Le site sans foie ni loi.
Bartman meets Radioactive Man
Acclaim - 1992
Jen peux plutonium ! par Shadowwmax

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Il y a des jours comme a, o l'on a envie de se refaire, la cool, un jeu qui nous a marqu, sur lequel ont a pass des jours (ou nuits, c'est selon), tenter par tous les moyens de le finir, assist du frre/sur/oncle/grand-mre/cochon d'inde, pour prendre le relais en cas de crampe du pouce. Bartman meets Radioactive Man est pour moi une lgende, un mythe, THE ONE, bref vous l'aurez compris, j'aime ce jeu d'amour tant il m'a accompagn au fil des annes et occupe une place importante parmi mes jeux de NES prfrs.



Historiquement Bartman meets Radioactive Man est le dernier des jeux exploitant la licence des Simpsons sur NES, et fort heureusement, il est de loin le plus russi des trois (sans compter Krusty's Fun House qui est un peu a part), que ce soit sur le plan des graphismes, de la musique, de l'intrt (ce qui, entre nous, n'tait pas bien difficile).



Le scnario est plutt original (quoi que, ils ont aussi pens a une invasion de mutants de l'espace dans un des pisodes prcdents...) : un soir Springfield, Bart lit des BD de son hros favori (Radioactive Man pour ceux qui n'ont pas suivi) et dcouvre avec stupeur que celui-ci est absent de toutes les pages ! Arrive alors Fallout boy, le Robin de Radioactive Man, qui lui indique que le grand mchant Brain-O Le Magnifique les a capturs et retenus dans un dimension parallle La Limbo Zone , et confi leurs pouvoirs a trois Super Vilains. C'est donc Bart, qui va revtir son costume de Bartman, de sauver son idole des griffes de Brain-O.



Le jeu se dcompose en 4 chapitres : la dcharge, les grands fonds marins, les entrailles de la Terre et le combat final avec Brain-o. Chaque fin de chapitre se caractrise par la bataille contre un boss (la femme des bois, le Dr. Julius Crab, Lava Man et Brain-O), plus un niveau bonus (mais il faudra, pour y accder, trouver la faille dimensionnelle dans les niveaux)...



Bartman meets Radioactive Man est un jeu difficile. Non pas parce que viter les quelques ennemis posts ici et l dans le niveau soit dur voire compltement insurmontable, mais, comme les prcdents Simpson sur la machine, la maniabilit du personnage est absolument pourrie. Coupl des sauts tendus certains passages, conduisant, videmment, une mort certaine, le fait qu'il faille rester appuy sur le bouton saut pour courir (enfin...courir...marcher vite plutt) ou encore que Bart soit raide comme un manche a balai... C'est dsagrable, mais tout de mme surmontable !



Bart dispose de quatre pouvoirs diffrents : le rayon laser est celui que vous rencontrez le plus souvent (mais qui vous prive de la possibilit d'exterminer de petits ennemis), suivi par le souffle glac (trs efficace et plus puissant que le rayon, mais aussi plus rare et en nombre rduit), puis vient la tornade, o comme son nom l'indique, Bart va tourner sur lui mme et devenir ainsi invincible (pendant un court laps de temps tout de mme), et pour finir le vol, ( dure infinie dans le niveau shoot'em-up de la fort jouxtant la dcharge, autrement le temps de vol est limit).



Les graphismes du jeu sont plutt de bonne facture, un peu baveux (normal, nous sommes sur la NES), trs colors et dtaills, bien que certaines animations soient un peu pauvres, il surpasse largement les prcdents opus. La musique quant elle est vraiment bonne, bien qu'elle soit lgrement en dessous de celles des meilleurs jeux de la NES connus et reconnus, elle n'en reste pas moins plaisante, assez varie et agrable, elle change pour chaque chapitre ou quand un vnement / changement de niveau important survient. Quant aux bruitages, pas trop mauvais. Juste ce qu'il faut, quelques twooom pour sauter, des tiiii ou des flush quand on tire, des wakka wakka quand on est touch... bref, la base.



Bartman meets Radioactive Man est donc un jeu difficile, mais beau et assez sympathique dans l'ensemble, qui vous demandera un peu (beaucoup) de temps pour pouvoir avoir la chance de clamer l'avoir fini, entirement.



Finalement, c'est un bon investissement si vous ne le possdez pas encore (malheureusement le jeu est assez peu commun), si vous voulez enfin jouer a un bon jeu de la famille la plus clbre d'Amrique sur NES, tout en passant un bon moment sur votre console adore...

Le point de vue de César Ramos :
Rare et cher en version europenne, beaucoup plus abordable chez nos amis ricains.