NesPas : Paris, Leucate, Ouistreham.
Danny Sullivan - Indy heat
Rare - 1992
L't indien par EcstazY

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Danny Sullivan. Si vous tes un enfant n dans le bayou, vous le connaissez. Entre deux parties de claques fesses avec tonton dans sa cabane outils, la joie infinie de laisser reposer votre oignon devant une bonne sance dIndianapolis. Ah Les voitures allant toutes la mme vitesse pendant 500 miles, o il ne se passe rien Cela vous rappelle des souvenirs hein ? Et bien en France a ne rappelle strictement rien, car on se fout de ce sport, et on a bien raison. Nanmoins il aura donn un de ses grands hros la belle cause de notre NES chrie, alors on ne va pas cracher dessus.



Oui, vous tes un rapide : Danny Sullivan Indy heat est un jeu de voiture. L, a y est, jen vois dj qui ferment leur navigateur Ah avec vous nous ne sommes jamais dus hein ? Laissez-moi prciser : un jeu de voitures jouable 4 joueurs. Et a cest tellement rare que vous allez lire. Et aussi parce qu la fin de cette critique je vous donnerais la recette pour faire plaisir aux femmes pendant plus de deux heures.

Je savais que a vous plairait.

Moi aussi je peux te donner des tips bb

Danny Sullivan Indy Heat (que nous abrgerons en DSIH pour simplifier la vie de mon clavier) est donc un jeu de voiture quatre. Ny allons pas par quatre chemins, il est directement issu de Super Off Road, et lon est au bord du plagiat. On retrouve immdiatement la vue du dessus isomtrique, les boosts, le tuning presquinutile, et les microvoitures lcran.

Oui, mais ce nest pas tout. Lide gniale de DSIH est dintroduire une dimension stratgique. Oui monsieur (ou madame) : stra-t-gi-que. Concrtement, notre voiture va subir les alas du temps. Au cours de la course, si lon roule comme un idiot, taper les murs ou les collgues, on va finir par faire brler sa voiture, qui du coup roulera deux de tension. Il faudra alors se ruer sur le stand, qui moyennant quelques longues secondes de perdues vous offrira un capot qui ne brule plus, et un dsodorisant pour votre intrieur.

Plus encore : il y a la gestion trop oublie de lessence ! Au fur et mesure des courses, on cramera du carburant, et il faudra passer au stand pour faire le plein. Dans le feu de laction on ne pense pas toujours ce lger dtail, mais les dveloppeurs ont pens tout, et une arme de lilliputiens dans les tribunes agitent un drapeau votre couleur pour que vous y pensiez. Sympa.

La gestion du stand est donc un impratif, et rentre dans une stratgie plus globale. Soit vous roulez la papa, en vous arrtant au stand, en saluant les copains, et en prenant soin de leur demander des nouvelles de leurs femmes (avant quils retournent tous dans leur vie de misre de dmonte pneu dans une curie de merde), soit vous prenez quelques risques finement calculs, en zappant un tour de stand, et en roulant au boost, pour gagner sur tout le monde. Choix stratgique majeur.

Car au final la pression est palpable, et lesprit de la gagne vient instantanment. On samuse comme un dingue avec ses camarades. LIA du jeu est un peu cheat, comme lpoque. Tous nos adversaires sortent tout droit du permis de conduire, sauf un, qui comme par hasard met un boost quand vous en mettez un. Classique, mais suffisamment challengeant pour ne pas jeter hargneusement sa manette. Et on se prend au plaisir rapide et simple dune partie de DSIH. Pouf, lalchimie opre (notez quil ny a absolument aucune contrepterie dans cette phrase).

On se retrouve donc dans un jeu avec 8 petites courses tournant en boucle, quelques options dont on se fiche compltement, de la musique du mme ordre inutile, mais surtout un plaisir instantan, simple, marchant tous les coups, qui nous rappelle que finalement, les recettes les plus videntes sont les meilleures. Le sourire de Danny a enchant la vie de milliers de petits amricains viols, et ne manquera pas de vous faire sourire vous aussi, pour de trpidantes courses de micromachines.
Le point de vue de César Ramos :
Uniquement aux US ou en Espagne, pas grand chose.