Le site qui les a tous attraps. Et empaills.
Metal Gear
Konami - 1989
Quelques grammes de finesse dans un monde de brute par Benjamin

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Metal Gear Solid ! Qui na pas jou ce classique de la Playstation ! Mais au dpart, la srie a dbut sur NES en 1988 avec le premier pisode tout simplement appel Metal Gear non attendez, cest nul comme introduction. Reprenons. Konami ! Qui ne connat pas cette fameuse compagnie qui a dvelopp les Gradius, Castlevania et autres Contra et qui offre ici au MSX puis la NES un titre majeur Cela fait un peu trop clich non ? Bon allez dernire chance. Hideo Kojima ! Mme si ce game designer na pas cr une foule de jeux, chacun ont marqu les esprits pour leur gameplay innovant et/ou leurs scnarios passionnants. Et coupez ! On la garde.



Un peu de srieux tout de mme. On ne rigole pas dans Metal Gear. Cest la guerre. Nous sommes en 1995. En Afrique du Sud se trouve la forteresse ultra protge dOuter Heaven, contrl par un mercenaire lgendaire quelque peu ambitieux. En effet, les pays occidentaux ont dcouvert qu lintrieur de ce paradis est dvelopp une nouvelle arme de destruction massive : le Metal Gear. Ce serait un gigantesque tank dote dune puissance de feu dmentielle et ayant le pouvoir de tirer un missile nuclaire sur nimporte quel point du globe. Le chef du groupe des forces spcials FOX-HOUND, Big Boss, dcide denvoyer Grey Fox, son meilleur lment pour enquter sur place. Il disparat quelques jours aprs sans laisser de traces. Big Boss dcide alors denvoyer une nouvelle recrue, Solid Snake afin dinfiltrer Outer Heaven, trouver Grey Fox et dtruire le Metal Gear. Evidemment, cest vous qui allez endosser le treillis de ce nouveau Rambo.



Vous vous en rendrez compte ds les premires minutes : foncez dans le tas sans rflchir et cest la mort assure. En effet, outre le fait que les ennemis sont nombreux, costauds et bien arms, il suffit quils vous voient pour dclencher lalarme. Dans ce cas, vous verrez arriver des renforts en masse et vous naurez pas souvent dautres solutions que de fuir en changeant dcran de jeu surtout que la barre de vie descend trs vite et que le continue vous ramne loin en arrire. Alors il faut utiliser ses deux armes principales : lintelligence et lobservation. Le jeu est vu de haut. Il vous faudra donc observer les rondes et mouvements des gardes, se mettre couvert derrire les caisses ou les murs, longer les murs pour viter les camras voire mme vous dissimuler dans une petite boite. Bref, vous devrez tous faire pour ne pas vous retrouver dans la ligne de vue dun soldat ennemi. Un point dexclamation au dessus de sa tte signale quil vous a vu. On se prend trs rapidement au jeu et cest assez jouissif de passer entre les ennemis sans se faire voir.



Vous tes libre de ne tuer personne mais il est souvent pratique de se dbarrasser dun gneur afin de pouvoir bouger tranquillement. Pour cela, vous disposez dabord de coups de poing avec le bouton B. En arrivant par derrire, vous pouvez le faire disparatre sans quil dclenche lalarme. Mais vous disposez aussi de quelques armes allant de la mitraillette avec silencieux au lance-missiles plutt bruyant. Il faut dabord slectionner larme voulue dans le menu puis on lutilise avec le bouton A. Evidemment, mieux vaut garder les armes trs bourrines pour les boss. Le fin du fin reste quand mme lesquive et la discrtion mme si vous trouverez des munitions profusion, ce qui est je trouve un des points faibles du jeu. Disons que cela permet chacun de laisser son caractre sexprimer. Nanmoins, cela ne vous empchera pas de tomber dans les diffrents piges. Heureusement que la radio est l ! A certains points cls du jeu ou devant une difficult, vous recevrez un appel de Big Boss qui vous donnera des directives. Totalement immergs dans le jeu, ces conseils sont double sens car cest la fois le chef qui donne des ordres sa recrue et Kojima qui donne des conseils ses joueurs.



Une autre des spcificits du jeu est ce que jappelle litem permanent. Dans le menu accessible avec Select, vous allez pouvoir choisir un et un seul objet qui fonctionne en permanence. Cela peut-tre aussi bien un kevlar pour minimiser les dommages que des lunettes thermiques pour voir les rayons infrarouge ou bien un pass lectronique. Les portes fonctionnent selon un systme de 8 cls et il faudra slectionner la bonne pour louvrir. Cela implique deux choses : on revient souvent en arrire pour ouvrir une porte dont on acquis la cl et il faut tester toutes les cls quon a sur les portes, astuce bien connue des crateurs de jeux pour rallonger la dure de vie en rutilisant les mmes dcors. Dun autre cot, cela donne une lgre sensation de libert pas dsagrable. Il faut avoir un bon timing pour sortir de son couvert et tester rapidement les cls. On apprend vite switcher entre la boite et les cls.



Au niveau technique, le jeu assure plutt bien. Sans exploiter fond la NES, il demeure plutt beau et assez vaste. Mais cest surtout dans lexcellente gestion des lignes de vue que le jeu tonne et sur de nombreux petits dtails. Je regrette deux choses : la faible mmoire de la NES permet de tricher et de revenir dans la mme pice contenant des munitions ou des rations (de la vie) afin de blinder son stock. De plus, jaurai prfr la prsence dune pile au lithium pour les sauvegardes plutt quun systme de mots de passe trs longs. Il ny a rien de plus frustrant que de tout recommencer parce quon a mal recopi les 25 chiffres et lettres du code ! Allez, on oublie facilement ce dfaut devant la qualit gnrale.

Le point de vue de César Ramos :
C'est un classique, mais dont le march est vraiment bouff par les jeux PSX et PS2...