Ayrton Sega : le mur est plus fort que toi
A Propos
Cosmic
Le pilier

32 ans
Toi qui juges les gens à leur physique, efface cet irrespirable sourire goguenard de ton visage repoussant. Car sous le corps flasque se cache parfois l'esprit affûté, et Cosmic, ici présent, en est la vibrante preuve. Pourtant, originaire du Nord avec un grand N, il partait de loin question esprit. Mais pas côté alcool cela dit, et là pas de faux semblant, il a désormais une avance considérable sur ses poursuivants, rendant ainsi hommage aux traditions séculaires de sa patrie.

Cosmic est un roc, un des piliers de cette communauté, présent depuis tellement longtemps qu'on se demande s'il ne l'a pas lui-même fondée. Camarade de beuverie hors norme, il sait aussi se faire respecter pad en main, surtout si le jeu traite, de près ou de loin, de sport, même s'il accuse quelques lacunes en frisbee... Car oui, l'homme aime les hommes qui transpirent. Les femmes aussi remarquez, mais chez les femmes c'est quand même moins élégant, la sudation. Son amour du sport l'a même conduit à en faire un métier, et si vous aimez sa prose quand elle se pose sur les jeux vidéo, croyez bien que vous êtes loin de celle qu'il manie quand il parle sport, le regard vers les étoiles, la bière à la main, la bite dans l'autre, parce qu'il faut bien vidanger tout ce bon alcool de temps en temps. Notez que lui ne dit pas "ma bite", mais plutôt "la quette à mine", utilisant son patois bien à lui qui le rend aussi attachant qu'incompréhensible.

Candidat de jeu télé remarquable, il sait aussi utiliser sa répartie fulgurante en l'associant avec un talent d'imitateur de qalitay. Qui n'a jamais entendu Cosmic imiter un sourd-muet ou bien Julien Lepers ne sait pas à quel point il peut être agréable de souiller ses sous-vêtements d'hilarité non contenue.

Cosmic est un poème, une chanson paillarde, un dévoreur de vie, capable de faire des milliers de kilomètres pour finir en ex URSS pour un match de foot, puis de se caler un petit week-end en Anjou pour en découdre autour d'un Trivial Pursuit des familles, édition 1984 évidemment, parce qu'il se respecte. Et nous aussi. De toute façon, un gars qui te fait découvrir Roland Cristal, tu peux que l'aimer.
Cosmic


Age inconnu
Critiques
SEGA Megadrive
Kid Chameleon par Cosmic

Dossiers
La Comdie Humaine
LE4 2k12: un dernier pour la route par Cosmic