Ce site n'a pas couté 41 800 €.
A Propos
WFH
Heavy Metal et fer à souder.

31 ans
Etrange que le fait de parler de soi soit si difficile, alors que parler des autres est si facile… Au final, se connaît-on réellement ? L’Homme a-t-il conscience de sa propre conscience, et si tel est le cas, de ses évolutions ? Tentons l’expérience malgré tout, et à la troisième personne, s’il vous plait. Petit cours de schizophrénie appliquée, attention les yeux.

Nain dansant aux yeux bridés selon Bubus, Wong Fei Hung partage la passion commune aux autres malades mentaux de cette communauté : le goût du travail bien fait, l’amitié, les castors et les jeux vidéo, en 2D de préférence, et sans ail, merci.

Maître chinois d’un mètre quatre-vingt deux, poids top secret, chevelu et fier de l’être, métalleux 100% biodégradable, et régulièrement biodégradé par l’abus d’abus sans abribus, il allie le bon goût d’une BC Rich Warlock Ice à la distinction d’un riff sursaturé vomi par des micros actifs EMG 81 qui décollent les tympans et la cage thoracique.

Saviez vous d’ailleurs que l’éternuement d’un plésiosaure bègue ressemblait au bruit que produit un castor volant s’écrasant sur une Megadrive 2 ouverte un soir de 12 décembre de pleine lune ? Hein ? Passons.

Fei Hung est tombé dans le marmiton du oldisme par désabus total face au jeu vidéo moderne. Devenu d’abord arcadien pur et dur, dont les dieux s’appelaient Pang, Gunlock ou Metal Slug X (et une petite trahison en élevant Ikaruga au rang de dieu des dieux, mais bon, c’est Treasure et l’esprit oldies y est resté), il redécouvrit la joie simple des consoles perdue à cause des gigabits, des mégapixels et des super nurbs polygonal trucmachins grâce à des sprites tout clignotants de 16*16 pixels, ou grâce à des machines capables d’afficher 16 couleurs par plan sur quatre plans et des plombiers se tirant joyeusement la bourre avec des hérissons. L’acquisition dont il est le plus fier reste sa fidèle Neo Geo.

Bricoleur amateur et aimant, passionné et parfois passionnant, il se drogue au plaisir de créer, transformer, modifier. Il s’arme du fer à souder comme de la plume et met à profit ses coûteuses études d’ingénieur en switchant des Megadrive, en assemblant des sticks arcade et en créant de toutes pièces des tapis DDR. Il aime aussi à donner un coup de main malheureusement lointain (oui, il vit dans un trou paumé à cause de ses études) à ses camarades lors de projets ambitieux et électroniques divers et variés.
Critiques
SEGA Megadrive
Davis Cup World Tour par WFH
Zero Wing par WFH

Dossiers
Bricolage, créations et autres modifications
Arcade : Fabriquer un Supergun artisanal par WFH & Ghost
Megadrive : Switcher sa Megadrive 2 par WFH
PC Engine : Ajouter une sortie RGB par WFH

Guides d'achat
Guide d’achat de la NEC PC Engine par WFH

Guides pratiques
Comment nettoyer sa console avec tact et délicatesse par WFH