Le site qui se souvient de Georges Lazenby.
Mario Clash
Nintendo - 1995
C'est ta mre qui clash par EcstazY

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
Mario Clash. Je crois que ds le titre tout est dit. a pue la dfaite, le clash. De toute faon vous le savez surement ami internaute, tout ce qui touche au Virtual Boy est majorit future flamme. Si ce nest pas un jeu de merde, cen sera un autre. Et si a ne suffit pas, votre il finira au bucher, parce que cest jeune, sympa, et dcontract. Mais l L on va droit dans le mur autant vous prvenir tout de suite.



Mario Clash cest comme nimporte quel jeu Mario un jeu Nintendo. Gnralement cest chouette les jeux Nintendo, cest color, cest synonyme de couleurs, de gaiet, de joie de vivre, de petites culottes qui volent, mais l non. (Notez tout de mme leffet stylistique de ma dernire phrase. Le phnomne Nintendo monte, monte, et paf cest le drame, le vieux souffl qui se dgonfle. Jaime assez). Ici, nous allons avoir affaire un chec. Ce sont des choses qui arrivent finalement, cest commun. Oui, mais pas chez Nintendo.



Mario Clash est ladaptation Virtual Boy de Mario Bros, le jeu darcade. Mais si souvenez-vous, ce jeu dun autre ge ou lon se balade de tuyau en tuyau pour tuer des mchants, avec le POW et tout et tout. Et bien l cest dans lide le mme. Mais en rat. Oui, je sais, a fait trois fois que je le dis, mais je prfre tre franc, et ne pas maintenir pendant 107 ans des tergiversations douteuses dune critique mauvaises sur un jeu de merde. On va donc encore une fois, 20 ans quasiment aprs loriginal, senfiler des tuyaux. Il va de soi que je demande expressment ceux qui ont vu dans cette phrase sibylline un contre sens graveleux de quitter cette page. Non, je choisis encore qui me lit, merde, je ne veux pas de monstres.



Le but du jeu est donc trs simple. Se dplacer dans un environnement, disposant de tuyaux pour accder aux diffrents endroits. On y attaque les tortues, en leur sautant classiquement dessus, et en les balanant ensuite sur les vilains ennemis piques. Une fois le niveau vide de monstres, on enchane.



Avouez que l, vous avez baill. Allez, pas de a entre nous, a fait quand mme un bout de temps que lon se ctoie, jen ai vu dautres. Oui, le but du jeu est dun autre ge. Et ce qui convient sur une borne des annes 80 ne sied pas obligatoirement un Virtual Boy, prouesse mirifique de la technologie opticienne. Non, quon se le dise. Donc dj le principe est moisi ds la racine.



Mais bon, on a vu des jeux principe de merde devenir trs chouette grce au dtail qui va bien. Non, je plaisante, a nexiste pas, mais jai tent de faire une transition qui donne envie de poursuivre pour voir. Pas de bol l encore, cest lhallali. La ralisation technique est nulle, ce qui ne va pas aider apprcier le fait que cest dj une daube. Graphiquement, on va enchaner 99 niveaux, quasiment tous identiques. Cest dj cest la limite du supportable.



Vous tes dj en train de pleurer sang et larmes sur votre Virtual boy, et cest peine si visuellement vous remarquez une progression. Inconcevable. Mais il ny a pas que a. Musicalement, cest le niveau 0, le sous sol / paiement du parking de la machine. Koji Kondo tait malheureusement une cure thermale cette semaine l, et cest un stagiaire aphone, sourd, et ne maniant pas le development kit qui a du sen charger. Le pauvre est mort dans datroces souffrances, une corde autour du cou, un tuyau de gaz dans la bouche, crible dune vingtaine de balle de M16, le tout assorti gaiement dune manette Virtual Boy dans lanus. La police penchait sur la thse du suicide ftichiste irrsoluble.



Bon, on rsume pour ceux qui rattrapent le train de la vrit en marche : on a un jeu de merde, avec des graphismes pour aveugle et des musiques de sourd. Oui, nous en prsence dun jeu dHandicap International. Je plaisante, vous savez bien que je ne le pense pas. Mais il y a encore pire. Je sais, si je transformais mon decrescendo en crescendo je pourrais vendre des pinces-qui-coupent-mme-lacier au concours Lpine. Il y a donc encore pire : le gameplay.



Alors dans un jeu cest vrai quon peut faire sans gameplay. Je plaisante. L Mario va sauter comme un golem, lourd de 2000 ans de problmes sur les paules. Ses sauts sont lents, approximatifs, dviants. Les ennemis se feront une joie de lui botter son petit derrire de raviole pour lui faire regretter de ne pas avoir numrot ses abattis. Le tout est lent, moche, imprcis et non fluide. Voir Mario se balader sur sa corde, cest pathtique. On est plus proche du Game & Watch visuellement que dautre chose. Mario fait un petit je suis gauche de la corde, hop l, je suis droite ahaha je suis factieux je suis tomb .



Mais je suis un fou. Je vous le rappelle car je vois encore des femmes qui ne me connaissent pas, je peux avaler une conserve de cassoulet sans la rchauffer. Et sans vomir en plus. Non, je vous le dis, je suis un guedin comme disent les jeunes. Ou certains abrutis plus vieux. Et donc jai fait fi de tout a. Jai jou Mario Clash pendant des heures.



Au final on se tapera une difficult de malade. Bah oui, faites sauter un golem sur des carapaces pour les lancer sur des ennemis, cest trs pnible. Mais en plus cest sans intrt. On se fait tellement braire dans ce jeu qu chaque fois quon lteint on stonne dy avoir pass dans de temps. Oui, 2 minutes passent trs rapidement



Ce jeu vous laurez compris est une merveille de russite. Dcors et musiques nuls, gameplay stupide et rouill pour jeu arthritique, cest encore une fois une merveille. Non, cest une blague, ce jeu est une merde, vitez-le sous toutes ses formes, la vie est trop courte.

Le point de vue de César Ramos :
Un gros classique du Virtual Boy de chez Nintendo, donc trs courant, et pas cher.