Le chargement, c'est maintenant.
A Propos
MrBlueSky
Chirac des bois

Age inconnu
Il est des hommes de la race des seigneurs. Naturellement, charismatiquement, ces gens puent la classe dès leurs premiers pas. Monsieur ciel bleu est de cette trempe, à n'en point douter. De son physique à son prénom, en passant par son parcours professionnel, il n'est en rien comparable au commun des mortels qu'il toise de toute sa hauteur. Pour autant, ne pensez pas à mal, l'homme est grand certes, mais pas condescendant pour un sou. Son amour de l'autre est bien trop fort pour qu'il se laisse aller à pareil sentiment.

Grand voyageur, une passion héritée de ses ancêtres rois mages, il parcourt le monde avec un peu de myrrhe en poche pour apprendre, discuter, partager. Et si ce feu brûlant qui l'anime le pousse souvent à se remettre professionnellement en question, il n'en perd pas de vue l'essentiel : les amis, le jeu, l'alcool.

Certains, devant un constat aussi préoccupant, auraient tôt fait d'appeler un numéro vert pour les addictions. Pas lui. Tombé par hasard dans la marmite Nes Pas alors qu'il était tout juste pubère, il sut très tôt s'intégrer par sa verve et sa répartie aussi rare que cinglante. Quand le sniper ne met pas de smiley, enculé, ça pique des fois. Mais il est comme ça, entier et nul en histoire, j'en veux pour preuve son test d'Enduro Racer et la date supposée de la catastrophe de Tchernobyl. C'est d'autant plus étonnant de s'inventer une drama story quand on en a, à ce point, pas besoin. Le mec caresse quand même l'ambition d'être ambassadeur des forêts de France ! Sans déconner, tu connais beaucoup de trucs plus swag que ça ?! Rhabille-toi Thomas Pesquet, l'espace c'est bien gentil, mais, sincèrement, tu sens pas la rose, et nous on a un coin de ciel bleu qui éclaire l'avenir de notre monde plus sûrement que tes pirouettes dans le vide. Le futur il est dans les feuilles, pas dans le propergol. Mais ça, il faut être né en Corrèze pour le comprendre, même si ça crée un certain amour coupable pour Patrick Sébastien... enfin bon, le gars il te fait découvrir Chilly Gonzales, ça pardonne bien quelques sardines et serviettes, non ?

Si les décideurs de ce monde ressemblaient un peu plus à MrBlueSky et un peu moins à moi, les choses iraient sans doute un peu mieux. Bam, mic drop, fist bump, foule en délire, auf wiedersehen, güle güle!
Critiques
Nintendo NES
World Cup par MrBlueSky

SEGA Master System
Enduro Racer par MrBlueSky
Hang On ! par MrBlueSky
Wonderboy in Monster Land par MrBlueSky

Dossiers
Bricolage, crations et autres modifications
Master System: installer un bouton pause sur sa manette par MrBlueSky
Master System: jouer avec une manette NES par MrBlueSky