Le site qui sait faire un bon caf.
Sonic Drift
Sega - 1994
Sonic bam. par EcstazY

Extras : Musique - Manuel TXT - Manuel PDF
En 1994, Super Mario Kart sévit au Japon depuis maintenant 2 ans. Il a fait mal, très mal à Sega. Le succès est mondial pour le jeu de course de Nintendo, et Sega traîne la patte. « Pourquoi ne pas tenter nous aussi de faire un jeu de course sympa avec notre brave mascotte piquante ? » se dit un jour un asiatique, perdu dans ses pensées lors dun de ses innombrables vendredi soirs où lon boit beaucoup dalcools pas chers, prémisse au chômage ? « Pourquoi merde, on a le droit au bonheur nom de nom ! » pense til en commandant un grand verre de Old Nick à lorange, et en demandant sil peut faire crédit. Cest ainsi quest né Sonic Drift.



Sonic Drift est un jeu de Kart avec Sonic et quelques copains. Ah génial, le Super Mario Kart de Sega ! Alors sur papier, cétait lidée, et elle nétait pas mauvaise. Non. Mais malheureusement dans la réalisation, ça na pas suivi. Il est probable que notre ami japonais pleins dinitiatives nétait pas tout à fait dégrisé lorsquil a commencé le projet.



Une fois son héros sélectionné parmi 6 et leurs capacités spéciales, cest parti pour lun des 3 championnats de 6 courses. Wow, quel choix ! Tout baigne dans lunivers de Sonic, chaque niveau est un dérivé dun niveau, quelle riche idée ! Puis le premier circuit apparaît. Un point dinterrogation se profile au-dessus de votre vilain faciès courroucé : euh, quelles sont ces vilaines couleurs ? On est sur PC à lépoque du CGA ou quoi ? Le choix des couleurs est Spécial. Et raté. Cest con, car sur les 6 environnements visuels distincts, le premier est très angoissant. Lorsque lon sait que lon na quune seule fois loccasion de créer une première impression, on ne peut être que pantois.



Mais en joueur quasi professionnel, vous maintenez le cap, et démarrez. Limpression de vitesse est excellente, et ça fonce. Limite trop. Et oui, à 99% du temps vu le peu de recul dont vous disposez, vous ne verrez pas le virage arriver. Cest quand même un peu cloche dans un jeu où justement le but est de tourner ne trouvez-vous pas ? Et bien Chang sen foutait, il sest dit que bon, un virage-surprise toutes les ½ seconde cétait jouable. Non Chang, tu ny es pas, et ton jeu en devient terriblement injouable.



Alors ok on peut jouer en regardant sur le haut de lécran la carte, puis ajuster en voyant un virage arriver sa course. Mais ce nest pas comme cela que lon prend son pied les gars. Nous ne sommes pas dans un jeu de stratégie, mais un jeu de course. Un peu de sérieux quoi.



La musique est quant à elle plutôt cool, mais dans le marasme ambient on sen fout totalement, car on na pas envie de jouer, alors à quoi bon écouter ce qui se passe autour ? LIA du jeu est de même un peu trop forte, juste ce quil faut pour ne pas donner envie de se donner corps et âme au jeu. Bon.



Au final il ne reste pas grand-chose. Un jeu pas vraiment laid, avec néanmoins quelques choix artistiques douteux, et surtout une mécanique de gameplay épouvantable. Ce jeu est fort heureusement resté bien sagement au Japon uniquement, et traîne sous nos latitudes assez rarement. Les développeurs à peine terminé le boulot ont bien pris en compte les commentaires de tout le monde, généralement totalement assassin, pour donner Sonic Drift 2, qui corrige quasiment tous ses défauts. Et il avait de quoi faire


Le point de vue de César Ramos :
Uniquement nippon, à rien du tout.