On aime quand le Soviet ponge.
Ghost House
Sega - 1986
Le train fantme du pauvre par Ti Jen-Tsie

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Raaah. Les frissons des films dhorreur, les sensations glaces et dlicieuses du gamin qui joue se faire peur devant les films dhorreur moisis de la Cinq On a tous connu a, jeunes, avant dtre blass par les effets numriques et le cinma grand guignol Faudrait pas grandir, je vous le dis

Ghost House propose de jouer dans un univers dhorreur-pour-rire. Les monstres envahissent lcran, mais avec leurs bouilles ronde et colore on ny croit pas une seconde. Magie de lenfance, on se prend quand mme au jeu



Ghost House est l'un des rares jeux tre sorti au format carte, initialement au Stats il me semble, Il est ensuite parvenu en Europe sous la forme dune bonne vieille cartouche standard, histoire de ne surtout pas dpoussirer le port carte de la SMS Cest un jeu sorti directement sur SMS, sans passage par larcade, ce qui peut surprendre vu la construction du jeu.

On incarne donc Mick, un nabot avec une coupe de tif improbable et du maquillage rose sous les yeux, coinc dans le manoir hant des comtes Draculas (oui, "des", puisquil faut en bousiller 5 par round, et quil y a 6 rounds, soit beaucoup de vampires). Pour se les faire, il va falloir trouver la clef des cercueils des vampirounets, les en faire sortir avant de leur latter sauvagement les couilles. Et oui, Mick est assez indlicat.



Chaque Round contient 5 vampirounets, chacun une fois occis donne un joyau. Unes fois les 5 joyaux rcuprs, un porte souvre quelque part dans le niveau, et direction le round suivant. Simple et efficace. Les monstres normaux se tabassent coup de poing.

Le jeu est truff de piges plus ou moins facilement dtectables, mais toujours visibles, ils ne vous prendront donc pas en traitre. Le gameplay est basique : avancer/sauter/frapper mais efficace et le hros rpond bien. Sauf quand il est touch, ce qui le fait reculer de quelques centimtres. Et en gnral cest direction ltage en dessous. Et il ny a donc plus qu recommencer son combat contre Dracule (celui qui rit quand on recule).



Quelques astuces non documentes (dans le manuel, je veux dire) permettent de faciliter grandement lavance dans le jeu. Par exemple, quand on passe devant certains objets du dcor un pige se dclenche, envoyant un couteau ou une flche la tte de Mick. Sauter sur ces objets permet de rcuprer le couteau pour doubler sa puissance de frapper pour les 5 prochains coups, alors que ramasser 16 flches procure une invincibilit temporaire. Taper dans un plafonnier gle les monstres pour quelques secondes, etc

Et il va falloir se servir de tout a, parce que les Draculinounets sont fortement pnibles tuer. Au premier niveau, il faut huit coups de poing pour les bousiller, puis 2 chaque niveau. Ils sont aussi de plus en plus rapides, donc difficiles viser. Autant dire que a va vite se corser. Surtout quil y a toujours deux chauves souris lcran, qui passent vitesse variable. Et qui vont donc bien faire chier pendant les combats contres les vampirochous. Les salopes.



Les vampironounets sont aussi spcialiss dans le coinage dans un coin du niveau : ils vous coincent et vous violent sans que vous ne puissiez rien faire, ce qui est rageant.

On est muni dune barre de vie qui baisse videment chaque impact avec un monstre, mais quon peut remonter un peu avec des bonus disperss dans le niveau, ou remonter bloc avec chaque joyau. Pratique. A noter que certains choix des dveloppeurs me laissent perplexes : tomber dans les flammes fait perdre moins de vie que heurter une chauve-souris



Du cot des dcors, a se tient, si on naime pas la varit. Les dcors sont strictement identiques dun round lautre. Seule la couleur du fond change. Et les couleurs sont parfois plutt mal choisies : miam les dcors rouge et bleu roi., ou vert vomis Beuark ! Jai de plus la franche impression que certain design de niveau ont t rutiliss plusieurs fois. Certaines sections des niveaux 1,3 et 5 ont des ttes de frres jumeaux homozygotes



Mme chose pour les monstres, toujours pareil dun niveau lautre. Pour une fois on chappe mme au recoloriage de sprites, pourtant typique de lpoque. Non, les dveloppeurs ont pouss la paresse jusqu ne rien changer. Chapeau les gars.



Niveau musique, cest pareil. Deux musiques pour tout le jeu : une pour le niveau, une pour les boss et lcran entre les rounds. Les bruitages sont assez peu varis, et les dveloppeurs ont au la mauvaise ide de rajouter un couinement chaque fois que le hro fait un pas. Ce qui a pour consquence que le jeu se droule avec couicouicouicouicouicoui en bruit de fond, ce qui est vite trs gavant. Niveau technique cest donc lger. Trs lger. Mme pour 1986. Le jeu fait dans lconomie, et nexploite pas du tout les capacits du support. Dommage.



La difficult est franchement faible, sauf contre les vampiratou, qui deviennent vite immondes tuer. Surtout que ces salopes simulent : ils font semblant dtre morts, se transforment en joyaux, et quand vous allez rcuprer votre rcompense, dans le cul Lulu, deuxime round contre le vamp. Odieux. Quelques bugs de ci de l rendent la progression difficile, mais rarement laborieuse. On peut par exemple se retrouver coinc dans les coins des blocs qui constituent les plateformes. Mais rien qui ne soit vraiment bloquant, bouger ou sauter libre en gnral le hros.



Bref, Ghost House est un bon petit jeu, sympa, qui ne paye pas de mine, facile torcher dans les premiers niveaux, mais qui vous fera vous arracher les cheveux dans les derniers tant les vampirous deviennent difficiles tuer. Dommage que son faible niveau technique fasse peu honneur la machine qui labrite.

Rvlation :
noter galement que le jeu se conclu par lcran de fin le plus frustrant quil mait t donn de voir : cest bien tu as gagn. Maintenant tu es accroc ce jeu. Et Game Over au fait. . Jadore !
Le point de vue de César Ramos :
Commun, et rien.