Les gamers s'y cachent pour mourir.
Ninja (the)
Sega - 1986
Pour devenir un vrai ninja, mon petit nicolaaaaaaaaaaas! par Gabbersteff

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
" (..) C'est pas la joie (..)", stipulait ce gnrique de manga des annes 80. Et croyez moi, c'est totalement vrai. Je sais ce que je dis, je suis Ninja (Oui, mon travail de fonctionnaire documentaliste n'est qu'une couverture. Qui choisirait un mtier aussi minable et peu passionnant hein? Ah!... ahem... oui bon...** regarde par terre, se dit qu'il est temps de changer de mtier **).
Bref, je suis un ninja. Et comme vous le savez tous surement, un ninja ou shinobi tait un guerrier-espion dans le Japon mdival. Ah, si vous pouviez me voir vtu de noir, une cagoule masquant mon visage, accomplissant des acrobaties, jetant des shurikens, tout a assis devant un ordinateur, lorsque dun coup, au loin, on me demande Steph, taurais pas le journal officiel de 1911, le Service du personnel lattend... Grouille - Oui oui, je me dpche ! mexclamais-je tout en enlevant ma cagoule, car on a beau tre Ninja, a gratte ces trucs, et ca me rappelle la maternelle, quand ma mre mobligeait porter cet accoutrement rouge, dont on ne trouve jamais le trou (un peu comme ma mre ? Certes.)
Mais pourquoi est ce que je vous raconte tout a ? Do me vient cette passion? Et bien cest quaujourdhui jai la lourde tache de vous prsenter ma bible, mon mentor, ma rvlation, lvnement qui a fait que je me suis lev un jour en me disant : Tu seras Ninja : Lacquisition du jeu The Ninja Sur Master System. (Heureusement qu lpoque il nexistait pas de jeu comme Barbie Head Cutter For Ever, qui sait ce que serait devenue ma vie..)



Ce jeu est sorti en 1986 dans nos vertes contres, il fait donc parti des premiers soft parus sur la Master. A noter que ce jeu est ladaptation du jeu darcade Sega Ninja , dot dune ambiance plus enfantine et une fille en guise de Ninja (Olivier de Kersauson : Ah ben l a marracherait le cul a !! Chuuuuut Olivier. ).
The Ninja faisait parti dune gamme de jeu 100 francs , comme jaimais dire lpoque. Une sorte de gamme platinium la fin des annes 80. Mais contrairement aujourdhui, il sagissait souvent des jeux sortis sur Sega Mark III, comme Bank Panic, Super Tennis, Enduro Racer, qui commenaient dj faire tache au vu de leur ralisation technique et de leur intrt.
tait ce le cas pour The Ninja ? Tremblez amis lecteurs, le suspens est son comble ! Ou pas.



The Ninja est un jeu de type run and gun, au mme titre que Secret Command sur la mme machine, qui lui mme est une copie du trs clbre Commando. Nous ne sommes donc pas face un clone de Shinobi, autre jeu trs connu de ninja. Le joueur doit avancer tout au long des 13 niveaux composants le jeu, en lanant linfini [s]des shurickens, churickens, souris-ken,[/s] toiles de ninja (oui ben cest plus simple, connerie dorthographe) contre des ennemis qui arrivent par vagues incessantes. Le but tant, as usual, de dlivrer une princesse. (sans dconner, natre princesse, on se rend pas compte, mais cest dangereux au final)



Chaque fin de niveau verra arriver un boss, toujours le mme, que jaimais nommer le mexicain dans ma jeunesse, de par la sorte de sombrro recouvrant ses yeux. Il deviendra de plus en plus agile et rapide au fur et mesure de la progression.
Le bouton 1 sert tirer dans les 8 directions du pad, tandis que le bouton 2 permet de tirer verticalement quelque soit notre position. En outre, une pression simultane de ces 2 boutons permet de devenir invisible quelques instants, un peu comme Govou sauf que lui cest permanent lorsquil joue avec lOL (ahon me fait signe darrter avec lOL.). Tevez de plaisanterie (l encore, cette blague footballistique sera prime rapidement..), cette petite astuce donne la chance au joueur dviter durant une seconde les tirs ennemis, voir mme de passer aux travers de ces derniers. Pratique lorsque laction devient trpidante.



En outre, notre petite toile toute maigrichonne et rikiki, qui ferait peine mal un enfant nu , fragile, malade et apeur, peut tre rapidement upgrade, en rcuprant des power-up laisss par les ennemis.
Cette manire dattaquer donne parfois un cot Shoot them' up au jeu. En effet, il nest pas rare de balayer lcran en tirant tous azimuts, comme on le ferait sur Xenon 2.
Les ennemis sont galement varis et peuvent prendre lapparence de ninjas, de samouras, mais galement de chevaux, de loups, de cracheurs de feu, [s]de putes[/s]



Au niveau de la ralisation technique, cest du tout bon : les graphismes sont colors et assez fins, lanimation est rapide, sans accroc et sans clignotement de sprites (assez rare sur le support pour tre signal), et permet ainsi de soutenir laction mme dans les moments les plus intenses (car il y en aura, ohhh oui). La maniabilit est galement au poil. On ne peut sen prendre qu soi mme lorsquon se prend une toile ou un coup de sabre bien plac de la part des mchants vilains.
La gestion des collisions est parfaite, et Dieu sait (ou tout autre personne hein, je suis athe, je men fous, remplacer Dieu par Marcel le boulanger ou Kermit la grenouille, mais lexpression rendra moins bien) que dans ce genre de jeu, cest important. Car rien nest pire et plus emmerdant que de mourir pour rien. Cest ce que se dit encore Henri Salvador dailleurs.
Quant la musiquevous savez, jai un penchant pour les sonorits aiges 8 bits. Celles qui, pour le commun des mortels, font mal aux oreilles, mais qui me charment comme du Catherine Lara 1985 French Tour. L encore, le jeu fait mouche! Si vous laissez tourner la musique dintro, qui propose le thme principal du jeu, vous comprendrez directement quel sauce vous allez tre manger : la tonalit monte peu peu, laissant grandir langoisse chez le joueur, qui se rend compte de limmense qute lattendant, pour finalement exploser (la musique hein, pas le joueur, sinon je serais pas l pour vous raconter a.), motivant ainsi ce dernier tout donner pour dlivrer cette [s]pute qui avait qu pas se mettre dans la merde, yen a marre de faire du social[/s] princesse. Dailleurs, elle avait prvenu juste avant, quand larme la protgeait : Je suis dans le ptrin, Marchal.. (Ce calembour vous est offert par Dubo-Dubon-Dubonnet)



Bref, pour le moment, le jeu semble tre classique, voir mme monotone : avancer de manire verticale, tirer sur tout ce qui bouge, etc etcMais ce qui fait la force de ce jeu justement, cest sa diversit. En effet, au cours de votre progression, vous aurez affronter des preuves sortant du cadre classique, bien places dans la progression du jeu afin de rompre une possible lassitude. Je citerais notamment les niveaux en 3D isomtrique. Et oui, vous tes un ninja, fallait pas rver hein, votre vie ne va pas tre de se promener dans des champs de coquelicots en sifflotant. Vous aurez par exemple traverser un fleuve en passant de rondins de bois en rondins de bois, jusqu affronter le boss. Et croyez moi, on se rend pas compte de suite, mais ce nest pas si facile que a de battre un ennemi en tant sur une rondelle de Saule-Pleureur qui flotte. Jai moi mme tent la piscine municipale de me tenir debout sur un flotteur (vous savez, ces petites planches en mousse pour apprendre nager), et bien je dois tenir 2 secondes. Alors imaginez en lanant des shurikens (surtout que je suis maladroit, je me blesserais..) Bref.
Nous pouvons aussi citer le niveau o vous escaladerez une falaise mains nues, tout en abattant des ennemis, ou bien encore passer travers une avalanche de rochers, prts tout pour vous craser (les flons, sont fourbe ces cailloux !).
Comme quoi ingniosit ne rime pas obligatoirement avec performances techniques, tout cela tant programm sur notre simple Master, au dbut de sa vie.



Bref, The Ninja est un jeu daction complet, ne laissant pas un instant de rpit au joueur, sous peine de mort rapide et douloureuse. La difficult est assez leve, et pourra rebuter le profane, le ninja de pacotille. MAIS nest pas ninja qui veut. Jen veux pour preuve un autre obstacle qui se dressera sur votre chemin : la recherche des scrolls. Cinq parchemins sont en effet cachs tout au long de votre priple. Quand je dis cachs, cest VRAIMENT cachs hein. Par exemple, sans rien rvler de prcis, on peut trouver un parchemin en tuant certains ennemis, mais un autre se dcouvre en se positionnant gauche dun pilier anodin, puis en tirant 3 fois sur ce mme pilier. Logique. Bonne chance Jim! Et si jamais vous navez pas trouver TOUS les parchemins en arrivant au dernier level, vous tes cordialement invit refaire un niveau o se trouve un parchemin. En clair, le jeu vous repositionne, et vous recommencez encore et encore des niveaux tant que vous navez pas dnicher le ou les prcieux Graal. Et quand on 8 ans, ce genre de chose fait planter les interros de grammaire de Mme Monier du lundi matin, moi je vous le dis, car il en faut du temps pour trouver certaines cachettes..



Pour conclure, The Ninja est un excellent jeu daction. Adapt de la borne darcade, il a su tirer parti des qualits de son an, en proposant un challenge digne dintrt, avec une ralisation plus que correcte pour lpoque. Nayez pas peur de tenter laventure, et de dlivrer cette princesse, cest une exprience qui vaut le coup. Ninjallah, comme on dit chez nous ( ohoh je me fais rire, sisi je vous jure.). Bien sur, il vous faudra du courage, des rflexes et de la patience. Mais ce jeu en vaut la chandelle. Adieu.

**Disparat dans un nuage de fume en appuyant sur 1 et 2**
**Se rend compte que ce nest quun jeu vido et quil est toujours assis sur son fauteuil**
**Chienne de vie**
Le point de vue de César Ramos :
Commun, rien.