Le site aux ractions de vieux cons.
Ristar
Sega - 1995
Prparez les aspirines ! par Benjamin

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Il tait une fois un systme solaire enchanteur. Les fleurs poussaient, les oiseaux chantaient autre chose que du Florent Pagny et tout ntait que mille couleurs. Mais un jour, un mchant vilain pas beau cupide du nom de Greedy asservit toutes les plantes et envoya ses sbires dguiss pour faire rgner lordre et la scurit. Heureusement, ctait sans compter la prsence dun hros hors norme qui rgle tous ses problmes avec de gros coups de boule ! A new Sega hero is born ! Viva Ristar !



Ristar est une cration de la Sonic Team et plus particulirement du chara designer Yuji Uekawa, qui donnera plus tard une attitude plus rockn roll Sonic. Le jeu est pass relativement inaperu lpoque (1995) car tout le monde avait dj les yeux rivs sur la nouvelle gnration de machines, abandonnant la pauvre Megadrive qui prouve pourtant quelle a de trs bons restes avec ce jeu. Ristar a bnfici dun design original : imaginez un boulet de canon avec une toile genre Stafy en guise de visage et de longs bras pour tout attraper. Lanimation de Ristar est excellente : notre hros qui fait souvent la tte possde pas mal de mimiques et de mouvements trs russies quil soit en train de glander ou de tomber dans le vide comme celles de Sonic mais en plus pouss.



Que faire avec ses bras ? Tout dabord le coup de boule permettant de se dbarrasser dune bonne partie de ses ennemis en un coup. On appuie sur le bouton pour allonger les bras et chopper un gars, on le relche pour ramener lennemi et lui mettre un gros coup de tte qui lui enlve son dguisement et ne laisse plus quune boule noire qui va rebondir partout avant de disparatre. Ristar peut aussi activer des boutons, saccrocher des chelles, des troncs, des tuyaux, remonter un mur Il y a mme des btons permettant de tourner autour pour prendre de la vitesse et partir comme une fuse. Dailleurs tous les niveaux finissent comme cela et on a des points bonus selon la hauteur laquelle on monte. Ristar peut aussi sauter mais a ne fait rien aux ennemis. Au contraire mme, cela vous blesse et vous enlve une toile. Vous dmarrez chaque niveau avec quatre toiles et cela part trs vite.



Tous ces mouvements et ses possibilits donnent un jeu de plate-forme/action assez nerveux quon peut parcourir comme un Sonic : soit en fonant comme un tar et en se la jouant Tarzan avec ses bras, soit en explorant tous les recoins la recherche des passages secrets et des trsors. Les niveaux proposent trs souvent plusieurs faon davancer rparties en hauteur ce qui permet de renouveler le plaisir chaque partie. En outre, ils sont trs bien construits et remplis de piges sans pour autant tomber dans un sadisme konamien . Ristar nous fait mme rflchir un peu avec de petites nigmes et des astuces utiliser : par exemple, vous allez trouver une statuette vous reprsentant. Vous pourrez alors la lancer en direction dun pige ce qui lactivera et vous permettra de lviter.



Les environnements sont assez varis mais ne renouvleront pas vraiment le genre : des forets, des zones industrielles, des ruines sous leau Tout ceci sent le dj vu mais possde suffisamment dlments sympathiques pour faire la diffrence. Par exemple, la gestion de lclairage est exemplaire dans les passages sous leau : plus vous allez profond et plus il fait sombre. Mme si les environnements ne sont pas originaux, leur design trs rond et trs onirique arrive souvent tonner. Cest la mme chose avec les ennemis : ils ne sortent pas vraiment de lordinaire mais leur cot choupi et quelques bonnes ides les rendent excellents. Je passe par exemple ce satan vautour qui vous attrape pour envoyer dans le feu ! Par contre, les collisions avec les ennemis sont souvent bizarres et on ne sait jamais trop quelle distance on peut les approcher. Si vous ntes pas sur, noubliez pas : coup de boule !



Graphiquement, cest probablement le moteur de Sonic 3 qui est utilis et il sen sort bien avec quelques trs bons effets de lumire et de dformation. A laise aussi bien dans les passages cool que dans les moments trs speeds, le jeu offre une qualit graphique de grande classe du dbut la fin, soffrant de jolis arrire-plans mme si certains passages ont lair un peu vide. La maniabilit est parfois hasardeuse quand on allonge ses bras en diagonale. Par contre, la difficult est trs bien dose et propose un challenge rel et progressif. On ne gagne pas souvent des vies mais on retrouve assez facilement des toiles. Ristar, cest la force tranquille. On a au dpart limpression de rejouer un n-ime jeu de plate-forme et on est tout content par les possibilits quoffre le jeu. Au final, on en garde un trs bon souvenir et on y reviendra avec plaisir. Ce nest pas pour rien quil a fortement influenc un jeu sorti six mois plus tard : Rayman.

Le point de vue de César Ramos :
Assez commun, avec cependant en frein une sorte de passion qui se dchaine sur lui niveau prix... Donc attention la bourse...