qui se respecte est en droit de demander. Félicitations.

Sous vos applaudissements.


Quel horrible GIF mais quelle chouette modif' !