Le site qui danse avec les chevaux et murmure l'oreille des loups.
Lucky Dime Caper starring Donald Duck (The)
The Walt Disney Company/SEGA - 1991
L'aventure aux pieds palms par Ghost

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Voici la premire signature Disney sur la portable de Sega. Comme toutes les autres adaptations des aventures de la bande Mickey, "The Lucky Dime Caper..." est une parfaite russite. Dj, jetons un il sur l'histoire.



Pour leur anniversaire, l'oncle Picsou offre Riri, Fifi et Loulou un sou ftiche chacun, pour qu'ils leur apportent la mme chance qu'a lui et qu'ils puissent ainsi faire fortune comme leur lgendaire oncle. Hlas!, Miss Tic et ses satans corbeaux dbarque et kidnappe les 3 canards, leurs sous ftiches et surtout celui de Picsou. Donald part donc la recherche de ses neveux et des pices porte-bonheur.



L'intro est fidle la rputation de la firme aux grandes oreilles: l'histoire est plante la manire d'une BD et les dessins en sont dignes. La musique, quoique simpliste, reste entranante et donne le ton une aventure sympathique, pas trop dure et cible "Castors Juniors". De plus, nous sommes ici en prsence d'un jeu de plate-formes pur et dur, espce en voie de disparition qui mrite bien qu'on s'y attarde, un petite larmichette l'oeil.



Du point de vue d'un puriste Oldies comme moi, le jeu est une vritable russite. Tous les fans de Disney s'accorderont dire que le jeu est vraiment joli et agrable jouer. La palette de couleurs restant tout de mme assez rduite, on peut trouver qu'il n'tait pas trs dur de rendre le tout lisible, tant les dcors sont minimalistes. Mais les vrais Oldies savent bien que ce n'est pas la richesse visuelle d'un jeu qui fait toute sa dimension (y'a qu' voir "Pong"... euh... bon, d'accord, ce n'est peut-tre pas le meilleur exemple). Nanmoins, Les sprites sont hyper dtaills et l'animation est rellement fluide.



Les musiques n'ont rien d'exceptionnelles, et c'est pour a qu'elles sont cultes. La simplicit des thmes sont la preuve qu'ils sont parfaitement formats pour la console sur laquelle tourne le jeu. Pas de fioritures, pas d'effets inutiles: la Game Gear semble avoir bouff un xylophone et en recrache les notes avec une limpidit confondante.



Niveau difficult, le jeu se termine en 30 min grand max. Les patterns des ennemis et des boss sont anecdotiques et sont l uniquement pour donner un peu de rythme au droulement du jeu et faire croire que les ennemis sont plus durs battre que s'ils taient immobiles. Mais le rsultat est le mme. Pour ma part, je trouve que seule l'araigne qui se balance au bout de son fil (parfaitement invisible, sois dit en passant) est le seul danger assez tratre pour quelqu'un qui ne serait pas en pleine possession de ses facults psycho-motrices (5,8g de Tang dans le sang).



A dfaut, le jeu est cette particularit bien sympathique de n'tre pas linaire, dans le sens o vous faites les niveaux dans l'ordre que vous voulez. Dans votre priple, vous utiliserez pour vous dfendre un norme maillet ou un frisbee, celui-ci tant plus pratique pour les longues distances (avec un petit temps d'adaptation pour le timing) mais moins puissant face aux boss. Sinon, noter galement les mimiques de notre canard prfr lorsqu'il traverse des endroits aux tempratures extrmes. :-) Autre point amusant noter: les musiques redmarrent depuis le dbut chaque fois que l'on enlve la pause.



En bref, "The Lucky Dime Caper..." est le meilleur exemple de jeu qui brille par sa jouabilit, en dpit d'une ralisation simpliste et pure qui lui donne tout son charme. Mme 12 ans plus tard, on peut encore prendre son pied en jouant cette petite merveille de simplicit, en se fixant des dfis idiots, genre finir le jeu sans perdre un seul point de vie (plus que faisable). L'un des rares MEP de la Game Gear.
Le point de vue de César Ramos :
Un des classiques de la portable de Sega. Profitez-en !