Le site du trotskisme guacamole.
Duck Tales
Capcom - 1990
La bande Picsou, ouh ouh ! par Gregoraktor

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Le connard le plus riche du monde... oups! Pardon... le canard le plus riche du monde arrive pour faire fortune sur Game Boy. Pour lui, une seule ide : amasser le plus de ppettes possibles, et en mettre une profonde Miss Tick (NDLR : une cartouche ? Une rage au ventre ? Holy crap.). Une course poursuite violente et acharne s'engage alors entre ces deux rivaux de toujours.



Dans cette version Game Boy, notre ami plumes va devoir donner de son corps pour trouver 5 trsors. Vous l'aurez compris : il y a donc 5 mondes : l'Amazonie, la Transylvanie, les Mines Africaines, l'Himalaya, et la Lune. Vous n'tes pas obligs de les faire dans l'ordre.



En Amazonie, frappez avec votre 3me patte (je parlais de votre bton de plerin bien sr, c'est--dire votre canne) sur les troncs d'arbres. De jolies diamants sortiront comme par magie. Le passage le plus difficile consiste russir choper l'chelle que nous tend ce brave Flagada Jones, planqu dans son hlico de merde. Aprs, c'est tout bon. Les boss de fin de niveau sont super durs : sautez leur trois fois dessus et ils sont morts.



Transylvanie : mme combat. Servez vous de votre canne contre ces espces de portes bizarres. Des diamants (ou des fantmes) sortiront. Pas de difficults particulires ici.



Les Mines Africaines sont bien plus intressantes. Au niveau de la thune tout d'abord. Un trsor cach se cache (normal, s'il est cach) dans le niveau. Puis au niveau de la difficult, avec tout ce que le mot difficult comporte de relatif. On passe au-dessus d'une espce de bassin rempli de flotte. Un truc trange, informe, et ne ressemblant rien en sort. Il faut rebondir sur lui pour passer de l'autre cot. C'est chiant au dbut, mais quand on a le truc, a passe comme une lettre dans du beurre.



Dans l'Himalaya, le truc dur, enfin on devrait plutt dire le truc le moins facile, c'est de grer les glissades. Et oui, les pieds palms, a accroche moyen sur la glace. On devra donc apprendre notre suceur de castor prfr que glisser sur une distance de 3 mtres avec une crevasse sans fond 3,02 m est une attitude plutt suicidaire.



La Lune est un niveau fantastique. Le Bill Gates des canards se balade tranquille, peinard, sans combinaison d'oxygne, casque, etc... De plus, il n'est absolument pas soumis la pesanteur lunaire. Normal. Les Rapetou sont l aussi. Comment tout ce monde est arriv l, on n'en sait rien, et vrai dire, on s'en branle. Prenez les deux trsors (oui, l aussi il y en a deux), et on n'en parle plus.



C'est fini ??? Non. Miss Tick, cette espce de grosse ptasse qui a pass toute sa misrable vie de merde prparer des piges 2 balles qui foirent tout le temps pour essayer de voler la maille de Picsou (gagne tout fait illgalement je pense), est de retour. Quand on la voit, une pulsion d'homme press de finir ce jeu nous incite choper cette pute, lui laisser une empreinte de poings sur ses dents toutes jaunes de fumeuse, lui prendre son balai, le tailler en pointe, et lui ramoner gentiment son petit cul de lesbienne, jusqu' ce que le balai en question lui ressorte par le nez (merde la censure). On se retrouve en Transylvanie, o on doit se retaper le niveau pour se retrouver bec bec avec le Terrible, le Grand, le Terrifiant, l'Effrayant CanardCula (le Dracula des canards). C'est une baltringue. Prenez appui sur ses pseudos chauves-souris, sautez lui dessus trois fois, et c'est fini.



C'est fini ????? Non. Pas tout fait. Cette gouinasse de Miss Tic, portant on ne sait quoi, se pointe et vous met au dfi d'arriver au big trsor avant elle. Cette conne doit voler. La nature ne vous ayant pas gt (vous tes quand mme un canard au physique ingrat), vous n'avez pas d'ailes. Heureusement, une corde arrive (?) vous permettant de grimper au sommet de cette petite tour bizarre. Votre carrure de pompier, et surtout l'appel de la maille vous incite grimper trs vite.



Et voil. Vous avez fini le jeu. J'ai oubli de parler des niveaux de difficult. Trois sont possible : je vous le donne en mille : easy, medium, hard. Ce qui est plus dur en hard, c'est que vous perdez un petit rond d'nergie entier quand un ennemie vous touche. C'est tout.



Moralit : Duck Tales est un jeu sympa. Quand mme pas un MEP, parce que, bon, quand mme, il faut pas dconner. Quelque chose de dommage : les costumes. Notre milliardaire n'en change jamais. C'est pour a que a fait louche de le voir habill pareil dans l'Himalaya, sur la Lune et en Amazonie. Et Dieu sait qu'il fait froid dans la neige. Autre dtail personnel : on ne voit pas suffisamment les autres personnages du dessin-anim. Riri, Fifi, Loulou (oui, c'est moi), Flagada Jones, et mme Mamie Baba font des apparitions un peu trop brves. Dommage.
Le point de vue de César Ramos :
Trs commun, Disney + Capcom oblige