Le site qui sait que Dick Rivers est l'anctre de Bit Torrent.
Kabuki Quantum Fighter
Irem - 1985
Le jeu des Geishas par EcstazY

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Quand j'ai vu ce jeu sur eBay pour la modique somme d'un kopeck (l'eBay Russe), je me suis dis qu'il le fallait. Il arrive avec ses petits pieds de jeu quelques jours plus tard. C'est bon je le lance c'est parti. Je meurs une dizaine de fois de suite au premier niveau, a commence me chatouiller les noix a. Je laisse tomber a me fatigue. Un petit coup de surf aid par l'ami Google pour m'apercevoir que c'est le reproche que lui fait tout le monde. Mais je ne suis pas tout le monde, piqu mon amour propre je dcide d'y retourner, et j'ai pleur. Kabuki Quantum Fighter n'est pas si difficile que a, il faut donner sa chance au produit !



Le jeu possde en plus une histoire plutt sympa pour une fois. Le colonel Scott doit entrer dans le super ordinateur pour stopper un virus qui se rpand tranquillement, affectant l'univers tout entier. La technologie qui lui permettra de rentrer dans l'ordinateur n'est pas compltement dveloppe, et personne ne sait ce que deviendra le colonel une fois rentr dans le super ordinateur. Si vous tes con, je vous aiderais (temporairement bien sur). Le colonel devient un Kabuki, un danseur japonais. Son arme principale est son cuir chevelu. Enfin ses cheveux tout simplement. Il les a bien longs, et en profite pour en donner des grands coups qui fouettent l'air. Je n'ose imaginer les cheveux bien fourchus en fin de journe, mais ce n'est pas moi son coiffeur, alors... Il a en plus 5 armes spciales qu'il pourra obtenir tout au long du jeu, chaque fin de niveau. Les niveaux en eux-mmes sont coups en plusieurs parties, avec un gros boss la fin de chaque niveau.



Je pense que la raison pour laquelle Kabuki est considr comme vraiment difficile est le fait que la plupart des sauts sont trs millimtrs. Un faux mouvement et on se retrouve chutant comme un gros pigeon sans ailes, pour tomber dans un gouffre sans fond, ou une falaise pleine de lave bouillante, ou encore pleine de pales d'hlices bien tranchante, enfin dans la merde quoi... Par chance, on peut accumuler des tonnes de vie et de bonus (chip power dans le jeu) qui servent vivre ou utiliser les armes spciales. La mort n'est donc pas un problme et travaille avec vous. Un autre problme est le temps. Il y a un niveau en particulier o l'on a 45s pour descendre d'une sorte de tour, mais c'est OK. Le problme c'est quand on est press par le temps tous les niveaux ou presque... De plus les ennemis ont dcidment pas envie de vous laisser passer. Il n'y a pas beaucoup de type de vilains diffrents avec leurs patterns pas bien compliqus. Mais le problme c'est que la plupart sont plutt costaud. On se retrouve donc agiter le cheveu un peu rapidement, sous peine d'tre pouss dans le prcipice sans fond de tout l'heure (voir plus haut)



Les graphismes sont magnifiques. Chaque chose est facilement discernable, ce qui est rare dans un jeu NES avec ses 16 misrables couleurs. Les dcors sont vraiment superbes, parmi les plus beaux de l'engin. Ils sont anims finement, comme les curs qui battent, les gargouilles qui s'agitent... A pleurer. Notre hros chevelu est aussi trs finement anim, grce une tripote de sprites. Avec d'ailleurs quelques petites anomalies. Pour sauter il n'y a qu'une frame, alors que donner un misrable coup de poing en prend un bon paquet, c'est amusant... Il n'y a aucun ralentissement, ce qui est vraiment tonna,t surtout quand on voit le niveau de dtail de certains Boss, c'est vraiment du grand art hyper optimis.



La bande son est de mme que les graphismes, MAGNIFIQUES. Les musiques sont prenantes, avec un petit air lectronique chaque fois, gnial! Elle donne une impression d'urgence, de stress dans la mission, sans devenir oppressante. Les effets sonores sont corrects sans fantaisies, sauf le WOUUSSHHH de votre chevelure de lion. D'ailleurs il n'y a pas tant que a d'effets sonores en fait



Les scnes entre deux niveaux sont trs jolies, mais n'apportent strictement rien au jeu. Elles sont traduites du japonais de manire particulirement pourrie, on les zappera. Le gameplay est au poil. Une fois habitu, on peut tout faire avec notre Rahan aux cheveux rouges. Les boss reprsente toujours un challenge, mais qui se passe sans trop de difficult si on a conomis ses points de vie tout au long du niveau. C'est vraiment trs jouable, et c'est du bonheur d'enchaner les moments de plate forme pures, et les moments de dfonces d'ennemis. J'aime !



Mme le jeu torch, j'y reviens. Et oui je me le refais de temps en temps pour voir si je peux battre mon record de temps. J'approche les 20min en arrondissant. Et c'est tout, car une fois torch, on a rien de plus, pas plus d'ennemis, pas de difficult accentue. M'enfin...



C'est un jeu initiatique. Si vous accrochez avec le jeu comme moi, on sera dprim au dbut, avant d'y revenir et de casser la baraque. Le premier niveau est trs bien fait et permet de bien prendre en main l'engin. Mais il faut s'y mettre, c'est un coup de main. Ce jeu ne plaira pas a tout le monde. Le concept de tuer des ennemis coup de cheveux peut rebuter, je l'ai bien vu autour de moi. Mais ces ides, cette maniabilit nickel sont trs innovantes ! Et je dois avouer que c'est vraiment dommage que la suite du jeu, annonce dans les crdits la fin du jeu n'ai jamais vu le jour. Si vous donnez une chance ce jeu, il promet de vous donner un bon challenge comme seul la NES sait le faire, promis !

Astuces :

Transfert d'nergie
Faites Pause pendant que vous affrontez un Boss la fin d'un niveau. Appuyez sur Haut ou Bas pour transfrer vos points.
Le point de vue de César Ramos :
Commun, mais souvent relativement pas donn, mais il vaut tellement le coup que bon...